CLIQUER SUR LE FLYER POUR EN SAVOIR PLUS

samedi 19 avril 2014

Les horaires de la SEMAINE SAINTE 2014 à la paroisse Saint Crépin les Vignes


Mercredi 9 avril : 18 h 30 à Saint Crépin : célébration du PARDON

Samedi 12 avril
9 h 30 : Confessions à Saint Crépin
18 h 30 à Saint Crépin : messe animée par les enfants avec bénédiction des rameaux
Dimanche 13 avril : messe avec bénédiction des rameaux
- 9 h 30 : Torcy et Nogentel
- 11 h : Saint Crépin
- 18 h : Prière des Vêpres à Saint Crépin

Mardi 15 avril à la Cathédrale de Soissons : 18 h 30 - ouverture de l'année jubilaire - bénédiction du baptistère rénové - messe chrismale

JEUDI SAINT : 17 avril : 19 h - Sainte Cène puis adoration libre jusque minuit

VENDREDI SAINT : 18 avril 
- Chemin de Croix à 15 h à Saint Crépin et 15 h 15 à la chapelle de Bellevue - à 18 h (voir dans les villages)
- Office de la Passion à 20 h

SAMEDI 19 AVRIL
9 h 30 : Confessions à Saint Crépin 
21 h : VEILLEE PASCALE avec baptêmes et premières Communions d'adultes

DIMANCHE 20 AVRIL - SOLENNITE DE PAQUES 
9 h 30 : messe à Gland
10 h 30 : messe à Nesles-la-Montagne (avec 3 baptêmes)
11 h : messe à Saint Crépin avec baptêmes et premières communions d'enfants catéchisés

5 commentaires:

  1. Très vivante messe des Rameaux avec les familles et enfants ce soir à St Crépin !
    il y a une chose que je ne comprend pas bien : c'est le cri de Jésus sur la croix : mon Dieu pourquoi m'as tu abandonné ?

    RépondreSupprimer
  2. Pour repondre à jose voici une homélie à la paroisse d'Aix en Provence qui peut éclairer votre question et aider à comprendre cette parole du Christ en croix.

    http://www.moinesdiocesains-aix.cef.fr/homelies/semaine-sainte/dimanche-des-rameaux/3548-mon-dieu-pourquoi-mas-tu-abandonne-.html

    Bonne semaine Sainte à tous !

    RépondreSupprimer
  3. Tweet du Pape François :

    "La Semaine Sainte est un bon moment pour se confesser et reprendre le juste chemin."

    Le même jour, le pape a donné ce conseil aux séminaristes du séminaire pontifical d'Agnagni pour qu'ils deviennent à leur tour des "ministres miséricordieux": "Faites l'expérience de la miséricorde de Dieu dans le sacrement de la réconciliation. Et cela ne le cessez jamais! Confessez-vous toujours! Et ainsi vous deviendrez des ministres généreux et miséricordieux, parce que vous sentirez la miséricorde de Dieu sur vous."

    Lors de la célébration pénitentielle à Saint-Pierre, le 28 mars, le pape François a donné l'exemple publiquement en allant s'agenouiller à un confessional pour se confesser et recevoir l'absolution: un geste qui n'était pas prévu.

    Comme prévu, le pape est ensuite allé entendre lui-même les confessions et donner le pardon sacramentel.

    Le 6 mars, en recevant les prêtres de son diocèse, le pape leur avait demandé de "donner beaucoup de miséricorde, beaucoup !"

    En citant les paroles de Jean-Paul II sur sainte Faustine Kowalska, le pape a affirmé: "nous sommes dans le temps de la miséricorde", et "la lumière de la miséricorde divine, que le Seigneur a presque voulu remettre au monde à travers le charisme de Sœur Faustine, éclairera le chemin des hommes du troisième millénaire".

    Il invitait à donner du temps au sacrement de la Réconciliation et aux oeuvres de miséricorde en disant: "C’est à nous, ministres de l’Église, de garder ce message vivant, surtout dans nos prédications et dans nos gestes, dans les signes, les choix pastoraux, par exemple, le choix de redonner la priorité au sacrement de la réconciliation, et en même temps aux œuvres de miséricorde. Réconcilier, faire la paix à travers le sacrement et aussi par les paroles et par les œuvres de miséricorde."

    RépondreSupprimer
  4. Nous avons un super Pape!

    Nous aimons sa façon simple et directe de nous parler, comme lors des RAMEAUX

    « Où est mon cœur ? Auquel de ces personnages (de l’Évangile) est-ce que je ressemble ? Cette question nous accompagnera toute la semaine » a lancé le pape sur un ton grave,

    RépondreSupprimer
  5. Nous avons apprécié l'Esprit du Cénacle qui régnait lors de la messe de ce Jeudi Saint à la paroisse ; une disposition des lieux qui nous rassemblait vraiment autour de la Présence Réelle du CHRIST PARMI NOUS.

    RépondreSupprimer