Neuvaine de Pentecôte

Neuvaine de Pentecôte
Neuvaine de Pentecôte - cliquer sur l'image

lundi 30 décembre 2019

mercredi 25 décembre 2019

Prière devant la crèche

« Je les aime ces personnages de la crèche façonnés avec habileté et amour.
Marie, ta mère, nous guide sur les chemins de la fidélité au delà des épreuves et de la souffrance.
Joseph, exemple d’humilité, de confiance et de disponibilité sous le regard de Dieu.

Et tous les autres, les bergers, les rois mages, les moutons, le boeuf et l’âne.

En les observant ces santons, ces petits saints, je me demande s’ils n’ont pas été mis devant nous pour nous aider à apprendre ce que nous sommes devant toi.

L’âne? Têtu, désobéissant, n’en faisant qu’à sa tête et cependant endurant lorsque le chemin devient rude. il est fort dans sa fragilité.

Le boeuf? Imperturbable. Apparemment indiffèrent, il trace son sillon, ne regarde jamais en arrière, rassemble toute son énergie pour surmonter les obstacles jusqu’aux limites de ses forces.

Les moutons? Insouciants et dociles, ils suivent la majorité sans apparemment se poser trop de questions.

Les bergers? Ils se présentent devant toi les mains vides, mais le coeur débordant d’amour.

Les rois mages? Confiants, ils marchent habités par la conviction qu’ils trouveront Celui qu’ils cherchent.

Ane, boeuf, moutons, bergers ou rois mages, nous sommes tantôt l’un, nous sommes tantôt l’autre;donne-nous, Seigneur de parvenir à être un peu toi. »

(Mgr Di Falco)

Une belle exposition de crèches italiennes en Ligurie

(à voir chez les capucins de Genova en Ligurie)

Cliquer ici 

Venez !



NOEL de joie et de paix !


dimanche 22 décembre 2019

Messe de Noël à la chapelle de Bellevue

C’est le jeudi 19 décembre que les résidents de la maison de retraite, des paroissiens, l’équipe d’aumônerie et les prêtres ont eu la chance de célébrer la joyeuse messe de Noël, accompagnés par des musiciennes et chanteurs !
Revivons ce moment à la lecture de la lettre apostolique du Pape François « Le merveilleux signe de la crèche » :
Nous avons reçu l’ « invitation à « sentir » et à « toucher » la pauvreté que le Fils de Dieu a choisie pour lui-même dans son incarnation » en regardant Solange déposée Jésus dans la mangeoire.



« Allongé dans une mangeoire, il est devenu notre nourriture » Saint Augustin, sermon.189, 4.
Alors, nous avons rendu grâce dans l’Eucharistie et reçu Jésus - 


Dieu s’est fait homme. Sa proximité apporte la lumière là où il y a des ténèbres et illumine ceux qui traversent l’obscurité profonde de la souffrance (cf.Lc 1, 79)
Effectivement dans cette superbe chapelle, des ténèbres et des souffrances sont bien présentes. A travers un sourire et/ou un geste nous pouvons souvent apercevoir la lumière de Jésus et même parfois la recevoir en plein cœur.

De cette crèche de Noël 1223, « chacun s’en retourna chez lui plein d’une joie ineffable » Thomas de Celano. De cette crèche de Noël, de cette messe de Noël dans cette chapelle, beaucoup s’en retournèrent chez eux plein d’une grande joie !

Merci à chacun d’avoir été présent pour rendre ce moment si joyeux dans ce lieu pétri d’humanité tel que Jésus aime à s’y trouver.
Merci Jésus de te rendre toujours présent à tous par ton humilité et ton amour !

Joyeux Noël !

Marie Peugniez – Aumônier catholique

samedi 21 décembre 2019

Noel à Greccio - l'histoire de la première crèche

cliquer ici pour voir cette vidéo

Noel 1223 à Greccio avec François d'Assise



67 Il advint donc que, lors d’une célébration de la nativité du Seigneur à Greccio, pour représenter l’enfance du Seigneur à la naissance, il fit une chose très digne d’heureuse mémoire. En cette nuit où le Christ naquit sur terre, il fit préparer une crèche, disposer le foin dans la crèche, placer près de la crèche le bœuf et l’âne. Les frères sont convoqués de nombreux lieux à célébrer les vigiles de la fête. Les gens affluent pour voir d’un bout à l’autre le nouveau mystère et, ayant pris des torches et des cierges, ils font resplendir la nuit. Les frères chantent les louanges dues au Seigneur et les antiques annonces de Bethléem sont renouvelées à Greccio par un rite nouveau. Le saint de Dieu se tient devant la crèche, l’esprit dirigé au ciel, inondé d’une ineffable joie. Les rites de la messe sont célébrés sur la crèche et le prêtre jouit d’une consolation nouvelle. 

68 Le saint de Dieu est revêtu des ornements de diacre, car il était diacre, et il chante le saint évangile d’une voix sonore. Il profère des paroles douces comme le miel sur la nativité du pauvre Roi et la toute petite cité de Bethléem. Voulant en effet nommer Jésus, en raison de l’amour extrême dont il brûlait en lui-même, il le nomme en balbutiant « l’enfant de Bethléem ». Là se multiplient les dons du Tout Puissant et une admirable vision est perçue par un homme de vertu. Il voyait dans cette même crèche un enfant gisant inanimé ; le saint de Dieu, s’approchant de lui, l’éveillait rapidement comme de la torpeur du sommeil. À juste titre, à celui qui repassait en esprit l’enfance du Christ, l’enfant nouveau-né apparut, car par son serviteur il a été rappelé à la mémoire de beaucoup dans les cœurs desquels il avait été livré à l’oubli. 

69 Enfin, une fois la célébration terminée et tous rentrant chez eux, on conserve le foin de la crèche par lequel des animaux malades sont délivrés, par lequel aussi des femmes et des hommes, par l’action de la grâce divine, guérissent de leurs maux. Bien plus, le lieu de la crèche est consacré en temple au Seigneur et on dédie un autel sur la crèche, avec une église, en l’honneur du très bienheureux père François.

Thomas de Celano, Noël 1223, Greccio.

vendredi 20 décembre 2019

Le sens de Noël par le Père Edouard

Sur un tweet du pape François l’an dernier nous pouvions lire : « le plus grand événement de ces derniers siècles n’est pas que l’homme ait marché sur la lune mais que Dieu ait marché sur la terre » !. Noël est « l’anniversaire », en quelque sorte, de la naissance de Jésus il y a 2019 ans. Depuis saint François d’Assise (12° siècle) existent des crèches qui marquent cet événement pour mieux l’expliquer. La période de décembre, appelée « l’Avent » souligne la venue progressive de cet événement considérable. 

lundi 16 décembre 2019

Fraternités d'AVENT dans les quartiers et villages de notre paroisse


-----------------------------------------------------------------------------------------

Fiches proposées par le Père Edouard pour chaque dimanche de l'Avent :

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Voici une proposition qui s'adresse à tous pour se préparer à NOEL!

Vous avez la possibilité de rejoindre une équipe de 8 à 10 personnes 

- une fois par semaine (pendant 1h15) durant le Temps de l'Avent
- chez un chrétien à la maison dans les quartiers et villages
- autour de la page de l'Evangile du dimanche suivant + temps de prière d'intercession + temps convivial

C'est l'occasion de rencontrer des personnes nouvelles ou bien d'inviter des voisins, des connaissances.

Nous indiquons ici les coordonnées des personnes qui animeront ces fraternités de l'Avent et auprès de qui vous pouvez vous inscrire : 
(affichage également au fond de l'église Saint Crépin + au 03 23 83 25 77)

Si d'autres groupes souhaitent s'ajouter merci de vous faire connaître auprès de Marc ESCHARD (06 37 12 56 30)


- Groupe 1 (Sylvie et Marc Eschard) chez Marc et Sylvie ESCHARD
Sylvie et Marc ESCHARD, 15 avenue Joussaume Latour à Château-Thierry - 03 23 83 33 10 / 06 37 12 56 30 les mercredis 27 novembre, 4,11 et 18 décembre à 20h

- Groupe 2 (Nicole et Bernard Blin) chez Nicole et Bernard BLIN, 16 route de Verdilly à Epieds - 03 23 69 45 93 / 06 86 43 77 75 - les mercredi 4 décembre, jeudi 12 décembre et mercredi 18 décembre à 20h

- Groupe 3 (Maryline Garnier/Martine Krewis) : chez Martine KREWIS, 7 rue de Tillancourt - Appartement 24 (2ème étage) Château-Thierry - 06 83 24 02 58 : les mardis 3, 10 et 17 décembre à 18h

- Groupe 4 (Laurence Thirouin/ Sophie Devron) chez Sophie DEVRON, 3 rue de Crouy à Montreuil-aux-Lions - 06 70 17 03 80 les lundis 2, 9,16 décembre à 20h 


- Groupe 5 (Roselyne et Daniel Colomb) : chez Roselyne et Daniel COLOMB - 13 Quai Galbraith  Château-Thierry - 06 87 33 44 35 - les lundis 2, 9 et 16 décembre à 20h

- Groupe 6 chez Marie-Odile et Dominique BERJOT - 58 avenue de Soissons à Château-Thierry - 03 23 69 47 44 - les vendredis 29 novembre, 6,13 et 20 décembre à 20h

- Groupe 7 (Anne-Marie et Bernard Colas) : chez Anne-Marie et Bernard COLAS, 18 rue Charles Guérin à Château-Thierry - 03 23 69 14 41 - les vendredis 29 novembre - 6,13 et 20 décembre à 17h



dimanche 1 décembre 2019

300 jeunes et adultes à Liesse le premier décembre

Retour en photos, vidéos et textes sur l'assemblée diocésaine !

Liesse rime avec jeunesse et allégresse !

Cliquer ici pour accéder au reportage

la délégation castelle

samedi 30 novembre 2019

La période de l’Avent pour l’Espérance !



« Nous espérons le bonheur que tu promets et l’avènement de Jésus Christ notre sauveur ».
Cette prière prononcée par le prêtre après la récitation du Notre Père à la messe résume bien notre chemin spirituel pendant cette période de l’Avent : refonder l’Espérance de notre baptême et l’adresser à toute l’humanité.
Le temps de l’Eglise est paradoxal : nous contemplons un événement connu, la venue du Christ, qui illumine la vie du monde et de l’histoire et nous attendons l’embrasement lors de l’accomplissement des temps.
Le retour du Christ sera la remise de toute chose au Père. Tout sera ainsi dévoilé et apaisé. De cela nous vivons déjà, par bribes.
Le pape François, commentant son voyage au Japon, déclarait que l’Orient savait regarder les choses avec poésie…avec des yeux qui voient au de là. Et l’Occident trop pressé gagnerait à s’arrêter pour contempler les choses de la vie. 
Avec Jésus, l’Emmanuel, à la crèche, l’occasion nous est donnée de percer le message de sagesse divine incarnée en Jésus, offert au monde, de prendre le temps de le recevoir. Cela sonne juste à une époque où nous commençons à comprendre que nous nous éloignons de cette sagesse et que les conséquences pour toute la planète et chaque être humain sont néfastes, avant qu’elles soient irréversibles.
Or « Dieu a marché sur la terre », il a crié comme un enfant la tendresse du Père des cieux avant de crier sur la croix la souffrance des hommes : prenons le temps d’accueillir le prince de la Paix.

Paix et joie de Noël à tous,
Père Edouard,
Père Nestor et Père Pierre ainsi que le conseil pastoral

Temps de l'Avent ... Temps de NOEL

L'étoile qui conduit à la crèche et à Jésus brille à nouveau dans la nuit tout en haut du clocher de l'église Saint Crépin !
Puissions-nous être comme les mages qui "quand ils virent l'étoile se réjouirent d'une très grande joie" (Matthieu 2,10)



Aux autres coins du clocher flottent le drapeau du Vatican - Saint Siège de l'Eglise catholique -


le drapeau français - notre pays - 

le drapeau de Château-Thierry - notre cité 


vendredi 29 novembre 2019

Répétition de la chorale

Le lundi 2 décembre à 20h30 à l'église Saint Crépin de Château-Thierry pour préparer la fête de NOEL.

lundi 25 novembre 2019

Vêpres pendant le Temps de l'Avent

Pendant le Temps de l'Avent, chaque dimanche à 18h à l'église Saint Crépin de Château-Thierry, prière du soir -

Cliquer ci-dessous pour accéder aux textes de l'office : 
Office des vêpres : premier décembre
Office des vêpres : 8 décembre 
Office des vêpres 15 décembre
Office des vêpres 22 décembre

samedi 9 novembre 2019

Célébration œcuménique : 
9 h à l'église Saint Crépin 



lundi 4 novembre 2019

Toussaint 2019 à la Maison de retraite BELLEVUE

« Le Royaume déborde les frontières de l’Eglise » 
(Redemptoris missio. Saint Jean-Paul II)

Comme vous le savez, chaque jeudi la messe paroissiale a lieu en la chapelle de la maison de retraite Bellevue. C’est une grande chance, résidents et personnes de l’extérieur viennent y vivre la communion ! Pour permettre à ces personnes de vivre aussi les solennités, nous bousculons un peu le calendrier !

Jeudi 31, nous avons donc fêté la Toussaint. Nous avons de plus fait mémoire des défunts que nous avons connus et aimés en particulier les résidents décédés depuis un an, leurs prénoms étaient affichés devant le chœur. Au-dessus, des lumignons brillaient avec l’Espérance de rejoindre tous les saints en Dieu.





« Nous fêtons les saints de tous les temps croyants ou non, ils sont saints car ils ont vécu ce que Dieu leur demandait. Nous sommes tous appelés à être saints, pour cela : abandonnons-nous au Seigneur, il éliminera nos défauts et nos fautes et fera vivre l’Amour à travers nous ! ». 
Voici l’essentiel de ce que j’ai retenu de l’homélie, quel beau programme !

Merci à tous de nous permettre de vivre de si belles choses !

Merci Seigneur !

Marie Peugniez, aumônier. 

vendredi 1 novembre 2019

« Un ciel nouveau, une terre nouvelle »

Si les noms portés sur les calendriers et les rues se sont vu amputés bien souvent du qualificatif de « SAINT» par les scribes modernes, il n’en demeure pas moins que ces nombreux saints, écartés par une mentalité aseptisée et facilement oublieuse, laissent une trace indélébile en notre société : sillon profond de l’action transformante de Dieu en ce monde d’où poussent la Foi, l’Espérance et la Charité. 
                  
Les froideurs de ce monde incertain, souvent replié sur lui-même et dur pour autrui, ne sauraient étouffer les cris du cœur qui a besoin d’aimer librement sa vie ; elles ne sauraient longtemps écarter l’appel venu de la communion des saints qui reposent en Dieu et passent leur ciel, ainsi que sainte Thérèse de l’enfant Jésus l’a affirmé avant « d’entrer dans la vie », à faire du bien sur la terre.  

L’homme est dans le ciel dès lors qu’il est auprès du Christ mort et ressuscité. Son élévation après la résurrection signifie son nouveau mode de présence au monde. Notre participation à ce mode d’existence commence au baptême et nous constituons ainsi le corps du Christ, la communion des saints. Ceci est vérifié dès qu’on aime en acte et en vérité, libre des contraintes du monde et tourné vers lui pour l’aimer et le transformer, c’est notre mission : « Voici : je fais toutes choses nouvelles »(Ap.21,5).

 Belle fête de la Toussaint et de commémoration de nos fidèles défunts !

Père Edouard Ducamps

vendredi 25 octobre 2019

samedi 19 octobre 2019

Dimanche 20 octobre

Dimanche communautaire (comme chaque 3ème dimanche du mois)

Fête des nouveaux mariés de l'année !



  • 9h30 au presbytère : catéchèse pour adultes ouverte à tous et catéchumènes 'ce que nous croyons - la profession de foi chrétienne (1)
  • 11h : messe à l'église Saint Crépin
  • 12h.30 : repas partagé (chacun apporte un plat salé ou sucré) et temps d'échanges avec les nouveaux mariés.
  • 16h30 à 20h30 : première récollection au Couvent de Cerfroid (près de Brumetz) - temps d'adoration - vêpres - dîner - prière des Complies. S'inscrire * avant le 18 octobre à l'accueil paroissial ou auprès de Christian EME au  06 71 81 56 24 ou par mail : eme.christian@wanadoo.fr
* en précisant si :
     - si vous participez au repas
     - si vous souhaitez être transporté dans le cadre du co-voiturage
     - si vous disposez d'un véhicule en indiquant le nombre de places que vous           pouvez éventuellement proposer.











vendredi 18 octobre 2019

Répétition de la chorale : lundi 28 octobre

Pour préparer la fête de la Toussaint
Lundi 28 octobre 2019 à 20h30 à l'église Saint Crépin
Bienvenue à tous et à toutes !

CLIQUER ICI POUR ACCEDER AUX PARTITIONS