Reprise des messes publiques avec 30 personnes maximum dans l'assemblée (sans inscription préalable)
- samedi 28 novembre à 18h30 à Fossoy
- dimanche 29 novembre à l'église Saint Crépin de Château-Thierry : 9h - 11h - 18h
- en semaine à Saint Crépin (à partir du lundi 30/11) : du lundi au samedi à 9h

dimanche 3 décembre 2017

Le Notre Père ... attention changement !

L’Avent commence ce dimanche 3 décembre et nous prépare de nouveau à vivre le mystère de l’incarnation du Verbe, la naissance de Jésus célébrée à Noël. Le pape François indique à sa manière que « le grand événement de l’humanité n’est pas que l’homme ait marché sur la lune, mais que Dieu ait marché sur la terre ». 
Pour quoi ? Pour le sauver du mal et de la fascination qu’il exerce sur les hommes et les femmes, les coupant de la source de la vie, Dieu le Père. 

Ce premier dimanche de l’Avent, les évêques de France nous invitent à préciser la traduction (du grec) de la 6° demande du Notre Père en ce sens. Ainsi nous dirons: «Et ne nous laisse pas entrer en tentation» et non plus «ne nous soumets plus à la tentation » qui laissait croire que Dieu tente (or il faut comprendre « fais que nous ne soyons pas tentés). Le tentateur est l’auteur du mal, appelé démon. Jésus l’a affronté et vaincu au désert par la parole de Dieu. Ainsi, disant «Et ne nous laisse pas entrer en tentation» nous demandons de ne pas être confrontés nous-mêmes car nous n’en sortirions pas indemnes. Le texte originel en grec est plus précis et notre langue peine à exprimer ses nuances.
La bonne nouvelle est que celui qui naît dans la crèche permet à qui le suit librement de ne pas être attrapé par celui qui veut nous séparer de l’Amour de Dieu. 
Que cette période soit pour chacun un temps de veille paisible.

Père Edouard DUCAMPS





Aucun commentaire:

Publier un commentaire