jeudi 5 janvier 2012

Quelle est donc cette étoile qui se lève ?

Diaporama pour l'Epiphanie - d'après un tableau de l'église de Courboin

Henri Gandon


Vêpres de la Solennité de l'Epiphanie

Hymne : À l’Orient l’étoile a paru

À l’Orient l’étoile a paru
Pour annoncer que le Christ est venu.
Dès qu’ils l’ont appris,
Les rois sont partis.
Heureux le cœur qui désire Jésus !

Jusqu’au pays qui l’a méconnu
Ils ont cherché le Sauveur attendu.
Ils vont dans la nuit :
La foi les conduit.
Heureux le cœur qui recherche Jésus !

À Bethléem ils l’ont reconnu :
Dans une crèche un enfant pauvre et nu.
Courbés devant lui,
Se sont réjouis.
Heureux le cœur qui découvre Jésus !

Ils ont offert leur humble tribut
Au Roi du ciel par qui vient le salut.
La Vierge a souri,
Les anges aussi.
Heureux le cœur qui se donne à Jésus !

Et dans la joie du Dieu qu’ils ont vu,
Ils porteront le message reçu,
Car le Paradis
Sur terre a fleuri.
Heureux le cœur qui annonce Jésus !

2 commentaires:

  1. Merci pour ce bel hymne des vêpres de l'Epiphanie !
    Permettez nous de regretter qu'il n'y ait pas de Vepres les jours des grandes fêtes !
    Elles sont célébrées durant l'Avent et le Carême pour nous préparer à ces fêtes ... et ce jour là ... rien.
    Très regrettable.

    RépondreSupprimer
  2. Qui est visé dans le commentaire précédent ? Permettez-moi de redire ma reconnaissance aux paroissiens qui déploient déjà beaucoup d'énergie pour l'animation des divers temps de prière.
    Et je rappelle que nous facilitons l'accès à l'église à tout groupe ou toute personne qui veut aller prier, pour les vêpres, le chapelet, l'adoration...

    RépondreSupprimer