Le merveilleux signe de la crèche : cliquer ici pour lire la lettre du Pape François du premier décembre 2019

samedi 19 avril 2014

Samedi Saint

La voix des hommes et les cloches se taisent en ce jour de recueillement qu'est le Samedi Saint.

"... Le Suaire est image du silence. Il y a un silence tragique de l'incommunicabilité, qui a dans la mort sa plus grande expression ; et il y a le silence de la fécondité, qui est le propre de celui qui renonce à se faire entendre à l'extérieur pour atteindre au plus profond les racines de la vérité et de la vie. Le Suaire exprime non seulement le silence de la mort, mais aussi le silence courageux et fécond du dépassement de l'éphémère, grâce à l'immersion totale dans l'éternel présent de Dieu. Il offre ainsi l'émouvante confirmation du fait que la toute-puissance miséricordieuse de notre Dieu n'est arrêtée par aucune force du mal, mais au contraire sait faire concourir au bien la force même du mal. Notre temps a besoin de redécouvrir la fécondité du silence, pour dépasser la dispersion des sons, des images, des bavardages qui trop souvent empêchent d'entendre la voix de Dieu";
Bienheureux Jean Paul II

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire