En bref

Eglise Saint Crépin : L’église est ouverte chaque jour de 8h30 à 19h / Messes dominicales : - Samedi : 19h en village - Dimanche : 9h et 11h à Saint Crépin / - en semaine à Saint Crépin : mardi, jeudi, vendredi et samedi à 9h / le mercredi à 9h à la chapelle de l'Hôtel-Dieu / - Adoration : chaque jeudi après la messe de 9h / - Confessions à l'église Saint Crépin : chaque samedi à 9h30

lundi 28 février 2022

Mercredi 2 mars, jour des Cendres nous entrons en Carême pour 40 jours

Messes à l'église Saint Crépin à 12h15 - 16h (avec les enfants) et 19h

Lire ici les textes de la messe

« Les yeux fixés sur Jésus-Christ entrons dans le combat de 

Dieu »

L’invitatoire de Carême – que l’on reprend chaque matin à l’Office des Laudes – nous rappelle que celui qui mène le combat, c’est Dieu lui-même : c’est lui qui veut notre joie, c’est lui qui veut nous sauver de ce mal qui nous gangrène, et qui gangrène notre monde : il s’agit pour nous de prendre part à ce combat, en étant instrument et témoin de son amour…

Il s’agit pour nous comme nous le rappelle le prophète Joël « de revenir à Dieu de tout notre cœur car il est un Dieu tendre et miséricordieux (Jl 2, 12)

Pas par devoir, pas du bout des lèvres, pas en traînant les pieds, mais « de tout notre cœur » 


Dans notre paroisse un visuel nous est proposé par les équipes au service de la liturgie pour faire de ce temps de Carême une marche ensemble, en Eglise, à l’écoute de la Parole de Dieu. Nous découvrirons de semaine en semaine les « pierres » qui permettent le passage.

Un Carême ponctué de pierres de passage qui feront comme un gué pour nos pas balbutiants. Chaque pierre a un nom sur lequel s’appuyer en référence à la Parole de Dieu de chaque dimanche : confiance, contemplation, patience, réconciliation et renaissance …

Marcher ensemble et pas sur des chemins parallèles ou sur des voies sans issue.

Marcher ensemble sur notre chemin vers Pâques dans la diversité et la complémentarité de nos âges, de nos cultures, de nos situations humaines et familiales, de nos charismes.

Marcher ensemble sur notre chemin vers Pâques dans la comm-union qui nous unit à Celui qui est « le chemin la vérité et la Vie » Jn 14,6 

Des propositions sont faites dans notre paroisse  autour des 3 essentiels du Carême : la prière, la pénitence et le partage. Ce sont les mêmes tous les ans ! Est-ce que cela changera nos vies ? Pas forcément  si nos résolutions s’érodent au fil des semaines ou si nous comptons sur nos seules forces… mais, pas de doute, si nous revenons vers Toi Seigneur « de tout notre cœur » si nous nous laissons saisir et toucher par Toi Seigneur. « Puisque Tu fais miséricorde », reçois ma vie pour la combler !

Joyeux Carême !

Bernard Colas, diacre


dimanche 27 février 2022

Homélie du 27 février - 8° dimanche du Temps ordinaire - Bernard, diacre


À quelques jours de l’entrée en Carême, les textes bibliques de ce dimanche nous proposent un chemin de conversion. Ils nous invitent au discernement et à l’humilité. 

Ils nous offrent 5 petites paraboles pour nous aider à être clairvoyants et faire la vérité dans notre vie.

Lire ici la suite et l'intégralité de l'homélie


vendredi 25 février 2022

Dimanche 27 février : église Saint Crépin de 17h à 19h : prière, louange et adoration

 


Chant de Carême à la paroisse : Puisque Tu fais miséricorde ...


Ecoutez ce chant en cliquant ici 

R/Puisque tu fais miséricorde

Puisque nos vies sont devant toi

Puisque tu as versé ton sang pour nous

Seigneur Jésus, pardonne-nous

1. Des profondeurs, Seigneur, je crie vers toi,

Seigneur, écoute mon cri d´appel.

Que ton oreille ne se ferme pas,

Entends la plainte de ma prière.


2. Si tu retiens les fautes contre nous

Qui dans ce monde subsistera ?

Mais le pardon se trouve près de toi,

Que nos cœurs s´ouvrent à ta grandeur.


3. De tout mon cœur j´espère le Seigneur,

Et sa parole de vérité.

Plus qu´un veilleur n´attend le jour nouveau,

Ô toi, mon peuple, attends ton Dieu.


4. Près du Seigneur se trouve le salut

Et l´abondance de son pardon.

C´est lui qui crée, qui sauve et qui guérit,

Car sa puissance est sans mesure.


5. Pitié pour moi, mon Dieu, en ta bonté,

En ta tendresse libère-moi.

Lave-moi tout entier de mon péché,

Et de ma faute, purifie-moi.


6. Contre toi et toi seul, oui, j´ai péché

Ce qui t´offense, oui, je l´ai fait.

Ô mon Dieu, lave-moi, je serai pur,

Je serai blanc plus que la neige


7. Rends-moi, Seigneur, la joie d´être sauvé,

Que tout mon être danse pour toi.

Détourne-toi, ô Dieu, de mon péché

Toutes mes fautes, efface-les.


8. Affranchis-moi, donne-moi ton salut,

J´annoncerai ta vérité.

Ouvre mes lèvres, que je loue ton nom,

Et que ma bouche chante pour toi.


9. Ce qui te plaît, c´est un esprit brisé,

Un cœur contrit, et humilié.

Tu ne rejettes pas le cœur broyé,

Reçois ma vie pour la combler.

Editions Emmanuel - Paroles et musique : M. Dannaud -  SECLI: Z44-71 Z129-15

Une messe supplémentaire le dimanche à Saint Crépin à 9h (à titre expérimental)


A partir du dimanche 6 mars (premier dimanche de Carême) et jusqu'au dimanche 26 juin 2022 une messe supplémentaire sera célébrée à l'église Saint Crépin à 9h.

Sauf le dimanche des Rameaux 10 avril et Pâques 17 avril : ces 2 dimanches messe unique à 10h30

Pour rappel : messe anticipée le samedi à 19h en village et 11h à Saint Crépin

jeudi 24 février 2022

Soutien et prière pour l'Ukraine


Paris, le 24 février 2022

#UKRAINE

Déclaration de Mgr Éric de Moulins-Beaufort, archevêque de Reims et président de la Conférence des évêques de France : lire ici


J'invite tout le monde à faire du 2 mars prochain, mercredi des Cendres, une journée de jeûne pour la #paix : les croyants doivent se consacrer intensément à la prière et au jeûne. Que la Reine de la Paix préserve le monde de la folie de la guerre.


mardi 22 février 2022

Homélie du 20 février - 7° dimanche du Temps ordinaire par le Père Aimé-Victor


En ce dimanche, l’Eglise nous donne de méditer sur le thème de l’Amour. Il s’agit de percevoir l’Amour comme source, fondement et fin ultime de la morale et de l’éthique du chrétien c’est-à-dire de tout son agir. Ainsi, toute la vie chrétienne est codifiée par le seul et l’unique principe de l’Amour.

Dans ce sens, l’Amour demeure la seule clef de la musique pour pouvoir lire et interpréter la vie du chrétien. En effet, on ne peut reconnaître le chrétien, disciple du Christ, que par l’Amour (Jn13,34-35).

Lire ici l'homélie du Père Aimé-Victor

samedi 12 février 2022

Dimanche de la santé et journée mondiale du malade


Le Père Aimé-Victor nous propose en ce dimanche 13 février de méditer le message du Pape François pour la 30° journée mondiale du malade sur le thème :

« Soyez miséricordieux, comme votre père est miséricordieux » (Lc 6, 36).
Se tenir à côté de celui qui souffre sur le chemin de la charité

Chers frères et sœurs,

Il y a trente ans, saint Jean-Paul II institua la Journée Mondiale du Malade pour sensibiliser le peuple de Dieu, les institutions sanitaires catholiques et la société civile à l’attention envers les malades et envers tous ceux qui prennent soin d’eux [1].

Nous sommes reconnaissants envers le Seigneur pour le chemin parcouru au cours de ces années dans les Églises particulières du monde entier. Beaucoup de pas en avant ont été accomplis, mais il reste encore une longue route à parcourir pour assurer à tous les malades, notamment dans les lieux et dans les situations de plus grande pauvreté et d’exclusion, les soins dont ils ont besoin, ainsi que l’accompagnement pastoral, afin qu’ils puissent vivre le temps de la maladie en étant unis au Christ crucifié et ressuscité. 

Lire ici l'intégralité du message du Pape

mardi 8 février 2022

Dimanche de la santé 13 février, un changement d'heure pour la messe

Le 13 février est le dimanche de la santé.

Pour faciliter la participation de personnes en maisons de retraite et leur retour pour le déjeuner


l
a messe paroissiale sera célébrée ce jour là à 10h30 (et non 11h).

Merci de noter ce changement et le relayer dans votre entourage !

En savoir + sur le dimanche de la santé et le message du Pape pour la journée des malades


Prions

Seigneur Jésus, 

Toi l’homme des Béatitudes, toi, le pauvre, le doux, le juste, le miséricordieux, 

donne-nous de vivre par Toi, avec Toi et en Toi. 

Quelques soient les évènements que nous traversons ou les difficultés que nous avons à affronter, permets que nous n’oublions jamais que Tu marches avec nous, que Tu nous prends par la main, 

Et qu’être heureux, c’est te savoir à nos côtés quoi qu’il nous advienne. Ainsi soit-il. 

Rencontre d'information sur le rôle de sacristain




Dimanche 13 février à 9h30 à l'église Saint Crépin

rencontre d'information pour les personnes intéressées par ce service dans notre paroisse

dimanche 6 février 2022

Homélie du 5° dimanche du Temps ordinaire (C) 6 février 2022


Lire ici les textes de la messe

Les 3 textes des lectures d’aujourd’hui nous offrent 3 récits de vocations : le prophète Isaïe, Saint Paul et les apôtres Pierre, Jacques et Jean.

Trois vocations différentes qui ont 3 points communs  et qui à tout instant de notre vie peuvent nous inspirer nous aussi dans la découverte de notre vocation personnelle :

- la sainteté de Dieu

- l'indignité de l'homme face à Dieu 

- un oui radical

Lire ici la suite et l'intégralité de l'homélie de Bernard, diacre


samedi 5 février 2022

Père, consacre-les dans la vérité ! (Jn 17,17)

                                      

Le mois de février s’ouvre dans l’Eglise avec la célébration de la Présentation du Seigneur au temple. Les parents, Marie et Joseph, consacrent leur enfant, Jésus, à Dieu selon la loi de Moïse (Ex13,11-13).  Jésus, le Consacré de Dieu, est adoré et célébré comme Salut du monde, Lumière des nations et Gloire d’Israël, selon les mots d’un vieillard, nommé Syméon (Lc2,29-32).

Ainsi, depuis 1997, le saint Pape Jean Paul II, a retenu la date du 2 février comme jour de la célébration de la Journée Mondiale de la Vie Consacrée. Le souhait du pape est que ce soit une journée d’action de grâce à Dieu pour le don de la vie consacrée, mais aussi un moment de prière pour toutes les personnes, prêtres, religieux, religieuses, qui ont donné toute leur vie au Seigneur. Car, pour Jean Paul II, la vie consacrée profondément enracinée dans l’exemple et dans l’enseignement du Christ Seigneur, est un don de Dieu le Père à son Eglise par l’Esprit (Vita Consecrata, n°1). C’est aussi une occasion de les remercier pour l’offrande de leur vie.  

Durant ce mois, nous prierons et demanderons à Dieu de susciter beaucoup de vocations à la vie consacrée au sein de notre église diocésaine. Que les jeunes aient la joie de se consacrer au Seigneur et qu’ils comprennent dans la foi le sens de ce beau geste du don de sa vie à Dieu. A l’heure de la montée vertigineuse de l’individualisme et du matérialisme, nous devons apprendre aux jeunes que Dieu demeure le Seul Vrai Trésor et c’est en Lui qu’ils doivent placer leur cœur (Mt6,21).

Enfin, la prière pour les vocations à la vie consacrée, nous rappelle notre propre consécration baptismale. Nous avons tous été mis à part pour Dieu. Ainsi, le mois de février fait sonner l’alarme pour nous réveiller et nous appeler à prendre un engagement dans la paroisse. Il nous faut donc changer de type de contrat : cesser de travailler ou de consommer la liturgie du dimanche et intégrer un groupe de la paroisse : Chorale, Funérailles, Servants d’autel, Groupe Ados-Jeunes, Sacristie, Ménage, Permanences, Accueil, Catéchèse, Scout, Liturgie…

BON MOIS DE FEVRIER A TOUTES ET TOUS !!!

Père Aimé Victor BAGALA

Chanter à la paroisse avec la Messe de Saint François-Xavier

Cliquer sur chaque onglet pour écouter : 

KYRIE

GLORIA

ALLELUIA

SANCTUS

ANAMNESE

AGNUS DEI

mardi 1 février 2022

Mercredi 2 février, fête de la Présentation de Jésus au Temple : messe à 19h à Saint Crépin


Lire ici les textes de cette fête

Messe à l'église Saint Crépin à 19h (et non à 9h à la chapelle de l'Hôtel-Dieu)

Initiative du diocèse pour les 2 et 3 février avec les reliques du Bienheureux Père Marie Eugène à Liesse

Homélie du 4° dimanche du Temps ordinaire - 30 janvier

 

En ce dimanche, l’Eglise chante et exalte l’amour incommensurable, universel et éternel de Dieu. Dieu aime tous les peuples de la terre et ne fait pas de différence entre les hommes. Les bienfaits du Seigneur sont destinés et accordés à toutes les nations et à chacun de ses fils sans faire de distinction. En ce jour, l’Eglise nous invitant à imiter Dieu-Amour, nous donne de nous interroger sur notre façon d’aimer Dieu et le prochain. 
En ce dimanche, l’Eglise et le monde prient particulièrement pour les lépreux. A travers ce geste, l’Eglise exprime sa proximité envers ses filles et ses fils et leur apporte l’amour de Dieu qui entoure ses enfants et les rappelle leur dignité.
Dans la première lecture, Jérémie, le prophète, atteste que Dieu nous aime d’un amour éternel. Car Dieu est amour (1Jn4,16). Deux phrases utilisées par les prophètes désignent et soulignent la caractéristique propre de cet amour :
- Avant même de te façonner dans le sein de ta mère, je te connaissais : par cette parole, le prophète montre que l’amour de Dieu nous précède et nous porte de toute éternité. Dieu nous a prédestinés à être pour Lui des fils adoptifs (Eph1,5), c’est ainsi qu’Il nous a élus en lui, dès avant la fondation du monde (Eph1,4). Dans ce sens, l’amour de Dieu couvre et bénit toute notre existence par toutes sortes de bénédictions. 
- Avant que tu viennes au jour, je t’ai consacré : la consécration, c’est mettre à part pour Dieu. Dans l’acte de consécration, Dieu par amour fait de l’homme son bien propre et personnelle. C’est tout le sens de la consécration baptismale. Ainsi, dans la vie comme dans la mort, nous appartenons à Dieu (Rm14,8). Et si nous sommes à Dieu, plus rien ne nous fera peur. Le Seigneur nous invite à vivre pour Lui c’est-à-dire à Lui rendre le même amour en aimant nos frères.