Reprise des messes publiques avec 30 personnes maximum dans l'assemblée (sans inscription préalable)
- samedi 28 novembre à 18h30 à Fossoy
- dimanche 29 novembre à l'église Saint Crépin de Château-Thierry : 9h - 11h - 18h
- en semaine à Saint Crépin (à partir du lundi 30/11) : du lundi au samedi à 9h

vendredi 25 septembre 2015

Proclamons la Parole de Dieu !

Pourquoi, à la messe, ne pourrait-on pas se contenter de lire chacun pour soi les textes de la liturgie de la Parole ? Pourquoi faut-il passer obligatoirement par l’oralité ? Pourquoi doit-on « proclamer la Parole de Dieu » ?

Sans doute parce que Dieu, dans la Bible, ne donne pas des textes à lire à son Peuple, mais qu’il lui parle. De même, Jésus, Parole du Père, n’a cessé de parler à ses disciples. Dans le christianisme, le texte est second par rapport à une Parole qui se proclame et qui s’écoute. Nous ne sommes pas « une religion du Livre » comme on le dit parfois.


À chaque Eucharistie, le lecteur prête sa voix à Dieu pour qu’il puisse nous parler. Prêter sa voix à Dieu, incarner la Parole de Dieu, quelle mission exaltante, mais aussi quelle responsabilité !


Chacune de nos voix est unique, avec sa couleur, son accent, son timbre, mais aussi avec ses limites et ses imperfections. Nous parlons trop vite, ou pas assez fort. Nous butons sur certains mots. Pour ne pas risquer de rendre inaudible la Parole, il importe de préparer la lecture dont nous avons la charge. Nous pouvons le faire seul, en cherchant à comprendre le texte et en le répétant à haute voix. Nous pouvons aussi le faire à plusieurs, et c’est plus efficace, car alors nous nous aidons mutuellement à progresser. C’est la raison d’être de l’Atelier de la Parole*. Chaque lecteur, régulier ou occasionnel, devrait s’interroger sur sa manière de lire et chercher à l’améliorer. Chaque lecteur devrait un jour ou l’autre faire une petite visite à l’Atelier de la Parole !


Pierre MORACCHINI


* L'ATELIER DE LA PAROLE, lancé dans notre paroisse, en 2010 reprendra bientôt et offrira aussi une réflexion sur divers thèmes annoncés au cours de l'année

Aucun commentaire:

Publier un commentaire