samedi 29 septembre 2018

Renouveler la Foi, toujours

La lecture de saint Marc, les dimanches de ce mois, est un exposé de l’éducation du cœur et de ses exigences. Il s’agit de se renouveler, ne pas scandaliser les petits (9,42), des situations adultères (10,1), du danger des richesses (10,7) et de ne pas monopoliser le Christ dans la transmission de  la foi (9,38).


L’actualité de ce mois illustre pour partie ces propos : renouveler l’appel des jeunes, les affaires douloureuses de pédophilie, la rentrée du catéchisme.
En effet, à Rome se déroule ce mois le synode sur« les jeunes, la foi et le discernement des vocations ». Il s’agit, de la part des évêques du monde entier, d’une synthèse des consultations préalables des jeunes et de leurs attentes.

Cette dynamique est relayée par notre diocèse.
A eu lieu par ailleurs le week-end passé une rencontre diocésaine sous l’égide de l’équipe TALENTHEO, un temps original pour vivre une approche renouvelée de la mission pastorale. Louange, joie, fraternité avec les acteurs ou futurs acteurs pastoraux, prêtres et diacres en étaient le menu et seront partagés le dimanche 21 octobre.





Enfin, à l’occasion du 2° congrès des catéchistes, le pape rappelle que la catéchèse n’est pas une leçon, mais c’est communiquer une expérience et le témoignage d’une foi qui enflamme les cœurs, qui introduit le désir de rencontrer le Christ ».

Tout ceci nous indique que tous les chrétiens sont catéchistes dans le sens où ils sont capables de transmettre la foi et devenir disciples-missionnaires. Les temps de formation sont ceux de l’intelligence, de la vie communautaire, au service de l’ouverture du cœur (à repérer : les propositions du 3°dimanche du mois).

Avec ma prière, Père Edouard

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire