En bref

Eglise Saint Crépin : A compter du 1er juillet, l’église est ouverte chaque jour de 8h30 à 19h. L’accès au parvis est accessible en totalité. à l’intérieur de l’église : jauge normale à 100% - port du masque obligatoire et gel hydro-alcoolique / - Dimanche : 9h30 : en village : 11h à Saint Crépin / - en semaine à Saint Crépin : mardi, jeudi, vendredi et samedi à 9h / le mercredi à 9h à la chapelle de l'Hôtel-Dieu / - Adoration : chaque jeudi après la messe de 9h / - Confessions à l'église Saint Crépin : chaque samedi à 9h30

lundi 25 mai 2015

Pèlerinage SAINT CENERI LE GEREI


Marche pèlerine entre Saint-Céneri et Saint-Léonard-des-Bois

Un moine ermite
Samedi 16 mai, Mgr Habert, évêque de Séez, organise un pèlerinage avec des marches entre Saint-Céneri et Saint-Léonard-des-Bois. Monique Le Royer, personnalité locale et historienne, explique les raisons de ce pèlerinage.
Un pèlerinage rend hommage à « un lieu où a vécu quelqu'un que l'on vénère. Le moine ermite Céneri, accompagné de l'enfant mendiant Flavard, et son frère Céneré ont été envoyés pour évangéliser la Gaule dans les années 650. Céneri s'installe dans les Alpes mancelles, dans un méandre de la Sarthe ; Céneré reste dans le Maine, à Saulges. Céneri attirera de nombreux pèlerins. La communauté de bénédictins comptera 140 moines en 669 au moment de la construction de l'église en bois, l'abbaye Saint-Martin du Mont Rocheux. Le pèlerinage rend hommage à ces figures de l'Histoire ».
Monique Le Royer rappelle aussi les liens avec les Amis de saint Céneré à Saulges, en Mayenne, et avec l'abbé Proffit, curé de Château-Thierry (où reposent des reliques de saint Céneri)., personnalité locale et historienne, explique les raisons de ce pèlerinage.
Un pèlerinage rend hommage à « un lieu où a vécu quelqu'un que l'on vénère. Le moine ermite Céneri, accompagné de l'enfant mendiant Flavard, et son frère Céneré ont été envoyés pour évangéliser la Gaule dans les années 650. Céneri s'installe dans les Alpes mancelles, dans un méandre de la Sarthe ; Céneré reste dans le Maine, à Saulges. Céneri attirera de nombreux pèlerins. La communauté de bénédictins comptera 140 moines en 669 au moment de la construction de l'église en bois, l'abbaye Saint-Martin du Mont Rocheux. Le pèlerinage rend hommage à ces figures de l'Histoire ».
Monique Le Royer rappelle aussi les liens avec les Amis de saint Céneré à Saulges, en Mayenne, et avec l'abbé Proffit, curé de Château-Thierry (où reposent des reliques de saint Céneri).






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire