En bref

Eglise Saint Crépin : L’église est ouverte chaque jour de 8h30 à 19h / Messes dominicales : - Samedi : 19h en village - Dimanche : 9h et 11h à Saint Crépin / - en semaine à Saint Crépin : mardi, jeudi, vendredi et samedi à 9h / le mercredi à 9h à la chapelle de l'Hôtel-Dieu / - Adoration : chaque jeudi après la messe de 9h / - Confessions à l'église Saint Crépin : chaque samedi à 9h30

vendredi 29 avril 2022

Les 5 essentiels


Pendant le Temps pascal nous lisons les Actes des apôtres. Le chapitre 2, 42-47 est notamment inspirant sur la vie des premières communautés chrétiennes :

 « Assidus à l’enseignement des apôtres » : l’écoute de la Parole de Dieu et la formation  - « Fidèles à la communion fraternelle » : la fraternité - « A la fraction du pain, et aux prières » : la prière et l’Eucharistie - « Tous les croyants ensemble mettaient tout en commun, ils vendaient leurs propriétés et leurs biens et en partageaient le prix entre tous, selon les besoins de chacun » : le service - « Et chaque jour le Seigneur adjoignait à la communauté ceux qui seraient sauvés » : l’évangélisation.

Nous retrouvons là les 5 essentiels qui « vitaminent » la vie de tout baptisé et celle de toute communauté chrétienne. Ces « 5 essentiels » ne sont pas « au choix » ou à prendre « à la carte » ; ils sont interdépendants et complémentaires pour féconder nos existences et vitaliser notre communauté paroissiale.

Ces 5 essentiels nous aident à devenir des « disciples-missionnaires » en nous rappelant que le trait d’union entre disciples et missionnaires, c’est le Christ ressuscité !

Prochainement nous rendrons compte des résultats de la consultation synodale dans notre paroisse : un fil rouge se dégage des 28 contributions émanant localement de 179 personnes : « pour une Eglise fraternelle, accueillante, qui vit et respire au souffle de l’Evangile ! »


Ce besoin de fraternité et d’accueil trouvera un bel écho dans la fête paroissiale qui aura lieu le dimanche 3 juillet dans l’enceinte du lycée Saint Joseph.

Retenons dès maintenant ce dimanche. Après ces 2 années COVID, venons en famille et avec nos amis pour ce temps fort fraternel et spirituel. Renouons et créons des liens précieux car nous ne pouvons vivre notre foi seuls « un chrétien isolé est un chrétien en danger » !

Rappelons-nous que parmi les noms qui désignaient l'Église durant le premier millénaire, celui de " fraternité " était l'un des plus significatifs. C'était même son nom propre qui exprimait la relation vitale unissant les baptisés au " Christ-Frère » ; le Pape François dans sa lettre encyclique « Fratelli tutti » du 3 octobre 2020 le développe abondamment.

Alors, venons partager la joie de l’Evangile !

Bernard COLAS, diacre

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire