HORAIRES DE MESSES

Horaires des messes à la paroisse
- En semaine :
Lundi et jeudi à 19h
Mardi, mercredi, vendredi et samedi à 9h

- Dimanche :
Samedi soir (messe anticipée du dimanche) à 18h30 dans un village (voir feuille annonces du mois ou sur ce blog)
11h à l'église Saint Crépin

dimanche 31 mai 2020



Reprise des célébrations en présence d'assemblée à partir de la Pentecôte


La paroisse saint Crépin-les-vignes reprendra les messes publiques à partir de la Pentecôte.



- samedi 30 mai à 19h (messe de la vigile) à Saint Crépin
- dimanche 31 mai : 9h00 et 11h00 à Saint Crépin. 


Les horaires des dimanches suivants seront annoncés par la suite.

En semaine, la messe quotidienne est à 8h00 (laudes à 7h30) sauf le mardi à 9h00

L’église saint Crépin reste ouverte comme d’habitude.


Conditions sanitaires 















- nombre maximum de personnes autorisées à l'église Saint Crépin : 143 places
- entrée par la porte sur le parvis / sortie par la porte côté ruelle
- merci d'arriver avec un peu d'avance pour faciliter et réguler les entrées
- lavage des mains à l’entrée et à la sortie par liquide hydroalcoolique.
- 4 m2 par personne, c’est-à-dire occupation d’une chaise sur trois et un rang sur deux.
- communion dans la main. procession sur une seule file par l'allée centrale et retour sur les bas-côtés
- pas de geste de paix, pas d’attroupement en sortie d’église, ni en intérieur.

samedi 30 mai 2020

Lien du samedi 30 mai, mémoire de sainte Jeanne d’Arc

Le Temps pascal se termine et recommencent les messes en public. Nous sortons du cénacle pour recevoir la force venue d’en haut et promise par Jésus à ses disciples. Ainsi, l’Esprit libérateur et une figure de celui-ci, Jeanne d’Arc, marquent cette transition, comme un clin d’œil.
Année johannique et Centenaire de la canonisation de Jeanne d'Arc
en savoir plus

Ac 28,16-20.-30-31 ; Ps10 ; Jn21, 30-25.
Lire ici les textes de la messe du samedi 30 mai
Avec Paul, nous terminons cette grande épopée de la première évangélisation au centre du pouvoir de l’empire, à Rome. Là, Paul demeura deux années entières en attendant son procès : il accueillait tous ceux qui venaient chez lui ; il annonçait le règne de Dieu et il enseignait ce qui concerne le Seigneur Jésus Christ avec une entière assurance et sans obstacle. La providence fait bien les choses, la graine est semée.

Reportez-vous aux indications déjà données hier pour la reprise des messes.
Lire ici les textes du dimanche de la Pentecôte
Nous prierons ce week end pour les intentions suivantes : 

- Samedi 19h : Christian Gony, défunt ; pour la santé de Gérard Labussière.

- Dimanche à 11h : 

Bernard Gilbert et les familles Gilbert-Herman ; Catherine Chabaud ; Annick Meunier ; Annick Letissier ; André Broutin ; Pascal Dumeige ; Christian Gony.

Les défunts de la semaine : 
Lucette Petit ; Marie-Jeanne Guyot ;Jacqueline Catroux ; 

Intention pour une malade par l’intercession de ND de Fatima.

La création tout entière gémit, elle par les douleurs de l’enfantement qui dure encore ; nous-mêmes gémissons, et l’Esprit saint vient au secours de notre faiblesse… (Rom 8). Cette lecture de la vigile nous met dans « l’ambiance » du moment.
Nous sommes heureux de nous retrouver petit à petit, pour louer le Seigneur, communier et nous confier les uns aux autres.

P. Edouard, Nestor et Pierre

vendredi 29 mai 2020

Sondage pour horaires messes de la semaine à Saint Crépin

Dans le cadre de l'organisation des messes (normes sanitaires, etc.)  il vous est proposé un petit questionnaire qui vous permettra de donner votre avis et de faire des propositions. Ce sondage est disponible sur papier au presbytère.
A remettre au presbytère ou à renvoyer par mail sur paroisse.sclv@orange.fr

Cliquer ici pour accéder au sondage

Une nouvelle vidéo de notre évêque à quelques jours de la Pentecôte


"Je ne vous laisserai pas orphelins"
Cheminons vers la Pentecôte avec la Parole de Dieu.

Regardons, méditons, partageons et relayons le sixième épisode de la série "Je ne vous laisserai pas orphelins" (Jn 14,18)
Visionner le sixième épisode

Rendez-vous vendredi prochain pour la suite de ces vidéos qui vont se poursuivre jusqu'à la pause estivale.

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube «Diocèse Soissons»
pour suivre nos vidéos et rendez-vous chaque vendredi matin
pour visionner cette nouvelle série.

mercredi 27 mai 2020

Lien paroissial ; mercredi 27 mai

Nous faisons mémoire de saint Augustin de Cantorbéry (VI° - VII° siècles) que le pape Grégoire le grand a envoyé en Angleterre avec des moines pour annoncer l’Evangile aux saxons.

La messe,  Ac 20, 28 – 38 ; Ps 67 ; Jn 17, 11b-19.
Lire ici les textes de la messe du jour
Paul fait ses adieux à la communauté d’Ephèse et donne ses recommandations., il faut se souvenir des faibles et se souvenir de cette parole du Seigneur Jésus, «  Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir « . Durant trois années durant lesquelles « il n’a cessé de  reprendre chacun , dans les larmes » afin de préparer à chacun à rester vigilant face « aux loups redoutables » qui surgiront. Comme un départ de paroisse, il part pour se faire oublier car, dit-il, « vous ne verrez plus mon visage ».
L’héritage est défini par Jésus prie le Père « pour qu’ils  (l’Eglise) soient sanctifiés dans la vérité : ta parole est vérité » et soient gardés du Mauvais.
Voilà la mission des pasteurs, entre autres être « des donneurs d’alerte » selon l’expression moderne consacrée – contre les causes l’éloignement de Dieu en prêchant la sanctification dans la vérité, en acte et en parole.

Le redémarrage des messes du week end s’organise
Vous avez lu les horaires sur ce blog. Il faut être conscient qu’il ne peut y avoir plus de 100 personnes par messe compte-tenu des règles sanitaires d’un rang sur deux, une chaise sur trois. Il sera impossible de rentrer sans masque. Nous ajusterons les autres dimanches en fonction du week-end de Pentecôte pour le nombre.

L’étude annoncée de l’église en vue des travaux de l’église saint Crépin est en cours, diligentée par la mairie et l’architecte départemental des bâtiments de France : les mesures au laser et un drône sont à l’œuvre.

Et pour finir, voici quelques extraits du Concile Vatican ii, « l’Esprit et l’Eglise ».
« L’Esprit habite l’Eglise et dans le cœur des fidèles comme un temple, c’est en eux qu’il prie et qu’il rend témoignage à leur adoption de fils de Dieu…Par la vigueur de l’Evangile, il assure sa jeunesse, il la renouvelle sans cesse…L’ensemble des fidèles, consacrés par l’onction qui vient du saint Esprit, ne peut se tromper dans la foi…et le peuple de Dieu, conduit par le magistère de l’Eglise auquel il acquiesce sa fidélité, reçoit vraiment la parole de Dieu…L’Esprit Saint ne se borne pas à sanctifier et à conduire le peuple de Dieu par les sacrements et les ministères, ni à l’orner de vertus. En outre, il distribue à chacun ses dons selon sa volonté...chacun reçoit le charisme de manifester le don de l’Esprit pour le bien de tous et adapté aux besoins de l’Eglise. »

A demain, 
Père Edouard, Nestor et Pierre.

27 mai : une conférence de Pierre Moracchini en vidéo

Chers amis,

Le 27 mai pourrait passer inaperçu. Dans l'Aisne, c'est impossible !
Ce 27 mai 2020, nous célébrons jour pour jour le centenaire de la mort d'un grand évêque de Soissons, Mgr Pierre Louis Péchenard. Il fut évêque de Soissons durant la Grande Guerre (1906 - 1920). 
Nous avons l'immense chance que l'historien Pierre Moracchini se soit passionné pour cette figure et nous en propose un portrait exceptionnel. Pour raconter Mgr Péchenard, il a mis toutes les ressources de sa connaissance historique et toute sa passion pour notre terroir et son Eglise.

Je vous invite à regarder - tout seul ou en groupe paroissial - cette conférence ainsi que les images qui l'illustrent. Il s'agit de notre héritage ! Nous plongeons dans les racines de l'Eglise qui nous fait vivre. « Il est impossible que quelqu'un grandisse s'il n'a pas de racines fortes qui aident à être bien debout et enraciné dans la terre. Il est facile de se disperser, quand on n'a pas où s'attacher, où se fixer » (Pape François, Christus Vivit n° 179).

Belle plongée dans notre histoire !
+ Renauld de Dinechin
Evêque de Soissons, Laon et Saint-Quentin

Cliquer ici pour accéder à cette vidéo

mardi 26 mai 2020

Réflexion post confinement : songes d'un printemps confiné

Souvent la crise est une opportunité de choix. La dimension de Dieu est complètement absente de cette période « covid »et l’Eglise entre parenthèses. 

Et après ? Les conjectures vont bon train, mais il n’y a pas de changement véritable qui ne vienne d’en haut, et la deuxième vague, économique cette fois, risque de capturer toutes les prévisions. L’Eglise, elle,  va enfin reprendre l’activité cultuelle. Ah il manque du monde, quelle stratégie adopter pour le faire revenir alors qu’ils n’étaient déjà pas si nombreux nos fidèles. Et les finances, quelle catastrophe etc…

Non, le cœur de l’Eglise doit se tourner vers les plaies qui saignent, vers les larmes qui coulent, libérer de la monstrueuse peur qui paralyse. Les familles ont été malmenées, les deuils empêchés, des anciens en Ehpad sont devenus inaccessibles. Les funérailles, au demeurant de grande qualité lorsqu’elles sont à l’église, ont souvent été occultées entre la chambre mortuaire et le funérarium. La douleur est comprimée. La mort est volée. La blessure gronde de colère bien souvent. Puis, les isolés vont sortir petit à petit, parfois apeurés ou hébétés, car la peur fait des ravages.

Oseras-tu, petite Eglise, planter la croix du Christ au centre du rond-point des âmes blessées et arborer ton gilet blanc de baptisée pour installer ton hôpital de campagne ?
Oseras-tu affirmer « l’Esprit saint et nous-mêmes » avons décidé de sortir de la chambre haute pour vous rencontrer?
Oseras-tu, petit reste, témoigner haut et fort que le Christ ressuscité est la seule grandeur de l’homme, le seul digne de foi. Tu es porteur de cette grandeur, qui d’autre que toi peut la confier à ceux qui se cherchent sans trouver dans ces tourbillons insensés, confinés dans la consommation et les vains loisirs d’une société devenue incompréhensible (Laudato Si) ?
Oseras-tu, Eglise de Dieu, te laisser humblement transformer par ces crises en ton sein, celle de tes frères abuseurs d’âmes et de corps, celle du sacerdoce confié par le Christ à de pauvres humains, celle de la foi du peuple saint, crises dont le « burn out »de Notre Dame de Paris semble être l’effigie, l’avertissement et le signal ?. Mais pour quoi ? Pour un effondrement, certes non, mais pour te purifier et aller à l’essentiel de ta mission : « Ainsi vous agirez bien et bon courage », car il en faut.
Oseras-tu, petit peuple parfois lassé et fatigué, te délester de tes plans, de tes calculs raisonnables à en mourir, au profit de la prière et la parole ? Ainsi, l’Esprit saint te guidera, te rendra ivre de reconnaissance envers ton Père des cieux qui t’a donné de vivre cette aventure au service du monde qui ne connait pas Dieu.  
Et le songe était comme celui de l’apôtre Paul : « Pendant la nuit, il eut une vision : un Macédonien debout lui faisant cette demande : passe en Macédoine et viens à notre secours » (Ac 16, 9). Courage, n’ayez pas peur.

+Edouard Ducamps

lundi 25 mai 2020

Ménage de l'église Saint Crépin

Bonjour chers amis,

J'envoie un message aux fidèles de l'église Saint Crépin. C'est un appel urgent.

Certains d'entre vous accepteraient-ils de consacrer une heure (voire une heure et demie) par semaine, pour faire le ménage dans l'église saint Crépin?

J'ai rejoint la petite équipe de ménage voici trois ans. Nous étions alors 8 personnes qui s'occupaient, chaque jeudi matin, de 9h à 10h/10h15, à rendre propre notre église commune.

Puis nous nous sommes retrouvés à 6, puis 5 personnes (problèmes de santé pour les uns, de disponibilité pour d'autres...). Une équipe de 8 personnes est un chiffre qui permet d'effectuer l'essentiel des tâches ménagères. Mais sans plus; c'est un minimum.

Pendant le confinement, quatre participants m'ont annoncé qu'ils mettaient un terme à cet engagement, après de nombreuses années de service. Ce qui fait que je me retrouve le seul et unique membre de l'équipe.

Ainsi, pour la première fois depuis des décennies de vie paroissiale, l'église Saint Crépin ne serait plus nettoyée chaque semaine?

Quelques uns d'entre vous n'accepteraient-ils pas de me rejoindre, pour former une nouvelle équipe?

Cet appel est urgent, à l'heure où notre église va recevoir à nouveau les paroissiens, heureux de retrouver leur lieu de culte.

Pour ceux qui ont un peu de disponibilité, merci de répondre à cet appel.
Appelez-moi au téléphone, ou faites moi un mail (avec vos coordonnées) si vous souhaitez des renseignements, ou si vous acceptez de vous engager pour ce petit service.
N'hésitez pas à en parler autour de vous.

D'avance merci et bien amicalement à tous.

Dominique Berjot
06 82 12 28 53
dberjot@yahoo.fr

samedi 23 mai 2020

Lien paroissial, samedi 23 mai

La messe du samedi, Ac18,23-28 ; Ps 46 ; Jn16, 23b-28.
Lire ici les textes de la messe du samedi 23 mai
 « Je suis sorti du Père et je suis venu dans le monde ; maintenant, je quitte le monde, et je pars vers le Père. »




Intentions de messe du dimanche 24 mai
Lire ici les textes de la messe du dimanche 24 mai
Les défunts :
José BASTOS et sa famille ; Bernard GILBERT et la famille GILBERT-HERMAN. Catherine DIGARD et défunts de la famille ; famille ROUSSEAU-VELER ; Olivier ROTTHIER ; Annick MEUNIER ; Annick LETISSIER ;

Défunts de la semaine : Auguste JAFFARD; Raymonde DANTENY-WILQUIN; Lucien MOUY.

Autres intentions : pour les malades par l’intercession de Notre Dame de Fatima.

REPRISE DES MESSES EN PRESENCE DE L'ASSEMBLEE

Le gouvernement a autorisé par décret donné par le ministère de l’intérieur la reprise des cultes dans les conditions strictes de sécurité sanitaire. 

La paroisse saint Crépin-les-vignes reprendra les messes publiques à partir de la Pentecôte :  - samedi 30 mai à 19h (messe de la vigile)
- dimanche 31 mai : 9h00 et 11h00 à saint Crépin. 

Les horaires des dimanches suivants seront annoncés par la suite.

En semaine, la messe quotidienne est à 8h00 (laudes à 7h30) sauf le mardi à 9h00

L’église saint Crépin reste ouverte comme d’habitude.


Conditions sanitaires 

- port du masque obligatoire
- lavage des mains à l’entrée et à la sortie par liquide hydroalcoolique.
- 4 m2 par personne, c’est-à-dire occupation d’une chaise sur trois et un rang sur trois.
- communion dans la main.
- entrée par le fond de l’église et sortie par la porte latérale.
- pas de geste de paix, pas d’attroupement en sortie d’église, ni en intérieur.

Bonne neuvaine à l’Esprit saint.

A demain, 

P. Edouard, Pierre et Nestor.






Communiqué du 23 mai

La Conférence des évêques de France (CEF) se réjouit que le décret publié ce matin, samedi 23 mai 2020, par le Gouvernement, conformément à la sentence rendue par le Conseil d’État lundi dernier, 18 mai, redonne sa juste place à la liberté d’exercice des cultes ; les restrictions qui y sont apportées, comme à toute liberté fondamentale, devant être justifiées et proportionnées.

Lire ici la suite et l'intégralité du communiqué de presse de la Conférence des évêques de France

Prendre connaissance ici des lignes directrices

vendredi 22 mai 2020

Lien paroissial, vendredi 22 mai

- La messe, Ac 18,9-18; Ps 46; Jn 16,20-23a
Lire ici les textes de la messe du jour

La mission de Paul connait des difficultés à Corinthe, pris à parti par la communauté » juive qui essaye, en vain, de le faire condamner par les autorités locales.  Il poursuit son chemin vers  la Syrie. Il est accompagné par ses amis, le couple Priscille et Aquilas.

Un couple s’associe à la mission de Paul. Une amitié spirituelle. La vocation des couples pour le rayonnement de la parole de Dieu peut être forte. Elle est nourrie par différents mouvements d’Eglise comme les équipes Notre Dame; depuis quelques années, la communion « Priscille et Aquila »  soutient les couples se sentant appelés à évangéliser de manière renouvelée.  Dernièrement à la paroisse, un de ces couples nous a fait vivre le parcours « venez et 
voyez »dont ils sont les créateurs. (voir vidéo ci-après).

"Evangéliser en couple" - cliquer ici pour voir la vidéo

- Reprise des messes toujours en attente. Patience.

« Tous les peuples battez des mains, acclamez Dieu par vos cris de joie ! » 
Ps 46

A demain, 
P. Edouard, Nestor et Pierre.

Une nouvelle vidéo de notre évêque

Comme chaque vendredi d'ici la Pentecôte voici, dans la série 'Je ne vous laisserai pas orphelins' la vidéo n°5  de Mgr Renauld de Dinechin




Abonnez-vous à notre chaîne YouTube «Diocèse Soissons»
pour suivre nos vidéos et rendez-vous chaque vendredi matin
pour visionner cette nouvelle série.

jeudi 21 mai 2020

Homélie du Jeudi de l'Ascension

Lire ici les textes de la messe de la solennité de l'Ascension

Voici l'homélie du Père Edouard lors de la messe de 11h à Saint Crépin retransmise en vidéo (les messes en présence de l'assemblée n'étant pas encore autorisées) 

Lire ici l'homélie

Ecoutez ici cette homélie

mercredi 20 mai 2020

Fête de l'Ascension

Lire ici les textes de la messe de la fête de l'Ascension

Les messes en présence d'assemblée n'étant pas encore autorisées, pour le jeudi de l'Ascension vous aurez le choix de suivre en vidéo :

- la messe en direct de l'église Saint Crépin à 11h  (voir blog dimanche 17 mai)

- la messe en direct (et en replay) de la cathédrale de Soissons à 11h présidée par Mgr Renauld de Dinechin : il vous suffit de cliquer sur ce lien https://www.youtube.com/watch?v=w0LueJBp07g

Lien paroissial : mercredi 20 mai

Mercredi  20 mai, saint Bernardin de Sienne, prédicateur.
« Moi je prierai le Père et il vous donnera un autre Défenseur qui sera pour toujours avec vous »

- La messe du jour, Ac 17, 15.22-18,1 ; Ps 148 ; Jn 16,12-15.

La pérégrination missionnaire de Paul le conduit au summum de la civilisation connue de l’époque, c’est-à-dire en Grèce devant l’aréopage. Paul est téméraire de se présenter devant la cité des philosophes. Il ne compose pas avec la vérité et annonce le Christ ressuscité en inculturant sa présentation de manière habile afin de rendre son témoignage abordable pour une mentalité grecque. Mais 
« quand ils entendirent parler de la résurrection des morts, les uns se moquèrent, les autres déclarèrent vouloir l’écouter une autre fois… ». Annoncer le Christ vivant, « homme fixé par Dieu afin de juger la terre avec justice »est recevable partout et demeure aussi un sujet de contradiction et d’opposition forte. 
Néanmoins, il est intéressant de noter que l’Esprit Saint donne de témoigner en toute circonstance à qui l’invoque ; ensuite, il est montré que la parole de vérité touche toujours quelques-uns, ici  Denis de l’aréopage (dit Denis l’aréopagite), une femme nommée Damaris et quelques autres : les semences de la foi sont jetées en terre. 
Enfin, il me semble que le témoignage touche le cœur de la croyance et de l’intelligence grecque et, par là, toute une civilisation. A Rome, les chrétiens recevront la méfiance politique du pouvoir qui se sent menacé par une communauté de plus en plus influente. Et, ainsi, une longue histoire politico-religieuse débutera dont nous sommes actuellement partiellement libérés. Ainsi donc sommes-nous dans une période favorable  pour témoigner plus fondamentalement du sens de la vie et la foi en Jésus ressuscité (le kérygme) ?

Ce long cheminement avec l’Eglise naissante des Actes des apôtres, en cette période de confinement, peut nous aider à la reprise et certainement à 
« rebattre les cartes » : approfondissement spirituel, réévaluation de la vie paroissiale et de sa mission, nouveau regard sur la place de l’Eglise dans la société.

- Informations :

Nous sommes en attente des indications pratiques de la part du gouvernement pour la reprise progressive du culte, puisque le conseil d’état a mandé celui-ci de le faire sous huit jours.

La messe de demain, solennité de l’Ascension, reste non publique et sera, comme indiqué hier, diffusée en vidéo (indications techniques sur le blog).

Plus que jamais, l’église reste ouverte et a besoin de bras pour l’entretenir. Merci de contacter la paroisse ou le docteur Berjot au 06 82 12 28 53.

- Intentions pour les défunts à la messe de l’Ascension : Michelle et Georges Adriaenssens et les défunts de la famille Fournier-Adriaenssens.

« Allez de toutes les nations, faites des disciples : baptisez les au nom du Père et du Fils et du saint Esprit, apprenez-leur à observer tout ce que je vous ai commandé. Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde. » (finale de l’Evangile de Matthieu).
                                                                                                 
A demain, P. Edouard, Nestor et Pierre

lundi 18 mai 2020

Communiqué

Paris, le 18 mai 2020

REACTION A L’ORDONNANCE DU CONSEIL D’ETAT CONCERNANT L’INTERDICTION DU CULTE 

La Conférence des évêques de France prend acte de l’ordonnance rendue par le juge des référés du Conseil d’État qui ordonne au Gouvernement de lever l’interdiction générale et absolue de réunion dans les lieux de culte et d’édicter à sa place des mesures strictement proportionnées aux risques sanitaires et appropriées en ce début de « déconfinement ». 

Cette ordonnance va dans le sens de la lettre écrite par le Président de la Conférence des évêques de France, Mgr Eric de Moulins-Beaufort, au Premier Ministre vendredi 15 mai. La Conférence des évêques de France attend donc maintenant la révision du décret du 11 mai que le Premier Ministre a huit jours pour opérer. 

A partir de la révision de ce décret des célébrations seront possibles, respectant les règles sanitaires communiquées en réponse aux propositions faites par la Conférence des évêques de France.

Lien paroissial : lundi 18 mai

Lien du lundi  18 mai, 6° semaine de Pâques, mémoire de saint Paul 1°, pape et martyre. Il a été enfermé, est mort de faim. C’est l’histoire agitée des papes de l’Eglise.

- La messe, Ac 16, 11-15, Ps 149, Jn 15,26-16, 4a.

Lire ici les textes de la messe de ce jour
La mission de Paul continue dans la ville de Philippe en Macédoine. Là l’Esprit devance les missionnaires. Cherchant un lieu de prière, ils rencontrent un groupe de femmes, dont une certaine Lydie qui adorait le Dieu unique. Disposée par l’Esprit à écouter la parole de Paul, elle est baptisée, ainsi que toute sa maison. Il est intéressant de noter sa réaction : « si vous avez reconnu ma foi au Seigneur, venez donc dans ma maison pour y demeurer ». La libération véritable est concrète. Elle passe par la rencontre de ces missionnaires et leur parole. Elle est confortée dans sa foi, reconnue, membre baptisée du peuple de Dieu.
Nous trouvons ici un exemple de la nécessité de l’incarnation de la foi chrétienne et donc sa sacramentalité, ainsi que la dimension d’appartenance à un  peuple.
Au passage, on peut comprendre mieux la nécessité pour les chrétiens de se rassembler. La foi n’est pas qu’un acte individuel (confiné).

- Diverses demandes 

1. Volontaires pour l’équipe de nettoyage (rappel) : URGENCE PROPRETE DE L’EGLISE st Crépin  qui prépare sa rentrée.
2. Penser le dé-confinement : merci d’envoyer vos témoignages et réflexions.
La louange prépare à sortir :
« Que les fidèles exultent glorieux, criant leur joie à l’heure du triomphe, qu’ils proclament les éloges de Dieu : c’est la fierté de ses fidèles. » Ps 149

A mercredi,
P. Edouard, Nestor et Pierre.

Lire ici les textes de la messe de mardi 19 mai

dimanche 17 mai 2020

Jeudi de l'Ascension 21 mai

Jeudi de l'Ascension : la messe de 11h à Saint Crépin (toujours célébrée sans assemblée présente) sera retransmise en direct et en vidéo. Vous trouvez ci-après le mode d'emploi technique.


Lire ici les textes de la messe de la fête de l'Ascension

Que fête-t-on à l'Ascension ? cliquer ici

----------------------------------------------------------------------------------------

Mode d'emploi 

1) Pour tous : télécharger préalablement et installer sur votre téléphone portable ou sur votre tablette ou ordinateur :
- le navigateur GOOGLE CHROME : https://www.google.fr/chrome (si vous ne l'avez pas déjà)
- l'application TEAMLINK  https://www.teamlink.co/

2) Sur téléphone portable :
- cliquer sur le lien suivant : https://m.teamlink.co/5756692319?p=f7d7deacf6246c2335d3fe276b03cd7f
- ouvrir l'URL 
- désactiver votre micro
- rejoignez une réunion
- vous êtes en ligne

3) Sur ordinateur ou tablette :
- cliquer sur le lien suivant : https://m.teamlink.co/5756692319?p=f7d7deacf6246c2335d3fe276b03cd7f
- ouvrir Teamlink 
- désactiver votre micro
- rejoignez une réunion
- vous êtes en ligne

Si vous le souhaitez, vous pouvez transférer sur votre TV de la manière 
suivante : raccorder votre PC à la TV à l'aide d'un câble HDMI ( câble de la box)

17 mai, sixième dimanche de Pâques

Lire ici les textes de la messe du dimanche 17 mai

Par suite d'un dysfonctionnement technique nous ne sommes pas en mesure de relayer en audio l'homélie du Père Nestor ce dimanche.
Merci de bien vouloir nous en excuser.

samedi 16 mai 2020

Lien paroissial: samedi 16 mai


« Si vous êtes ressuscités avec le Christ, recherchez les réalités d’en haut : c’est là qu’est le Christ, assis à la droite de Dieu »

·      - La messe de samedi : Ac 16,1-10 ; Ps 99 ; Jn 15, 18-21

Toujours dans la dynamique de la mission des premiers temps, il apparaît très explicitement un langage que notre Eglise a peu l’habitude d’utiliser dans son processus de décision : « … le Saint Esprit les avait empêchés de dire la parole dans la province d’Asie…ils essayèrent d’atteindre la Bithynie, mais l’Esprit saint s’y opposa… », ensuite, Paul eut une vision selon laquelle un macédonien lui demandait de venir « à notre secours » en Macédonie, et ils y allèrent. C’est l’invocation et l’écoute de l’Esprit saint qui guide leurs décisions pour porter la Bonne Nouvelle.
Jésus, quant à lui, prévient ses disciples que, « si le monde a de la haine contre vous », sachez qu’il en a d’abord contre moi. ». La raison est simple, ils ne connaissent pas celui qui m’a envoyé. La mission est de l’annoncer, de faire que ce monde sorte de l’athéisme. 

·    -  Demain, 6° dimanche de Pâques : Ac 8,5-8.14-17 ; Ps 65 ; 1P 3, 15-18 ; Jn 14, 15-21
    Lire ici les textes de la messe du dimanche 17 mai
L’homélie par le P. Nestor, enregistrée - à écouter ensuite sur ce blog.
Nous prierons aux intentions suivantes :
-    - les défunts : Bernard Gilbert et les familles Gilbert-Herman, Yvette Gigard et les défunts de la famille, Jeanne-Marie Printemps, la famille Rousseau-Veler, Olivier Rothier, Annick Meunier, Jacqueline Letissier, Michèle Bachelet, Aimée-Marie Verlyck, les enfants non désirés et mort-nés.
-   - Les défunts de la semaine :  Monique Pierre, Hanna Chebysheva, Jacqueline Rampenaux, Louisette Verchain, Thérèse Goetgheluck.
-          
    - Intention pour tous les malades et ceux qui les soignent.

·    - Pour le jour de l’Ascension, messe vidéo à 11 h : Indications techniques à suivre.

·      - Autres nouvelles 

-     . Les travaux d’étude de l’église saint Crépin sont relancés après accord officiel du département et de la DRAC. A suivre une série d’études de treize semaines en vue du démarrage des travaux.
Merci de vous joindre à « l’association saint Crépin » pour la sauvegarde de l’église (reçus fiscaux). Voir article sur ce blog du 11 mai.

-    - Reprise des messes. Le conseil d’état examiné un recours référé-liberté pour la reprise des messes. Verdict probablement mardi.

« Je t’exalterai, mon Dieu, mon Roi, je bénirai ton nom à jamais « (Ps 144)

A demain, P. Edouard, Nestor, Pierre.

Lire ici les textes de la messe du dimanche 17 mai

vendredi 15 mai 2020

Lien paroissial, vendredi 15 mai

« Je vous appelle mes amis, dit le Seigneur, car tout ce que j’ai entendu de mon Père, je vous l’ai fait connaître. »

- La messe, Ac 15, 22-31 ; Ps 56 ; Jn 15,12-17.
Lire ici les textes de la messe de ce jour
Dans la mission, l’art de discerner, de décider  pour aller à l’essentiel. C’est ce que nous avons lu dans les Actes des apôtres au long de cette semaine et qui peut nous aider pour notre vie chrétienne et l’après-covid. 
En effet, les apôtres sont débordés et négligent l’essentiel qui sont la prière et la parole : les diacres sont institués. Suite à la défection de Judas, le collège des apôtres est à compléter pour préserver l’essentiel : témoigner de la résurrection du Christ avec la même force. Un concile tranche une question théologique : pas de circoncision pour les païens convertis.
Et enfin, ce jour, nous lisons que les missionnaires ont une feuille de route claire et écrite de la part des apôtres en ces termes. « L’Esprit saint et nous-mêmes avons décidé des obligations vous attenant : vous abstenir de viandes offertes en sacrifice aux idoles, du sang, des viandes non saignées et des unions illégitimes. Ainsi vous agirez bien. Et bon courage ».  Sans alourdir les missionnaires de plans pastoraux lourds et compliqués, les apôtres insistent sur la probité des mœurs, la non compromission avec les cultes païens.

Jésus a donné la ligne générale bien avant : « aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés, il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime ». 

Nous avons une grille de lecture encore plus précise pour nos vies. Prions avec le psaume, « mon cœur est prêt, mon Dieu, mon cœur est prêt »

- Une messe vidéo se prépare pour l’Ascension.

- Nous rencontrons, à l’occasion de la préparation des funérailles, des familles choquées par la privation d’information et de contact à l’occasion de la mort de leurs aînés. Merci d’accompagner de vos prières ces familles, de les contacter si vous les connaissez. Et sur la durée.

- Le mont saint Michel ouvre aux touristes, peut-on espérer pour les cultes…
RAPPEL : l’église saint Crépin toujours ouverte aux priants (dans la prudence sanitaire requise). Le Saint Sacrement le jeudi de 19h à 21h.

« Voici ce que je vous commande : c’est de vous aimer les uns les autres ».(Jn 15,17)

A demain, 
P. Edouard, Nestor et Pierre.

Comme chaque vendredi, une nouvelle vidéo de notre évêque

Cheminons vers la Pentecôte avec la Parole de Dieu.
Regardons, méditons, partageons et relayons le quatrième épisode de la
série "Je ne vous laisserai pas orphelins" (Jn 14,18)






Abonnez-vous à notre chaîne YouTube «Diocèse Soissons»
pour suivre nos vidéos et rendez-vous chaque vendredi matin
pour visionner cette nouvelle série.

jeudi 14 mai 2020

Lien paroissial : jeudi 14 mai

14 mai, saint Matthias, apôtre.

- La messe, Ac 15-17.20-26 ; Ps 112 ; Jn 15,9-17.
Lire ici les textes de la messe du jour
Il fallait remplacer Judas, le « déserteur ». Pierre demande aux frères de trouver des candidats parmi les disciples. On en trouva deux,  Joseph appelé Barsabbas et Matthias, ce dernier fut désigné au sort. Pourquoi remplacer Judas ? C’est afin qu’il devienne avec les autres apôtres témoin de la résurrection du Seigneur Jésus. En cela l’Eglise est apostolique. La lumière du Christ peut éclairer ceux qui les suivent,  ils sont ceux en qui Dieu a déposé ses bienfaits,  C’est ainsi que le Seigneur disait à ses disciples : « ce n’est pas vous qui m’avez choisi, moi qui vous ai choisis » afin que tout homme qui vous suive ait part à la lumière ».
Le credo reprend : je crois en l’Eglise, une, sainte, catholique et apostolique. Le cœur de la foi chrétienne, son joyau unique et irremplaçable, est la résurrection du Christ. La mission de l’Eglise est à partir de cela et pour cela. C’est en suivant Jésus que nous sommes glorifiés, c’est en devenant son ami que nous appliquons ses commandements qui sont de nous aimer les uns les autres. Donner sa vie comme lui l’a donnée fait entrer par la porte étroite.


Le gilet blanc du baptême est le reflet de la lumière. Le baptisé s’identifie à cette mission d’amitié avec le Ressuscité.

Identifier, discerner quelle la mission chrétienne dans le monde d’aujourd’hui tant sécularisé devient très simple. La manière et le courage sont à demander et données par l’Esprit saint. 

- Matière à penser : si nous nous intéressions de plus près  aux autres pandémies et fléaux afin d’évaluer les confinements ou les précautions nécessaires à mettre en place (malaria, maladies infectieuses, malnutrition, cancer et avortements…).

- Un rappel :  l’église Saint Crépin est ouverte de 7h30 à 19h ; l’adoration du Saint Sacrement le jeudi de 19h à 21h.

« C’est moi qui vous ai choisis du milieu du monde, afin que vous alliez, que vous portiez du fruit et que votre fruit demeure. »

A demain, P. Edouard, Nestor et Pierre.

mercredi 13 mai 2020

Lien paroissial du mercredi 13 mai, fête de Notre Dame de Fatima

- Notre Dame de Fatima 
Le 13 mai 1917, la Vierge Marie apparaît pour la première fois à Cova da Iria, près du village d’Aljustrel au Portugal à trois petits bergers, Jacinthe, François Marto et leur cousine Lucie. A Fatima, le message de Marie invite les fidèles à intercéder pour la conversion des cœurs et à prier le rosaire pour que vienne la paix.
En ce mois de prière mariale, que Marie, mère de l’Eglise, conduise le peuple chrétien à se laisser renouveler par l’Esprit de Pentecôte afin de recevoir les grâces nécessaires en cette période particulière.
en savoir plus

- La messe, Ac 15,1-6 ; Ps 121 ; Jn15,1-8.


Les Actes des apôtres relatent la première grande crise théologique et pastorale de l’Eglise naissante et qui a trouvé une résolution lors du premier concile à Jérusalem. La question était de savoir si les païens convertis au christianisme devaient être circoncis. Paul et Barnabé, témoins de l’action de l’Esprit saint pour convertir de nombreux païens au Christ vivant lors de leurs voyages, s’opposent farouchement à cette thèse de quelques pharisiens convertis (et soutenue par Pierre). Le concile va trancher en leur faveur.
Les crises ne sont pas un problème en soi, mais, comme le remarquait le pape François récemment, une occasion de choix. Discerner entre disciples du Christ demande d’écouter l’Esprit saint et de lui obéir. Les conservatismes, le « on a toujours fait ainsi », se heurtent souvent aux impératifs de la mission au travers des événements nouveaux qui créent des incertitudes. Ces réactions sont naturelles et demandent à être regardées à la lumière de l’Esprit : Viens Esprit saint sous la protection du manteau de Marie, mère de Dieu et protectrice de l’Eglise.


- Urgent : demande de volontaires pour rejoindre l’équipe de ménage de l’église. 
Un très grand merci à Monsieur et Madame Pacheco qui doivent « passer la main ». 
Contacter la paroisse au 03 23 83 25 77 ou le docteur Berjot au 06 82 12 28 53.

« Seigneur, tu as voulu que la mère de ton fils soit aussi notre mère ; accorde-nous de persévérer dans la pénitence et la prière pour le salut du monde » (oraison du jour).

A demain, 
P. Edouard, Nestor et Pierre.