En bref

Eglise Saint Crépin : L’église est ouverte chaque jour de 8h30 à 19h / Messes dominicales : - Samedi : 19h en village (du 1er mars au 31 octobre) et à 18h (du 1er novembre au 28 février) - Dimanche : 9h et 11h à Saint Crépin / - en semaine à Saint Crépin : mardi, jeudi, vendredi et samedi à 9h / le mercredi à 9h à la chapelle de l'Hôtel-Dieu / - Adoration : chaque jeudi après la messe de 9h / chaque dimanche à 17h avec Vêpres et Salut du Saint Sacrement - Confessions à l'église Saint Crépin : chaque samedi à 9h30

jeudi 22 décembre 2022

Méditation de NOEL


Noël, Dieu dans notre histoire

Noël, c’est Dieu qui devient ce qu’il n’était pas pour que nous devenions ce que nous n’étions pas. Dieu a pris chair de notre chair pour devenir homme afin que nous devenions des « dieux, des fils du Très-Haut » (Ps 81,6). Ce mystère est grand et dépasse notre intelligence humaine mais en même temps ce mystère révèle combien Dieu nous prend au sérieux. Devenir homme comme Dieu l’a fait en prenant chair dans le sein de la Vierge Marie, n’ajoute rien à sa divinité, c’est pour nous qu’il l’a fait afin de nous rapprocher de sa divinité. C’est en cela que le psalmiste a raison en affirmant « vous êtes des dieux, vous tous ».

Noël ! c’est l’humilité de Dieu. Saint Paul écrit en parlant du sacrifice du Christ sur la croix  que« Ayant la condition divine Jésus ne retint pas jalousement le rang qui l’égalait à Dieu, mais il s’est abaissé devenant obéissant jusqu’à la mort de la croix. » (Pl 2,6-8). En effet dans le péril que nous a mis le péché et dans l’incapacité que se trouvait l’homme à se sauver lui-même, Dieu se hâte de venir à notre secours. Devant la crèche de Bethléem, nous nous émerveillons devant l’humilité de Dieu qui se fait contempler dans un nouveau-né. Dieu naît dans l’humilité d’une étable pour faire de notre pauvreté le lieu où germe l’amour, pour transformer nos faiblesses en richesses de grâce. Dieu se fait petit dans l’enfant de Bethléem, pour apprendre à l’homme de grandir dans l’humilité. On est grand à genou nous enseigne la loi de l’amour et Dieu le premier nous en a donné l’exemple.

Célébrons Noël non pas seulement en décorant nos cadres de vie de guirlandes et de sapin de Noël, ou en garnissant nos garde-robes de beaux vêtements de fête mais ornons nos cœurs de beaux actes qui plaisent au Seigneur, semons autour de nous la paix, la justice, l’amour et la charité, faisons que nos cœurs deviennent l’espace où Jésus se plait à habiter, où le droit du pauvre est pris en compte, où les forts se font le devoir de protéger les plus faibles, où les biens de la terre sont partagés entre tous de manière équitable, où la guerre fait place à la tolérance etc.

En ce temps de joie pour la Nativité du Seigneur, prions pour toutes ces personnes qui ne connaitront pas la joie de Noel pour cause de maladie, de travail ou de misère. Prions pour les enfants qui ne sont pas désirés, qui ne connaitront pas le bonheur de naître à la vie et qui de surcroit ne connaitront pas la joie de Noël. Prions toutes ces personnes qui n’ont plus aucune joie de vivre parce qu’oppresser par la misère, opprimer par les pouvoir politiques. Prions pour tous ceux qui sont obligés de fuir leur pays à qui on enlève leur joie de célébrer Noël  dans la tranquillité de leur maison.  Viens Emmanuel, viens nous sauver.

Père Claude

Télécharger cette méditation

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire