En bref

Eglise Saint Crépin : L’église est ouverte chaque jour de 8h30 à 19h / Messes dominicales : - Samedi : 19h en village - Dimanche : 9h et 11h à Saint Crépin / - en semaine à Saint Crépin : mardi, jeudi, vendredi et samedi à 9h / le mercredi à 9h à la chapelle de l'Hôtel-Dieu / - Adoration : chaque jeudi après la messe de 9h / - Confessions à l'église Saint Crépin : chaque samedi à 9h30

vendredi 28 janvier 2022

Messe du samedi 29 janvier à 19h



Cette messe sera célébrée à l'abbatiale d'Essômes-sur-Marne (et non à Azy-sur-Marne comme indiqué sur la feuille paroissiale).

dimanche 23 janvier 2022

23 janvier, troisième dimanche du Temps ordinaire C : homélie du Père Aimé-Victor


En ce dimanche, l’Eglise célèbre le « dimanche de la Parole de Dieu ». Pourquoi cette journée ? La Parole du Seigneur n’est-elle pas célébrée tous les dimanches lors de la messe ? C’est le pape François qui a institué cette fête, qui sera célébrée depuis 2019 chaque année le troisième dimanche du Temps Ordinaire, dans la lettre apostolique en forme de Motu Proprio « Aperuit Illis : Il ouvrit leur intelligence » (Lc24,45). L’intention pastorale du saint père est d’amener les chrétiens, déjà centrés sur le Seigneur, à s’ouvrir à l’écoute, à la compréhension et à l’application de la Parole de Dieu. Le pape est conscient que la plupart des catholiques connaissent mal la Parole. Ainsi, ils ne peuvent agir justement, résister à la tentation, ni évangéliser. Par conséquent, ils s’affadissent eux-mêmes et n’annoncent plus la Bonne Nouvelle autour d’eux.

Une invitation, nous est lancée en ce jour, à célébrer particulièrement la Parole de Dieu non seulement dans la sainte liturgie et les sacrements mais aussi dans toutes les dimensions de la vie ecclésiale et chrétienne.  En effet, pour le pape François, L’Eglise doit placer au centre de sa vie et de son action pastorale l’Ecriture Sainte. Car la Parole de Dieu possède ce dynamisme et ce potentiel que nous ne pouvons pas prévoir et qui touchent le cœur des humains et leur fait découvrir l’amour miséricordieux de Dieu (Evangelii gaudium).

Lire ici la suite et l'intégralité de l'homélie


mercredi 19 janvier 2022

Prions ensemble, chrétiens de différentes confessions

Temple protestant de Château-Thierry

Les communautés catholique, protestante et évangélique de Château-Thierry se sont retrouvés le mardi 18 janvier au Temple pour prier ensemble pour l'unité des chrétiens.

Chants, prière de louange, de confession et d'intercession, intentions de prières partagées, lectures bibliques, geste de partage ont ponctué cette veillée.

"Frères et sœurs, nous voici aujourd'hui réunis avec nos frères chrétiens des 4 coins du monde alors que nous nous trouvons ici rassemblés pour prier pour l'unité visible de l'Eglise. Les textes que nous utiliserons cette année ont été préparés par le Conseil des Eglises du Moyen Orient ; ils s'inspirent de la visite des mages au roi nouveau-né, telle qu'elle est décrite dans l'Evangile selon saint Matthieu : Nous avons vu son astre à l'Orient et nous sommes venus lui rendre hommage. Portons notre regard sur l'Etoile qui resplendit en Orient et, nous aussi, laissons-nous guider. Allons à la rencontre de Dieu dans l'action de grâce et la joie, en nous souvenant devant lui de tous les malades, les affligés, les marginaux, les réfugiés et les déracinés, sachant que Dieu par sa lumière peut dissiper nos ténèbres. Aujourd'hui dans notre prière pour l'unité vde l'Eglise, puissions-nous, ainsi que les communautés dont nous sommes issus, être aussi des lumières qui guident les autres vers le Sauveur Jésus Christ". (Extrait du mot d'accueil du représentant du Pasteur).

C'est le Père Aimé-Victor qui a assuré la prédication : la lire en cliquant ici

Une étoile a conduit les Rois mages au Christ. Aujourd'hui cette étoile nous rappelle que le Christ est présent, qu'il nous a été révélé et que sa lumière brille sur nous. Comme les Mages ont suivi l'étoile à BETHLEEM, nous nous rassemblons aujourd'hui sous sa clarté, ajoutant nos propres étoiles au ciel, unissant nos propres dons et prières pour l'unité visible de l'Eglise. Tandis que nous avançons vers ce but, puissions-nous par notre vie rendre ensemble un témoignage lumineux qui conduira d'autres personnes à connaître le Christ.



dimanche 16 janvier 2022

Homélie du Père Aimé Victor - 16 janvier - 2ème dimanche du Temps ordinaire (Année C)


En ce dimanche, Dieu déchire son cœur pour révéler l’amour qu’il a pour l’humanité. Car, le bonheur de l’homme c’est de savoir qu’il est aimé de Dieu. Aujourd’hui, Dieu se présente comme le véritable époux de l’Eglise que nous sommes tous ensemble. En ce jour, Dieu nous appelle à découvrir nos dons pour les mettre au service de tous et de toute la communauté. En effet, en chacun de nous, Dieu a placé un trésor (2Co 4,7) pour que nous soyons signe de la grâce de son amour.

Lire ici la suite et l'intégralité de l'homélie

samedi 15 janvier 2022

VEILLEE OECUMENIQUE DE PRIERE MARDI 18 JANVIER 19H AU TEMPLE DE CHATEAU-THIERRY

C’est au Conseil des Églises du Moyen-Orient qu’il a été demandé de choisir et d’élaborer le thème de la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens 2022.

Les chrétiens du Moyen-Orient sont heureux de proposer ce thème pour la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens, conscients que le monde partage une grande partie de leurs souffrances et de leurs difficultés et aspire à trouver la lumière qui leur montrera la voie vers le Sauveur, lui qui sait comment surmonter les ténèbres.

La pandémie mondiale de COVID-19, la crise économique qu’elle a générée, et l’échec des structures politiques, économiques et sociales à protéger les plus faibles et les plus vulnérables, ont fait ressortir que tous ont besoin d’une lumière qui brille dans les ténèbres. L’étoile qui resplendissait au Levant, au Moyen-Orient, il y a deux mille ans, nous invite encore à nous rendre auprès de la crèche, là où le Christ est né. Elle nous conduit vers le lieu où l’Esprit de Dieu est vivant et agit, vers la réalité de notre baptême et vers la conversion du cœur.

En savoir +

Réflexions bibliques et prières pour la semaine




dimanche 9 janvier 2022

Homélie du Père Aimé-Victor ce dimanche 9 janvier, fête du Baptême du Seigneur

 

Baptême de Jésus - Tableau église Saint Crépin

Avec la célébration de la fête du Baptême du Seigneur, nous clôturons le temps de Noël. Cet événement fait partie de la manifestation de la gloire de Dieu en Jésus : sa naissance, son épiphanie et son baptême inaugurent la réalisation du salut des hommes. Cette fête inaugure la vie publique de Jésus. En effet, c’est après son baptême que Jésus commence son ministère. L’Eglise entre avec cette célébration aux temps ordinaires.

Jésus, l’auteur du baptême, n’a pas besoin d’un baptême pour le pardon des péchés, il s’assimile aux pécheurs pour les sauver par son abaissement et leur montrer le chemin du salut.

Nous prions spécialement pour nos enfants du KT qui en ce jour vont faire leur entrée en Eglise. Par ce geste, ces enfants s’engagent à continuer sur le chemin de la foi en se mettant à la recherche de Jésus pour l’aimer davantage.

Aujourd’hui, l’Eglise nous invite à commémorer notre propre baptême et nous exhorte à raviver le feu de l’Esprit pour être des véritables témoins de la gloire de Dieu dans le monde.

lire ici la suite et l'intégralité de l'homélie

samedi 8 janvier 2022

Sous le signe de l'Etoile


Que l’Etoile qui a conduit les rois mages à Bethléem brille aussi pour chacun et chacune d’entre nous tout au long de cette nouvelle année que le Seigneur nous donne ; qu’elle éclaire et assure nos pas et qu’elle nous mène toujours à Jésus ! 

Après le Temps de NOËL et le retour du Temps ordinaire l’Eglise nous invite particulièrement à 2 rendez-vous en ce mois de janvier : 


- La semaine de prière pour l’unité des chrétiens du 18 au 25 janvier sur ce thème proposé par les chrétiens du Moyen Orient « nous avons vu son astre à l’Orient et nous sommes venus lui rendre hommage » Mt 2,2

L’étoile s’est levée à l’Orient (Mt 2,2). C’est à l’est que le soleil se lève et dans la région du monde appelée Moyen Orient que le salut est apparu grâce à l’immense bonté de notre Dieu qui nous a bénis avec l’astre levant venu d’en-haut (Lc 1,78).

Les Mages nous révèlent l’unité entre toutes les nations voulue par Dieu. Ils viennent de pays lointains et représentent des cultures diverses.

Avec leurs diversités les chrétiens partagent une même recherche du Christ et le désir commun de l’adorer par-delà les murs des séparations qui ne montent pas jusqu’au ciel.

Nous tous qui par le baptême avons été unis au Christ Jésus, nous voulons l’adorer en esprit et en vérité et lui rendre hommage par une vie qui ressemble à la sienne : tel est le sens de la veillée de prière œcuménique du 18 janvier. 


- C’est au Moyen-Orient que la Parole de Dieu s’est enracinée et a porté ses fruits. Et c’est de cet Orient que les apôtres se mirent en route pour proclamer l’Évangile jusqu’aux extrémités de la terre (Ac 1,8). Pour nous rappeler que la Parole de Dieu est « notre pain quotidien » le Pape François a institué en 2019 le dimanche de la Parole de Dieu – le 3ème dimanche du Temps ordinaire, le 23 janvier prochain. Ce dimanche vient éclairer notre existence de chaque jour pour « devenir familiers et intimes de l’Écriture Sainte et du Ressuscité ».

Avant la proclamation de l’Évangile nous nous signons avec le pouce sur le front, la bouche et le cœur : geste qui signifie que nous sommes en train de demander à Dieu que l’Évangile pénètre notre intelligence pour le comprendre, nos lèvres pour le proclamer et notre cœur pour l’aimer.

Si nous gardons l’Évangile dans ces trois endroits, toutes nos pensées, nos paroles et nos désirs seront ajustés sur Jésus. C’est un rappel physique pour nous qui avons besoin non seulement d’écouter l’Évangile, mais de le vivre chaque jour de notre vie.

Alors … 2022 sera une belle et sainte année !

Bernard COLAS, diacre



dimanche 2 janvier 2022

Construisons une Eglise de l'écoute - consultation synodale dans notre paroisse !



Chacun à l’écoute des autres et de la Parole de Dieu et tous à l’écoute de l’Esprit Saint !

Le Pape François invite tous les baptisés à réfléchir sur la vie et la mission de l’Eglise dans la perspective du synode 2023.

Le mot « synode » signifie « marcher ensemble » à la suite du Christ qui est « le chemin, la vérité et la vie »  (Jn 14,6).

La consultation du Peuple de Dieu lancée dans tous les diocèses du monde le 17 octobre dernier va se dérouler jusqu’en février 2022.

Notre évêque nous invite à créer ou à rejoindre une petite équipe de 6 à 8 personnes en y mêlant des personnes d’horizons et de générations différents.

Ces équipes se réunissent pour un temps limité 1, 2 ou 3 fois pour un temps de prière, d’écoute de la Parole de Dieu et de partage à l’aide d’un questionnaire et d’un livret donnant la méthode en ligne sur : www.soissons.catholique.fr/actualite/339998-synode-2023)

Une Eglise synodale est une Eglise qui marche ensemble pour annoncer et témoigner de l’Evangile.

-        Les mots du synode sont communion, participation et mission, comment vivons-nous l’un ou l’autre de ces axes à partir d’une expérience vécue dans notre paroisse ?

-        Qu’est-ce-que l’Esprit Saint nous dit aujourd’hui ?

-        De quelle Eglise rêvons-nous pour être toujours mieux missionnaire et rayonner la joie de l’Evangile ?

Dans notre paroisse nous proposons plusieurs formules au choix pour que ces équipes se réunissent :

Ø au presbytère un dimanche de 9h30 à 10h45 à l’une des dates suivantes : 21 novembre, 12 décembre, 9 janvier, 13 février.

Ø ou au presbytère un jeudi à 20h à l’une des dates suivantes : 25 novembre, 16 décembre,13 janvier, 3 février.

Ø ou pour les groupes de mouvements ou services déjà existants de consacrer une réunion prévue à cette consultation.

Ø ou librement à la maison en journée ou en soirée

Le Seigneur nous appelle chacun et tous à être des « pierres vivantes » de l’Eglise ! Venez et voyez !

Répondons à l’appel du Pape, il nous demande notre avis ! Quel sera ma réponse à cet appel ?

Bernard COLAS, diacre

Contact pour constituer et animer ces équipes : 06 69 69 74 16