vendredi 29 juillet 2016

Un temps d'échange très apprécié

Suite à la messe pour la paix
et en hommage au Père Jacques HAMEL
une trentaine de personnes ont accepté l'invitation
à se rassembler autour d'une boisson.
Chacun a pu dire un petit mot,
dans la diversité des religions représentées et des âges
(un enfant : mon métier, c'est "enfant").
Merci pour cette énergie à continuer le chemin ensemble.






mercredi 27 juillet 2016

PRIERE POUR LA PAIX

Notre paroisse est invitée à se joindre à l'élan de prière pour la paix

CE VENDREDI 29 JUILLET,

en union avec toutes les communautés catholiques de France,
à la suite de l'assassinat du Père Jacques.

MESSE à 9 heures
puis église ouverte à la prière de 9 h 30 à midi et de 14 h à 18 h.
Temps libre pour ADORER le Christ
 (Saint Sacrement "exposé" )


Rappel :
Samedi soir ADORATION au rythme de chacun
de 20 h à 21 h 30

dimanche 24 juillet 2016

temps des vacances...

Chacun de nous peux envoyer une carte postale sur ce blog à l'adresse  ci-dessus. ainsi nous pourrions faire profiter aux autres de nos moments de détente, de nos moments de prière, de nos temps de partage! Pourquoi pas une photo d'un endroit qui nous a plu et inspiré!, d'une carte postale. 

vendredi 15 juillet 2016


Plus que jamais, la solidarité nationale doit être plus forte que le terrorisme
Nice a été touché hier par un odieux attentat.
Aveuglement, des hommes, des femmes, des enfants ont été tués alors qu’ils venaient de célébrer le 14 juillet 2016 avec l’ensemble du pays.

La Conférence des évêques de France (CEF) s’associe pleinement à la douleur des proches et des familles des victimes. Elle les assure de ses pensées et de ses prières. Mgr Georges Pontier, archevêque de Marseille, Président de la CEF, invite tous les catholiques de France à prier spécialement pour les victimes et leurs proches lors des messes de ce dimanche 17 juillet.

Cette tragédie vient s’ajouter à la triste liste d’actes terroristes qui endeuillent notre pays et d’autres pays dans le monde depuis de nombreux mois. Quel qu’en soit le motif, cette barbarie est inacceptable, intolérable.

Notre pays a été meurtri alors qu’il vivait un moment d’union nationale. Plus que jamais, la solidarité nationale doit être plus forte que le terrorisme.

Dans la douleur du jour, il nous faut garder la certitude que l’unité est supérieure à la division.



Conférence des évêques de France

A Mgr André Marceau
Evêque de Nice


En union avec les catholiques du diocèse de Soissons, je vous exprime notre douleur tandis que la ville de Nice se trouve victime d'une agression si tragique. Nous exprimons notre solidarité avec la souffrance des victimes, ainsi que des familles des défunts. Nous les recommandons à la miséricorde de Dieu. Nous condamnons de tels actes de violence barbare.

C'est au cours de notre pèlerinage diocésain que le drame est survenu. Le chemin de croix ce vendredi matin à Lourdes prenait une dimension particulièrement douloureuse.

Je vous assure de notre solidarité et de notre prière en Jésus-Christ,

 
+ Mgr Renauld de Dinechin
Evêque de Soissons, Laon et St Quentin

jeudi 14 juillet 2016

Nominations ... bonnes nouvelles pour la paroisse !


Vous avez appris le départ de l’abbé Bernard Proffit qui devient Vicaire Général et curé de la paroisse St Quentin Notre Dame. Je suis heureux de vous annoncer que le Père Edouard Ducamps deviendra curé de la paroisse St Crépin les Vignes à partir du 1er janvier 2017. Je sais que vous aurez à coeur de l’accueillir pour lui faire découvrir le beau visage de votre paroisse.

Dans l’intervalle, l’abbé Thierry Gard sera administrateur de la paroisse St Crépin les Vignes (du 1er sept. au 31 déc.). D’avance je remercie les membres du conseil pastoral paroissial ainsi que les membres de l’équipe d’animation pour leur engagement qui sera particulièrement sollicité durant cette période.


L’abbé Léon Edayé assurera les célébrations du week-end, mais sera absent durant la semaine puisque, en accord avec son évêque Mgr Agbanou, il entame un cycle d’étude dès la rentrée scolaire. Je sais que nous pouvons compter sur l’aide ponctuelle des abbés Gandon et Rimé.


L’abbé Thierry Gard, qui demeure curé de la paroisse Vals et Coteaux St Martin, deviendra responsable de la zone pastorale de Château-Thierry à compter du 1er septembre 2016.


D’avance je remercie chacun pour la foi dans laquelle ces perspectives sont accueillies. Elles disent à la fois la fragilité de nos moyens, et le dynamisme des membres de la paroisse de St Crépin les Vignes. Depuis Jésus-Christ, la fragilité n’a jamais empêché ses disciples d’être généreux et missionnaires. C’est parfois lorsque les membres sentent la fragilité de leur communauté qu’ils redoublent dans leur confiance au Christ, le maître de l’Histoire. A St Paul, le Seigneur confie la force de l’apôtre : "Ma grâce te suffit, dit le Seigneur, car ma puissance se déploie dans la faiblesse" (2 Co 12, 9).


Je remercie vivement le Cardinal André Vingt-Trois qui met à disposition du diocèse de Soissons le P. Edouard Ducamps, prêtre du diocèse de Paris, en mission dans le Val d’Oise depuis 2005.


+ Renauld de Dinechin Evêque de Soissons, Laon et St Quentin


mercredi 6 juillet 2016

dimanche 4 septembre 2016




Comme vous le savez tous certainement maintenant, notre curé, le Père Bernard PROFFIT, quitte la paroisse début septembre pour deux nouvelles missions : 
curé à Saint Quentin et vicaire général au niveau du diocèse.
Nous prévoyons de lui dire au revoir le dimanche 04 septembre ; vous  êtes tous invités à participer à cet évènement qui débutera par la célébration eucharistique à 11H00 en
l’église saint Crépin de Château-Thierry.

Exceptionnellement, il n’y aura pas de messe dans les villages à 9H30 ce dimanche.
A l’issue de la célébration, un apéritif sera offert par la paroisse, suivi d’un repas partagé dont nous vous donnerons des indications ultérieurement ; puis un après-midi festif et convivial où chacun pourra témoigner des bons moments vécus avec le Père Bernard.

Nous terminerons la journée par un temps de prière en participant à l’office  du jour dit.

En remerciement au Père Bernard, une urne est mise à votre disposition au presbytère pour déposer une enveloppe selon vos possibilités ; le résultat de la collecte, dont il saura faire bon usage, lui sera remis lors de cet au revoir.

Egalement, un livre d’or sera mis à votre disposition prochainement à l’entrée de l’église saint Crépin, où vous pourrez 
inscrire vos témoignages de remerciements et d’amitié au Père PROFFIT.

Merci à tous de réserver dès maintenant cette journée au Père PROFFIT ; nous lui devons au moins cela pour le remercier de tout ce temps consacré à notre paroisse et de tous les signes d’humanisme qu’il nous a donné.
                                                                         L’Equipe d’Animation

lundi 27 juin 2016

Sortie de fin d'année de la communauté Foi et Lumière à l'abbaye d'Igny

Dimanche 26 juin, la communauté "Les pèlerins d'Emmaüs" s'est retrouvée à l'abbaye d'Igny pour sa sortie de fin d'année, dans la joie, l'amitié et la prière. Le Père Proffit aumônier concélébrait la messe de 11 H en la chapelle du monastère.
Au cours du repas, nous avons eu la visite de la Mère Abbesse qui est venue gentiment rencontrer l'ensemble de la communauté  Foi et Lumière.

Dans l'après-midi, beau témoignage d'une soeur qui à ému l'ensemble du groupe et qui à répondu très simplement aux questions..
Nous avons dit "adieu" au Père Proffit en lui remettant quelques cadeaux et un "cahier souvenir" avec un coeur bien gros!
L'office des vêpres est toujours un temps fort. Nous avons tous besoin de puiser des forces dans la prière.

Merci aux moniales pour leur accueil souriant et bienveillant en cette année de la "Miséricorde".

mardi 7 juin 2016

FILM "LA RÉSURRECTION DU CHRIST" au cinéma de Château-Thierry



Samedi 18 juin à 18 h 50
Dimanche 19 juin à 16 h 40
place de l'Hôtel de ville à Château-Thierry
Tarif réservation internet : 6,60 €
(sinon sur place 8€)




Résumé
La Résurrection du Christ est un film policier à l’envers. D’habitude, on a un cadavre sur les bras et il faut identifier les auteurs du crime. Ici, c’est le contraire. On connaît dès le départ toutes les données du drame. Ce qui manque, c’est le cadavre. Les autorités mettent la pression: il faut à tout prix et pour toujours fermer le «dossier Jésus». Pour Caïphe, l’enjeu est religieux: on ne doit plus entendre parler du Nazaréen. Pour Pilate, l’enjeu est politique: il faut maintenir l’ordre impérial, dont il est le garant.
L'avis de la revue "Famille chrétienne :
Le tombeau vide est donc au centre de l’intrigue. Ce choix peut étonner, mais il est pertinent. Le tombeau de Yeshua est en effet le point de rencontre de l’histoire et de la foi. Pour beaucoup, la rencontre ne peut être qu’une collision. Violente. La résurrection ? Un rêve d’illuminés ! Et si l’on ne retrouve pas le corps, c’est qu’il a été caché par les disciples.
Pour les disciples d’hier et d’aujourd’hui, ce tombeau déserté est au contraire un lieu où la foi et la raison ont rendez-vous. L’objectivité peut s’ouvrir au mystère. La croyance peut assumer l’expérience. Le disciple bien aimé en témoigne : « Il vit et il crut. » Il contemple le tombeau vide et plus étonnant encore, le linceul vide. Il croit que cette absence apparente n’est que l’envers d’une présence désormais éternelle.
Cet itinéraire est à peu près le parcours que le film met en scène, à travers l’enquête que mène le tribun militaire Clavius. Bien des pages de l’Évangile et des Actes des Apôtres sont évoquées, avec – hélas – des infidélités regrettables. Disons que c’est comme un évangile apocryphe. Mais il ne manque pas d’intérêt ni de vraisemblance. Le contexte historique, religieux et politique, est bien mis en perspectives. Et la présence du Ressuscité est évoquée sans effets spéciaux. 

On trouvera d'autres avis complémentaires sur Internet ou dans la presse catholique.    


mercredi 1 juin 2016

Jubilé des diacres - ROME - 29 mai 2016


Dans le cadre du Jubilé des diacres nous avons eu la joie de pouvoir rencontrer le Pape François à l'issue de la messe Place Saint Pierre et de lui remettre au nom des diacres de France une peinture réalisée par un détenu de la maison d'arrêt de GRASSE.

Ce détenu qui a été touché par une parole du Saint Père : "le Seigneur nous précède et nous attend pour nous pardonner" a représenté la miséricorde : visage de l'homme prisonnier qui prie et qui rencontre le visage lumineux du Christ qui, dans sa miséricorde, le bénit.
MAGNIFICAT !
Anne-Marie et Bernard COLAS 


 

Communiqué de notre évêque, Mgr de DINECHIN

« …je suis heureux de vous annoncer ma décision de nommer l’Abbé Bernard Proffit Vicaire Général. Il renforcera la collaboration confiante que j’ai avec l’abbé Alain Bosquet. Je les remercie tous deux. Cette mission débutera au 1er septembre 2016.

Je lui ai aussi demandé de prendre la charge de la paroisse St Quentin Notre Dame. La bonne nouvelle, c’est qu’il n’arrive pas seul. Quelques évêques ont adressé un appel à leurs prêtres pour aider un diocèse fragile. Un prêtre de l’Oise, l’Abbé François Goldenberg, a répondu à l’appel que Mgr Jacques Benoit-Gonnin a adressé au presbyterium de Beauvais…. Cette disponibilité pour la mission est chargée de sens ecclésial ; c’est un lien entre deux Eglises soeurs. J’exprime ma reconnaissance à l’un comme à l’autre. Je remercie vivement aussi Mgr Jacques Benoit-Gonnin.


Quant à la paroisse St Crépin des Vignes à Château-Thierry, les travaux que nous menons depuis plusieurs mois ne nous permettent pas encore d’en donner les perspectives. Notre précarité nous demande de persévérer encore dans une active confiance en l’Esprit Saint.
… Je nomme l’Abbé Etienne Kerjean Chancelier… Je le remercie de prendre le flambeau tout en conservant sa charge sur St Quentin-Vallée d’Isle et ses autres missions. Je vous dis mes sentiments fraternels et ma prière…»
+ Renauld de Dinechin


Chers paroissiens,


Avec la Vierge Marie et l'Esprit Saint, espérons que les appels à l'aide lancés par notre évêque à des évêques d’autres diocèses porteront leurs fruits.
Quoi qu'il en soit, la capacité de notre paroisse de faire face n'est plus à démontrer. S'impliquer dans l'Eglise, comme le font déjà beaucoup d’entre vous, est source de grands bonheurs. J'espère que cette épreuve aura des répercussions dans les familles chrétiennes. Eveillons, encourageons la folie des jeunes ou d’hommes mûrs sensibles aux besoins de l’humanité, ouverts aux appels et heureux, quand ils le peuvent, de déployer leurs talents au service des autres.
Bernard PROFFIT