En bref

Eglise Saint Crépin : L’église est ouverte chaque jour de 8h30 à 19h / Messes dominicales : - Samedi : 19h en village - Dimanche : 9h et 11h à Saint Crépin / - en semaine à Saint Crépin : mardi, jeudi, vendredi et samedi à 9h / le mercredi à 9h à la chapelle de l'Hôtel-Dieu / - Adoration : chaque jeudi après la messe de 9h / - Confessions à l'église Saint Crépin : chaque samedi à 9h30

lundi 13 décembre 2021

Il vient, le Seigneur de la vie !


La venue du Fils éternel de Dieu dans le monde est un évènement à la fois historique et spirituel. Les chrétiens fêtent la nativité de Jésus, le Christ, le jour de Noël. Cette fête est précédée par le temps de l’Avent. Adventus du latin, cette période qui nous prépare à la naissance de Jésus, est un temps d’attente et de conversion. Le thème de l’attente est lié à l’espérance, car les fidèles chrétiens s’ouvrent à Celui qui vient restaurer le temps et la vie. La conversion, désigne cette adhésion du cœur qui transforme la vie et les habitudes. 

Ainsi, le temps de l’Avent nous prépare à accueillir dans la foi Jésus qui vient. Jésus est Celui qui apporte le salut de Dieu (Mt1,21 ; Ac4,10-12). Il est Celui qui restaure toute vie gâchée par le mal et le péché. Par conséquent, Bartimée retrouve la vue qu’il avait perdue (Mc10,46-52), la femme hémorroïsse, sa dignité (Mc5,25-34) et en son nom les morts reviennent à la vie (Ac9,36-43). Dans ce sens, le temps de l’Avent exige de nous une croissance dans la confiance dans le Seigneur.

Sans que ce temps soit triste, la couleur liturgique est le violet qui traduit l’espérance de tout le peuple chrétien en Celui qui vient, sauf le troisième dimanche (Gaudete) où elle est rose pour signifier une attente joyeuse. Le Gloire à Dieu est omis durant les messes pour le rendre plus glorieux encore le soir de la messe de Noël.  Toute la liturgie de l’Avent trouve sa signification dans ses deux préfaces : la première rend grâce de ce que le Seigneur soit déjà venu et annonce qu’il reviendra de nouveau. La deuxième, dite du 17 au 24 décembre, évoque les prophètes, la Vierge Marie et Jean Baptiste, pour nous préparer à entrer déjà dans la joie du mystère de Noël.

Regardant le Christ qui vient, nous sommes appelés au respect de la vie, à abolir la culture de la mort. Ce temps de l’Avent nous rappelle que la vie est inviolable de sa conception à sa fin. Il nous invite à toujours opter pour la vie, à œuvrer pour la culture de la vie, à travailler pour la promotion de  la vie. Jésus arrive pour sauver nos vies déchues. Il vient inaugurer le règne de vie (Cf. Préface du Christ Roi). En effet, il est le Dieu des vivants et le Seigneur de la vie.   

BEAU CHEMIN DE L’AVENT VERS NOËL ! 

Père Aimé Victor BAGALA


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire