mardi 29 janvier 2013

Une soirée oecuménique émouvante





Je m'appelle Adrien S., né à Damas en Syrie.
Petit, j'ai été baptisé orthodoxe par mes parents. Plus tard, j'ai choisi l'Eglise Réformée. Actuellement, je fréquente la Maison Verte à Paris, une fraternité des Missions Populaires Evangéliques dont je suis le président. Marié et père de trois enfants, je suis meurtri depuis le début de la guerre en Syrie et je reste en contact permanent avec mes sœurs à Damas pour les aider à survivre avec mes mots et mes prières. 
J'entends souvent les bombardements quand je suis au téléphone avec mes sœurs, j'entends les mitraillettes et les cris de peur en direct. Impossible à vivre dans cette banlieue habitée jusqu'à maintenant par des minorités chrétiennes et druzes. Le gouvernement syrien a proposé aux habitants des armes pour se protéger. Les chrétiens ont refusé de prendre les armes pour combattre d'un côté ou de l'autre. Une décision qu'ils payent cher. Encerclés par les islamistes, ils vivent entre les bombardements du régime et les voitures piégées des islamistes.
Le rapport de Human Rights du mois dernier parle de violation des lieux saints des minorités dans les villages contrôlés par l'armée syrienne libre. En fait, c'est la branche d'AI Qaïda qui viole les églises pour les piller et faire fuir les chrétiens. C'est le même scénario qu'en Irak et au Liban pendant la guerre qui a frappé ces deux pays dernièrement.
Les chrétiens du Moyen Orient payent cher les changements. Déjà, au début du XXème siècle, leur statut civil sous l'empire Ottoman n'était pas à envier. On ne les considérait pas comme des citoyens et ils étaient obligés de s'habiller différemment pour qu'on les reconnaisse. Ils n'avaient pas le droit de circuler sur le territoire. Le droit de cuissage a existé jusqu'à la fin des 2 guerres mondiales. Ils étaient la chair à canons à chaque guerre de l'empire Ottoman. Le Moyen Orient perd ses chrétiens depuis longtemps sans que cela ne gêne personne. Les arméniens ont été massacrés en Turquie. En Irak, il y avait 3 Millions de chrétiens. A la fin de l'année 2011, il en restait seulement 150.000. Le Liban, pendant trente ans de guerre a perdu le 1/3 de ses chrétiens. Beaucoup de chrétiens syriens ont déjà quitté le pays. On ne sait pas combien il en restera à la fin.
La situation actuelle en Syrie est dramatique. Plus de pain dans les boulangeries, plus de gaz pour faire à manger, plus de fuel pour se chauffer. Quand on a la chance de se voir avec Skype, je les vois sous les couettes en pleine journée parce qu'il fait froid. Ils ne peuvent pas chauffer la maison. Plus de travail, plus le courage de sortir de la maison. Ils vivent sous les menaces de mort, les menaces d'enlèvement et les menaces de viol de leurs filles ou leurs femmes. 
Si on peut parler d'un point positif dans le panorama, je peux vous assurer que les chrétiens en Syrie s'accrochent plus que jamais au Seigneur. Ils savent qu'il est leur protecteur. Ils savent qu'il est là et II ne les laissera jamais tomber. Je confie à Dieu tous ceux qui attendent qu'il leur donne sa paix. Et à vous je vous demande de les porter dans vos prières.
 
Merci à tous les animateurs de cette rencontre très chaleureuse.
B.Proffit

lundi 28 janvier 2013

Ecole de prière de la zone sud de l'Aisne du 25 au 27 février à Cerfroid


“Permettre aux jeunes et aux enfants
de découvrir la prière
qui leur parle au cœur...”
 
L’école de prière est
 accompagnée par une équipe diocésaine,
  des membres  de nos paroisses
 et un prêtre accompagnateur.
 
 Téléchargez ici le dépliant !
 
Informations et inscriptions
 
Christine TUNE
11 rue St Georges
02650 FOSSOY
familletune@aol.com
Tél : 03 23 71 45 04

jeudi 24 janvier 2013

Veillée de prière pour l'unité des chrétiens


Vendredi 25 janvier au Temple (place de l'Hôtel de Ville)  à Château-Thierry à 20 h 30.

Cette veillée, ouverte à tous, aura pour thème :"marcher avec le Seigneur dans la justice et la bonté"
Livre de Michée 6,6-8

Prière
Nous croyons en Jésus-Christ
Que le Dieu-Père a envoyé dans le monde,
Pour marcher sur des chemins
Où personne n’allait plus,
Pour trouver des hommes et des femmes
Que personne ne regardait plus,
Pour parler à des hommes et des femmes
A qui personne ne parlait plus,
Pour donner la main
Là où on fermait le poing. 
Nous croyons que nous sommes ces gens
Vers lesquels il est venu,
Qu’il regarde,
Auxquels il parle,
Auxquels il donne la paix.
Nous croyons en Jésus-Christ
Que nous avons rencontré
Et qui à présent nous envoie.
Par son Esprit, nous sommes
Ses pieds pour marcher sur des chemins de rencontre,
Ses yeux pour regarder les hommes et les femmes,
Sa bouche pour dire la parole qui relève,
Ses mains pour apporter la paix.
Amen

Soirée paroissiale d'adoration

Comme chaque dernier samedi du mois
Samedi 26 janvier de 20 h à 22 h à l'église Saint Crépin

... au rythme de chacun

    ... brève animation chaque quart d'heure.

lundi 21 janvier 2013

Rencontre des couples mariés sur la paroisse en 2011 et 2012


"Il y avait un mariage à Cana ... Jésus avait été invité au repas de noces avec ses disciples ..."

Evangile de ce dimanche...


Tous les couples mariés sur la paroisse en 2011 et 2012 étaient  invités à une soirée-partage samedi.
Après la messe paroissiale à 19 h avec bénédiction des jeunes mariés fêtant leurs noces de coton (un an) et leurs noces de cuir (2 ans),

 les jeunes couples se sont retrouvés autour d'un repas  au presbytère.
La soirée  a été appréciée par tous, un moment de partage, d'échange, de rencontre,  de chaleur... malgré la neige 

dimanche 20 janvier 2013

Echange Château-Thierry / Mosbach

Depuis 1985, les paroisses Saint Crépin et Sainte Cécile se rencontrent tous les deux ans, en alternance, afin d'entretenir des liens d'amitié.
Les catholiques de Saint Crépin qui participent à ces rencontres souhaitent  vous faire découvrir ou redécouvrir ces moments riches en échanges d'idées, de spiritualité mais aussi de fraternité.
Dans ce but ils organisent à votre attention un après-midi découverte le
samedi 26 janvier 2013 
à 15 h au presbytère de Château-Thierry
lors duquel, en toute convivialité, seront projetées les photos des rencontres précédentes.
Un verre de l'amitié clôturera cet après-midi.

Pour la bonne organisation de cette rencontre, merci de bien vouloir vous insvrire auprès de :
Dominique MOUTON - 03 23 83 55 21
Christian THEVENIN - 03 23 83 22 68

Journée des servants d'autel le 10 février


Cette journée s'adresse à tous les servants d'autel et aspirants des six paroisses du sud de l'Aisne.
Elle se déroulera le dimanche 10 février à Oulchy-le-Château sur le thème de  LA PRIERE. 






samedi 19 janvier 2013

"Toutes les oeuvres du Seigneur, bénissez le Seigneur
... vous le gel et le froid, bénissez le Seigneur,
Et vous la glace et la neige 
bénissez le Seigneur !"
(Cantique Ancien Testament 41)

vendredi 18 janvier 2013

A la suite de la manifestation du 13 janvier, les évêques prennent à nouveau la parole

Au sujet du projet de loi ouvrant le mariage aux couples de personnes de même sexe suite à la manifestation du 13 janvier 2013

Communiqué du Conseil permanent
de la Conférence des évêques de France
16 janvier 2013


"Depuis de longs mois, nous avons alerté le gouvernement et l'opinion publique sur le risque de clivage profond que représentait, au sein de la société française, le projet de loi permettant le mariage et l'adoption pour les personnes de même sexe. Ce clivage est d'autant plus malvenu que notre pays connaît une période de fortes difficultés économiques et sociales qui devrait, au contraire, amener les responsables politiques à rassembler le pays.

L'ampleur exceptionnelle de la manifestation du dimanche 13 janvier montre, s'il en était besoin, que cette alerte était fondée. Dans les trois cortèges convergeant vers le Champ de Mars, des gens de toutes les régions de France, jeunes ou plus âgés, en famille, avec leurs enfants ou seuls, de toutes opinions, de toutes religions ou sans religion, ont défilé avec conviction, dans la bonne humeur et sans agressivité à l'égard de quiconque. Dans cette grande diversité, la caractéristique commune était la reconnaissance de la famille, l'intérêt supérieur des enfants et le respect de la filiation.
Une majorité politique ne peut, sans dommage pour le bon fonctionnement démocratique, ignorer les réactions que suscite chez tant de nos compatriotes le projet d'une telle « réforme de civilisation ». La mission du politique est d'offrir le cadre d'une authentique réflexion sociale sur ces questions majeures que sont la transmission de la vie et la nature des liens humains. C'est pourquoi nous souhaitons, qu'à l'occasion du débat parlementaire, les élus et les politiques proposent des solutions et des formulations qui soient respectueuses du caractère hétérosexuel du mariage, de la filiation et des personnes homosexuelles.
Pour notre part, comme évêques, nous invitons les communautés catholiques, à poursuivre la réflexion sur ces enjeux fondamentaux."


Les membres du Conseil permanent de la Conférence des évêques de France :
Cardinal André VINGT-TROIS, archevêque de Paris, président de la CEF
Mgr Hippolyte SIMON, archevêque de Clermont, vice-président de la CEF
Mgr Laurent ULRICH, archevêque de Lille, vice-président de la CEF
Mgr Jacques BLAQUART, évêque d’Orléans
Mgr Jean-Claude BOULANGER, évêque de Bayeux et Lisieux
Mgr Jean-Pierre GRALLET, archevêque de Strasbourg
Mgr Hubert HERBRETEAU, évêque d’Agen
Mgr Jean-Paul JAEGER, évêque d’Arras
Mgr Jean-Paul JAMES, évêque de Nantes.