jeudi 28 avril 2011

Message de notre évêque pour le 1er mai


Pour un travail… et un travail humain, agissons !

Jean-Paul II sera béatifié ce 1er mai 2011, trente ans après son encyclique sur le Travail humain. Il manifesta un amour particulier pour le monde du travail et voulut apporter une parole d'encouragement à tous les travailleurs en leur exprimant son amitié, sa solidarité. Ce texte
« Pour un travail… et un travail humain, agissons !» est une manière de lui rendre hommage et de continuer dans la ligne qu'il a si bien tracée.

mardi 26 avril 2011

Soirée JEAN PAUL II - SAMEDI 30 AVRIL

Pour nous associer à cet événement qui concerne toute l'Eglise

la Paroisse Saint Crépin les Vignes organise une

Veillée JEAN-PAUL II

ce samedi 30 avril de 20h00 à 21h30

au Presbytère de Château-Thierry, 1 rue de la Madeleine.

Au programme :

- revoir des moments clés de son pontificat grâce à la vidéo

- lire le texte de notre évêque sur le travail publié à cette occasion

- échanger sur ce que ce pape d'exception nous a apporté dans notre vie

- prier en communion avec l'Eglise et rendre grâce au Père

pour ce don qu'il nous a fait

NB. On pourra aussi consulter quelques parutions récentes : ouvrages, hors série…

Venez et invitez vos amis !



Diaporama de la veillée pascale 2011


le récit de la création

dimanche 24 avril 2011

Semaine Sainte et Résurrection à Saint Crépin les Vignes

Avec le dimanche des Rameaux, notre paroisse Saint Crépin les Vignes est entrée en semaine Sainte pour vivre ensemble, au cours des différentes célébrations.
Les temps forts furent bien sûr le jeudi Saint avec la Cène du Seigneur, le vendredi Saint avec la Passion du Christ , la Vigile Pascale et le jour de Pâques: la Résurrection .



Ce Jeudi Saint, nous nous sommes rassemblés autour de la table pour vivre ces temps forts du lavement des pieds et de l'Eucharistie avec trois enfants qui faisaient leur première communion; quel souvenir indestructible pour eux que de recevoir pour la première fois le corps du Christ lors d'un jeudi Saint!


" Vivons en enfants de lumière sur les chemins où l'Esprit nous conduit: Que vive en nous le nom du Père "




" Jésus dit: faites entre vous comme j'ai fait pour vous "





Je te reçois, Jésus dans cette hostie,
mon Sauveur et mon roi, je m'abandonne à toi






" Mon sang versé pour vous est le sang de l'alliance;
Amis, faites ceci en mémoire de moi "


La célébration terminée, l'assemblée s'est mise en procession du Saint sacrement au reposoir pour prendre un temps d'adoration; l'église est restée à la disposition de tous jusqu'à minuit pour la clôture d'adoration.

Le lendemain, Vendredi Saint, après les chemins de Croix vécus dans différentes églises de notre paroisse, nous sommes venus prier et vivre la Passion de Notre Seigneur Jésus Christ selon saint Jean.

"Jésus, portant lui-même sa croix, sortit en direction du lieu dit : Le Crâne, ou Calvaire, en hébreu: Golgotha. "

Voici le bois de la Croix, qui a porté le salut du monde

Venez, adorons!

Oui, il est mort, et il nous faut monter jusqu'au Calvaire pour entrevoir au loin la lumière du Christ ressuscité.

Chacun a pu vénérer la Croix à sa manière mais tous unis dans le même esprit de
communion.

Jésus ne restera pas au tombeau, mais il ressuscitera.
Nous attendons la Nuit très sainte de sa résurrection.





Demain, il fera jour!







Et la nuit très Sainte est là; nous célébrons la Veillée Pascale qui nous fait parcourir le cheminement de l'humanité, depuis la création jusqu'à l'évènement culminant du salut, qui est la mort et la résurrection du Christ.

L'assemblée, regroupée sur le parvis de l'église, est accueillie par le Père Bernard Crinon.
Le feu nouveau est allumé et béni par le prêtre; nous allons pouvoir célébrer la résurrection de notre Seigneur Jésus Christ.

Notre diacre, Bernard Colas , présente le cierge pascal

pour l'allumer au feu nouveau.










" Que la lumière du Christ, ressuscitant dans la
gloire, dissipe les ténèbres de notre cœur et de notre esprit. "







" Lumière du Christ! "
" Lumière du Père! " " Lumière du monde! "





L'assemblée, installée dans la nef de l'église, chacun portant sa lumière, écoute l'Exultet, c'est à dire l'annonce de la Pâque, chanté par notre diacre.
" Nous te louons splendeur du Père, Jésus, Fils de Dieu "




Après toutes les lectures de cette nuit pascale avec un beau diaporama en toile de fond et la proclamation de l'Évangile (Lc 24, 1-12), nous sommes entrés dans le temps de la liturgie baptismale.
Cette année, nous avons accueilli Betty, Jean Philippe et Aymé; tous trois ont reçu le sacrement du baptême au cours de cette célébration.



Bernard Crinon bénit l'eau qui va servir au baptême des trois catéchumènes; après la profession de foi, le sacrement du baptême est célébré, puis la remise du vêtement blanc et de la lumière, et enfin l'imposition des mains et l'Onction du Saint Chrême.



" Je t'ai appelé par ton nom, tu comptes beaucoup à mes yeux, tu es précieux pour moi car je t'aime. "

La célébration se poursuit par la liturgie eucharistique


" Recevez le corps du Christ,
Buvez à la source immortelle.




Après avoir reçu la bénédiction solennelle de cette nuit de Pâques, l'assemblée était invitée au presbytère pour le verre de l'amitié autour des nouveaux baptisés.
Bon moment d'amitié et de chaleur où chacun a pu faire connaissance de Betty, Jean Philippe et Aymé, tout cela dans une ambiance joyeuse au son du djembé.










Seulement quelques heures de repos après, nous nous retrouvons pour la célébration du Jour de Pâques, encore une fois autour de quatre jeunes demandant le sacrement du baptême.




" Le Christ est vivant ! Alléluia !
Il est parmi nous ! Alléluia !
Béni soit son nom dans tout l'univers!
Alléluia ! Alléluia ! "




L'homélie du Père Sémalon -Bertrand nous a montré toute la ferveur que ces jeunes futurs baptisés mettaient en Jésus Christ et toute la confiance qu'ils exprimaient. De belles paroles sorties de leur cœur, simples mais tellement vraies!!!
Merci Seigneur de nous avoir fait vivre ce bon moment!





" Tu es devenu enfant de Dieu et frère de Jésus, Alléluia!
Aujourd'hui l'Esprit repose en toi et chante Alléluia! "












" Le Christ, notre agneau pascal, a été immolé.
Célébrons donc la fête en partageant le pain de
la Pâque, un pain non fermenté: signe de droiture
et de vérité, alléluia. "






Suite à cette célébration, deux baptêmes ont eu lieu pour deux jeunes enfants: bienvenus à eux!!!


' OUI, il est ressuscité !!!!! "




Nous ne pouvons terminer ces fêtes de Pâques sans remercier tous ceux qui ont contribué à leur préparation et à leur réussite, à savoir, nos prêtres, notre diacre, les servants d'autel et leurs accompagnateurs, les équipes de préparation liturgique, les lecteurs,les équipes du catéchuménat et préparation au baptême, la chorale, les musiciens,les quêteurs, l'équipe chargée des fleurs, les équipes du ménage et de l'aménagement des chaises, les personnes chargées du feu nouveau et tous ceux qui par leur simple présence ont fait que nous ayons pu vivre ce temps fort de l'année liturgique dans l'amour et la Résurrection de notre Seigneur.

Méditation pour le Temps de PAQUES

un regard neuf

Chaque être porte en lui-même une part de résurrection.
Chaque être peut nous enrichir,
à condition de plonger en lui
dans ce qu'il y a de beau, de meilleur,
de lumineux, de divin.

Malheureusement, nous épluchons
d'abord les ténèbres de l'autre.
Et nous en restons là.
Le Christ est là, dans chaque être,
enfoui, prêt à se faire reconnaître,
et nous passons sans le voir.
Nous manquons la rencontre souvent,
pris par notre égoïsme, nos refus,
nos barrières, nos intolérances, nos rejets.
Nous avons besoin de demander
dans notre prière le regard du Christ.
Il plongeait dans les êtres avec une telle intensité,
une telle fraîcheur, une telle nouveauté,
que personne n'oubliait jamais plus ce regard.
Et en vivait.

Le Christ ressuscité a besoin de notre regard
de tendresse et de miséricorde
pour aborder chaque être.
Plonger dans ce que chaque personne a de meilleur,
c'est recevoir une parcelle
de la lumière du Ressuscité.

Père Guy Gilbert

vendredi 22 avril 2011

jeudi 21 avril 2011

Simon de Cyrène raconte ...

Comment sa rencontre avec Jésus a-t-elle transformé la vie de Simon de Cyrène ?

cliquer ici

Chemins de croix

3 méditations du Chemin de Croix

L'Atelier de la Parole, dans sa rencontre du 9 avril, a médité sur le Chemin de la Croix.

L'origine du chemin de croix sans l'Eglise catholique


Diaporama le chemin de croix au Calvaire de PONT-CHATEAU (Loire Atlantique)


... chemin de croix, en prison, cliquer ici


« Comme un agneau, il a été conduit à l’abattoir… »

Ces paroles peuvent nous étonner : nous les trouvons chez le prophète Isaïe (53/7): il parle de l’envoi par Dieu, d’un Juste parmi les justes : le Serviteur de Dieu.

L’arrestation, le procès, la condamnation de Jésus, nous le montrent tel cet Agneau. Et nous le rappelons à chaque messe en disant : « Voici l’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde.. »

Lui le Juste, l’Innocent, le Sans Tache, a été traité comme un criminel, plus bas que terre.

Pour un juif, il a connu le plus infamant de tous les supplices :être pendu au bois de la croix :

ce qui était interprété comme le signe extérieur d’être « Maudit de Dieu »,.

Et voilà que ce « maudit de Dieu » selon les apparences, est manifesté par sa résurrection, comme le BENI de DIEU, le FILS BIEN-AIME ! Quel retournement ! Croire, c’est donner son consentement à ce retournement. !

« Il renverse les puissants, il élève les humbles », disait du Seigneur Dieu, la Vierge Marie.

En Jésus, cette affirmation se réalise en plénitude. !

Dans nos églises, le chemin de croix fait mémoire de cet abaissement de Jésus.

Il nous rappelle ce qui peut sortir de pire du cœur de l’homme : mensonges, trahisons, faux témoignages, moqueries et insultes des sans-défense, provocations, assassinats :

« Qu’il descende de la croix s’il est le Fils de Dieu; Dieu va le délivrer et nous croirons… »

Mais aussi, comment des hommes et des femmes ont eu le courage de le suivre et de lui manifester présence et affection : Simon de Cyrène, réquisitionné au retour de son travail, pour porter la croix, Joseph d’Arimathie et Nicodème qui iront demander à Pilate que le corps ne reste pas exposé sur la croix toute la nuit. Puis, ils honoreront Jésus d’une sépulture ; des femmes, elles aussi, restaient près du tombeau.

Au cœur du pire et des ténèbres, des témoins d’espérance et de lumière ont surgi !

Qu’il en soit ainsi aujourd’hui !

Abbé Henri Gandon
Paroisse Notre Dame des Trois Vallées

UN PAIN SPECIAL




mercredi 20 avril 2011

Méditations pour ce JEUDI SAINT

(Source Henri Gandon : Artonges)

Jeudi Saint ... Institution de l'Eucharistie et lavement des pieds
le lien entre ces 2 signes :

" ... il y a 3 significations du lavement des pieds "
lire la suite
par Jean Vanier, fondateur de l'Arche et des Communautés Foi et Lumière.

"... je vous ai aimés " lire la suite
par Frère ALOIS de la Communauté de Taizé


où sont amour et charité, Dieu est présent, cliquer ici pour ECOUTER