CLIQUER SUR LE FLYER POUR EN SAVOIR PLUS

lundi 10 octobre 2016

Entre deux curés, un administrateur !

Entre deux curés, un administrateur ! 
Quand une paroisse n’a plus de curé (prêtre chargé de conduire la communauté), le Code de Droit Canonique prévoit que l’évêque nomme un administrateur (prêtre à qui la paroisse est confiée dans l’attente d’un curé). Ce qui veut dire que toute communauté paroissiale ne peut vivre sans prêtre. Car le pasteur rappelle que tous les hommes sont appelés à la communion avec Dieu. Les baptisés ont déjà reconnu le Christ comme chemin vers Dieu. Ils ont alors besoin de nourrir leur lien à Dieu par les sacrements, d’être enseignés à partir des Écritures Saintes sur la manière de vivre la foi aujourd’hui et de manifester la présence de Dieu auprès de chacun (ou sa miséricorde si souvent rappelée et célébré en cette Année Sainte). 
Avec les pères Léon et Pierre, nous sommes présents, dans la mesure de nos possibilités, pour continuer à vous écouter, vous recevoir et vous offrir ce que nous avons reçu comme prêtres, par la grâce de Dieu afin que votre foi en Dieu soit entretenue. Et nous poursuivrons notre marche vers Dieu dans l’attente de recevoir le père Édouard qui insufflera la mission de vivre l’Évangile, par sa manière d’être et la grâce qu’il recevra pour guider la communauté. 
Bonne continuation, ensemble.
Père Thierry Gard, administrateur



A compter du 1er septembre 2016, monsieur l’abbé Thierry Gard est nommé : 
• Administrateur de la paroisse saint-Crépin-les-Vignes (jusqu’au 31 décembre 2016)
Le Père Edouard DUCAMPS est nommé curé de la paroisse saint Crépin les Vignes à compter du premier janvier 2017.

• Vicaire épiscopal de la zone pastorale de Château-Thierry. 

Il demeure curé de la paroisse Vals et Coteaux saint Martin et responsable du Service diocésain de la Pastorale Liturgique et sacramentelle.


Le Père Thierry GARD assure une présence chaque mardi et vendredi matin : messe à 9h à l'église Saint Crépin puis permanence au presbytère.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire