mardi 2 juillet 2013

Réflexion sur la vieillesse

"La vieillesse est un virus inguérissable qui, heureusement, tôt ou tard, se donne à tous: riches ou pauvres. 
Trouver un remède pour ces malades, appelés"les vieux", ne nécessite pas de laboratoire. Il suffit de quelques pilules d'affection, composées de grammes de visites ou de coup de téléphone, de morceaux de souvenirs qui se rattachent à ces vieux qui, en leur temps, ont été garde-malade, ont préparé le goûter, ont accueilli après l'école, etc. Et surtout, pas de génériques, uniquement de l'amour vrai!"

J'ai trouvé ce texte de "Tati Mirose" dans la revue "le Pèlerin".
Je ne résiste pas à vous le partager.
Bel été à tous et surtout à nos "seniors"
Daniel. Colomb

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire