mardi 16 septembre 2014

Témoignage



Le Service Évangélique des Malades a pour vocation la visite « du frère », c'est-à-dire des personnes qui le demandent, en maison de retraite ou à domicile.

            Voici le témoignage de l’une d’elles.

             « J'ai quelques années de plus que vous, me dit-elle un jour. Et je songe souvent au passé et à mon avenir. J'étais mariée et nous avons essayé, mon mari et moi, d'élever nos enfants afin qu'ils soient des adultes responsables, comme on dit maintenant. Et malgré mon grand âge, ou grâce à lui peut-être (sourire), j'ai la joie de recevoir de temps en temps la visite de mes petits-enfants. Ils sont loin : Afrique du Sud, Londres, Paris. Mais ils me disent qu'ils aiment bien venir chez moi. « Ça sent comme avant » disent-ils. Et mon avenir, c'est la rencontre prochaine avec mon Créateur. - « Retourner à la Maison du Père », c'est son expression. - J'en ai peur mais en même temps, je le demande. Ce sera triste pour mes enfants et petits-enfants, alors je voudrais leur dire tout l'amour que j'ai pour eux par Dieu. Je les aime parce que Dieu m'aime et les aime, je voudrais qu'ils sachent cela, le jour venu ».

            « Le jour venu », sa famille était rassemblée autour d'elle et il y avait aussi Quelqu'un dans le cœur de chacun.

Catherine Lemarié,       
Service Évangélique des Malades

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire