mardi 31 décembre 2013

1er janvier, Fête de Marie, Mère de Dieu


Messe à 10 h 30 à Saint Crépin

"Que le Seigneur te bénisse et te garde ! Que le Seigneur fasse briller sur toi son visage, qu'il se penche vers toi ! Que le Seigneur tourne vers toi son visage, qu'il t'apporte la paix !"
Livre des Nombres  (Nb 6,22-27)


Message du Pape François pour la 47ème journée mondiale de la paix - 1er janvier

LA FRATERNITE, FONDEMENT ET ROUTE POUR LA PAIX

1. Dans mon premier message pour la Journée mondiale de la Paix je désire adresser à tous, personnes et peuples, le vœu d’une existence pleine de joie et d’espérance. Dans le cœur de chaque homme et de chaque femme habite en effet le désir d’une vie pleine, à laquelle appartient une soif irrépressible de fraternité, qui pousse vers la communion avec les autres, en qui nous ne trouvons pas des ennemis ou des concurrents, mais des frères à accueillir et à embrasser.
En effet, la fraternité est une dimension essentielle de l’homme, qui est un être relationnel. La vive conscience d’être en relation nous amène à voir et à traiter chaque personne comme une vraie sœur et un vrai frère ; sans cela, la construction d’une société juste, d’une paix solide et durable devient impossible. Et il faut immédiatement rappeler que la fraternité commence habituellement à s’apprendre au sein de la famille, surtout grâce aux rôles responsables et complémentaires de tous ses membres, en particulier du père et de la mère. La famille est la source de toute fraternité, et par conséquent elle est aussi le fondement et la première route de la paix, puisque par vocation, elle devrait gagner le monde par son amour.



L'Eglise catholique dans l'Aisne a 1700 ans !

« Cette foi, que nous avons reçue de l’Église, nous la gardons avec soin, car sans cesse, sous l’action de l’Esprit de Dieu, tel un dépôt de grand prix renfermé dans un vase excellent, elle rajeunit et fait rajeunir le vase même qui la contient. » saint Irénée
« Paix sur la terre aux hommes qu’il aime. » Luc 2,14
Chers amis,
        Notre monde a toujours besoin de réconciliation, de paix, de justice, il a besoin d’hommes et de femmes de confiance et de bonté. Il a surtout besoin du Sauveur. Le pape François nous suggère une attitude pleine d’humanité :
        « Nous devons soigner les blessures. Ensuite nous pourrons aborder le reste... Il faut commencer par le bas… La première réforme doit être celle de la manière d’être. Être des personnes capables de réchauffer le cœur des personnes, de dialoguer et cheminer avec elles, de descendre dans leur nuit, dans leur obscurité, sans se perdre… Que personne ne reste en arrière…  Être une Église qui trouve de nouvelles routes, qui est capable de sortir d’elle-même et d’aller vers celui qui ne la fréquente pas, qui s’en est allé ou qui est indifférent. Il y faut de l’audace, du courage. »
        Tout au long de l’année 2014, les chrétiens de l’Aisne vont célébrer 1700 ans de foi dans le diocèse de Soissons, Laon et Saint-Quentin : l’occasion d’un retour aux sources du baptême pour rajeunir notre foi !
        Je vous souhaite de saintes fêtes de Noël et vous présente mes meilleurs vœux pour l’année 2014.

+ Hervé GIRAUD
Evêque de Soissons, Laon et Saint-Quentin

lundi 30 décembre 2013

Crèche à Etampes-sur-Marne

"Revêtez votre coeur de tendresse et de bonté, d'humilité, de douceur et de patience" (Saint Paul)
Belle assemblée ce dimanche de la Sainte Famille lors de la messe de 9h 30 à Etampes-sur-Marne.
Une invitation avait été largement diffusée sur la commune.
Tous se sont retrouvés ensuite autour de la crèche ... et d'une boisson chaude avec brioche pour partager un temps convivial !

samedi 28 décembre 2013

La Sainte Famille de JESUS, Marie et Joseph

Dimanche 29 décembre
Voici une méditation trouvée et choisie par l'abbé Pierre RIME pour cette fête de la Sainte Famille.





"Cette fête d'aujourd'hui voudrait nous inciter à être des apôtres de la famille pour qu'elle soit d'abord une communauté d'amour et de partage, une source de paix, de joie et d'équilibre.
C'est là que nous apprenons la compréhension mutuelle, l'écoute de l'autre, le respect, le pardon, le service et la patience.
Nous savons que dans toute vie familiale, il y a des moments difficiles, des épreuves douloureuses. La vie est un combat de tous les jours contre l'orgueil, l'égoïsme, la rancune ...
Mais dans ce défi à surmonter, nous ne sommes pas seuls, le Christ est là. Si nous le voulons bien, il sera toujours avec nous pour nous apprendre à être des artisans de paix, d'unité et de réconciliation.
Avec Lui les puissances du mal n'auront pas le dernier mot." 


"Réjouissez-vous, soyez dans la joie": en cette nuit de Noël, un fils nous est donné !



Ce nouveau-né,emmailloté et couché dans une mangeoire par Marie, sa mère, il est annoncé par l'ange aux bergers des environs .
Et comment l'annonce-t-il ?"C'est une grande joie pour tout le peuple. Aujourd'hui vous est né un Sauveur. Il est le Messie, le Seigneur".


Au cœur de la nuit du 24 au 25, les cloches vont carillonner, les voitures sillonner les routes, les maisons s'animer de lumières, les enfants s'émerveiller devant la crèche et beaucoup vont se rencontrer pour réveillonner avec force lumières et chandelles.

Dans la paroisse, les membres des chorales répètent les chants des messes de la nuit et du jour de Noël, dans les familles, des cadeaux vont s'échanger. A la prison de notre ville, un sapin et un menu spécial marquera ce Noël, et ceux qui le désirent vivront une messe de Noël. Dans beaucoup d'autres établissements, commerciaux ou autres, des décors, des airs de fête enchanteront les yeux, les oreilles.

Un mail envoyé à un malade, un service rendu à un proche ou un voisin, un sourire ou un 'bon Noël' adressé à ceux de la famille qu'on oublie d'habitude, un pardon à celui qui nous a blessé, une prière pour les peuples qui ne connaissent que la guerre ou la misère sont alors comme les anges qui cette nuit-là ont peuplé le ciel de Bethléem et qui louent Dieu dans les cieux en disant : 'Gloire au Très-Haut dans le ciel et paix sur la terre aux hommes qu'Il aime'.

Noël, c'est Dieu présent au cœur de tout homme. Il est communion avec l'exclu, le rejeté, avec celui qui ne croit plus en rien, car l'Amour,il ne l'a jamais rencontré.
L'enfant de Bethléem, lui, Jésus, annoncera à la fin : 'Ce que tu as fait au plus petit d'entre les miens, c'est à moi que tu l'a fait'.
C'est comme cela que l'Amour se fait rencontrer, c'est comme cela que Noël doit se vivre...
Meilleurs vœux de fête à tous !
Abbé Gonzague BUREAU

vendredi 27 décembre 2013

Veillée de NOEL à FOSSOY avec les enfants

A travers un conte entendu lors de la célébration de l'Avent  les enfants ont découvert ces "cadeaux lumières'' qui nous guident dans la nuit... jusqu'à ce cadeau de la Parole qui nous donne l'envie de découvrir cette ''grande lumière'' annoncée par Isaïe.


Depuis le début de l'année, les enfants du caté sont des navigateurs et font escale sur différentes îles. 
Lors de cette célébration de l'Avent, nous avons confié au Seigneur toutes nos pensées et nos attentes en ce temps de l'Avent. Chaque petit bateau est un message de joie, de confiance, d'espoir.

Lors de la messe de la veillée de Noël, tous les enfants sont ''montés" dans ce gros bateau afin d'accoster sur l'île de Noël et découvrir ce merveilleux cadeau que Dieu nous fait.

Les nombreux enfants et l'ambiance festive ont donné chaud au coeur.
Merci à tous ceux qui ont participé et merci à l'abbé Léon de nous avoir guidés par ses gestes et par ses mots pour accoster avec confiance.
En cette fête universelle, nous sommes repartis les mains chargées de tendresse, de joie, de paix à offrir.
Christine.

jeudi 26 décembre 2013

NOEL à la maison de retraite Bellevue


C’est dans la petite et belle chapelle de Bellevue que nous avons accueilli la venue de Dieu en ce bébé-Jésus venu apporter « Espérance - Réconciliation - Paix- Joie » !

 
Les abbés Pierre Rimé et Léon Edayé ont concélébré cette belle messe. Ensemble, prêtres, résidents, paroissiens ont chanté à pleine voix grâce à une chorale formée pour l’occasion accompagnée par des musiciens et leurs instruments : un synthétiseur, une clarinette et un bugle


Chaque année, Solange, résidente bien connue de tous à Bellevue et de « Foi et Lumière » attend avec impatience ce moment :
Après l’évangile, elle est heureuse d’apporter le Bébé-Jésus dans la crèche, entouré de lumières apportées cette année par des membres des équipes de l’aumônerie et du Service Evangélique des Malades.

 
Merci Seigneur de nous apporter cette joie simple et profonde
que nous pouvons vivre à tous les moments de notre vie !

Marie Peugniez –Aumônier de Bellevue et de l’hôpital – 06 70 34 12 88



... Conte de NOEL

Le Père Cantalamessa,  prédicateur au Vatican achevait ainsi sa prédication par un conte de Noël.

La chance d'être les mains vides.
"Parmi les bergers qui accoururent la nuit de Noël pour adorer l'enfant, il y en avait un; tellement pauvre qu'il n'avait vraiment rien à offrir et il en avait terriblement honte. Arrivés à la crèche, ils se pressaient tous pour offrir leurs cadeaux. Marie ne savait comment faire pour les prendre tous, étant donné qu'elle tenait l'Enfant dans ses bras. Voyant le berger les mains libres, elle lui confia Jésus. Sa chance a été d'être arrivé les mains vides. A un autre niveau, c'est aussi la nôtre quand nous nous présentons au Christ avec un coeur pauvre et vide de tout."

(Texte extrait de Renaissance de Fleury revue de Saint Benoit sur Loire).

mercredi 25 décembre 2013

Veillée de Noël à Essômes sur Marne

C'est à 18h30 que la veillée de Noël a débuté ce mardi 24 décembre 2013 à Essômes sur Marne, concomitamment à celle du relais Est à Fossoy.
Depuis plusieurs semaines, les trois relais Sud/Ouest/Nord ont préparé ensemble cette célébration dans la bonne humeur et l'esprit de partage.




Une belle assemblée, avec bon nombre d'enfants ,est venue accueillir notre Sauveur en rendant gloire à notre Dieu.

" Seigneur, tu viens!"



 














Après la lecture de l'évangile, une procession est partie du fond de l'abbatiale pour amener l'enfant Jésus à l'autel où notre curé, Bernard Proffit , l'a recueilli pour le déposer dans la crèche.

"Dans le plus pauvre des taudis, Alléluia!
est né le roi du Paradis, Alléluia!"
 
 
Des enfants et des adultes porteurs de lumignons, signe de la lumière, les ont  déposés devant la crèche:" Christ sois notre lumière!"

"Chantons l'enfant qui nous est né, Alléluia!"









Notre Père ......
La célébration s'est terminée par le traditionnel "Il est né le divin enfant!" où l'assemblée, rassemblée autour de la crèche, est venue chanter le Sauveur que le monde attend.
 



"Il est né le divin enfant, jour de fête aujourd'hui sur terre"



Horaires des messes de NOEL DANS LES PAROISSES DU SUD DE L'AISNE





Paroisse Saint-Crépin les Vignes (Château-Thierry) 
- 24 décembre :
18 h 30 à Fossoy et Essômes-sur-Marne
23 h à Saint Crépin


- 25 décembre : 11 h à Saint Crépin

Paroisse Notre Dame des 3 Vallées
- 24 décembre : 19 h à Jaulgonne
- 25 décembre : 10 h 30 à Condé-en-Brie

Paroisse Vals et Côteaux Saint Martin
- 24 décembre : 
19 h  à Charly-sur-Marne
23 h à Viels Maisons
- 25 décembre : 10 h à Domptin

Paroisse Saint Jean Eudes
- 24 décembre : 19 h à Fère-en-Tardenois
- 25 décembre : 10 h 30 à Fère-en-Tardenois

Paroisse Notre Dame de l'Ourcq
- 24 décembre : 18 h à Oulchy-le-Château 
- 25 décembre : 11 h à Coincy

Paroisse Saint Félix de Valois
- 24 décembre : 20 h à Neuilly-Saint-Front
- 25 décembre : 10 h 30 à la Ferté Milon (église Saint Nicolas) 




mardi 24 décembre 2013

La communauté Foi et Lumière "Les pèlerins d'Emmaüs" fête Noël





La dernière rencontre de l'année 2013 de la communauté "Les pèlerins d'Emmaüs" était consacrée à fêter la naissance de Jésus, Fils de Dieu, venu dans ce monde pour sauver tous les hommes. Temps
de prière pour une maman décédée dernièrement et pour entourer Emmanuel et Jean Paul, ses enfants. Prières pour tous les hommes, pour la paix, et pour que leur coeur s'ouvre à cette grâce de Noël.  Nous avons reconstitué la crèche en apportant un personnage que nous avons collé sur un panneau pour témoigner de la joie de Noël.
Temps de retrouvailles pour tous les présents (57) auxquels s'étaient joint Benoit Cautain, venu avec sa trompette pour accompagner Benjamin, Christine et Danielle. Ils nous ont magnifiquement interprètés des chants de Noël pour le plaisir de tous. Nous avons eu le plaisir de chanter tous ensemble. Nous avons terminé notre rencontre par un goûter festif et célébré les anniversaires du mois de décembre. Que Noël reste la fête du partage et de la prière.
Dans l'attente de nous retrouver en janvier 2014 pour célébrer l'Epiphanie du Seigneur.

Voeux de NOEL et du nouvel an d'une paroisse voisine


Henri GANDON, curé de la paroisse Notre Dame des Trois Vallées 



Avec tous mes vœux de paix et de joie pour vous et tous ceux que vous rencontrerez au cours de cette année

lire ici la suite du message 



Eglise de Courboin