jeudi 7 mars 2019

Vivre le Carême

Le Carême pour cheminer vers Pâques, et de Pâques en Pâques jusqu'à la plénitude du salut.
Ce temps de purification et de conversion fait du bien à la création qui "attend avec impatience la révélation des Fils de Dieu" (Rom 8).
Nos voisins, nos amis, notre communauté, notre famille et nos collègues de travail en sont également réconfortés. En effet, si nous ne tendons pas continuellement vers la Pâque du Christ il devient clair que la logique du "tout tout de suite", du "posséder toujours plus" finit par s'imposer.
Le désir devient un droit car l'on vit comme des impies qui n'ont pas Dieu comme référence. Le péché menace constamment l'harmonie produite par la rédemption, la libération du Christ.


Aussi S.0.S (Save Our Souls - sauvez nos âmes) Fils de Dieu, S.0.S. baptisés en gilet blanc ! Expérimentons la force de guérison du repentir et du pardon afin de vivre de manière incarnée le mystère pascal.
Les moyens nous sont rappelés : le jeûne concret (mercredi des cendres, vendredi saint et chaque vendredi si possible) aide à changer ses habitudes - la prière nous fait renoncer à l'idolâtrie et l'aumône nous libère de la sottise de posséder.

Vous trouverez une série de propositions sur ce blog. Chacun y trouvera certainement un moyen concret et fraternel de vivre ce temps béni du Carême que nous sollicitons chaque année pour nous laisser surprendre et convertir.
Les nouvelles fraternités de Carême et les temps de récollection méritent notre attention.
Dans la joie de vivre  ce temps béni !
Père Edouard Ducamps, curé



Aucun commentaire:

Publier un commentaire