En bref

Eglise Saint Crépin : L’église est ouverte chaque jour de 8h30 à 19h / Messes dominicales : - Samedi : 19h en village (du 1er mars au 31 octobre) et à 18h (du 1er novembre au 28 février) - Dimanche : 9h et 11h à Saint Crépin / - en semaine à Saint Crépin : mardi, jeudi, vendredi et samedi à 9h / le mercredi à 9h à la chapelle de l'Hôtel-Dieu / - Adoration : chaque jeudi après la messe de 9h / chaque dimanche à 17h avec Vêpres et Salut du Saint Sacrement - Confessions à l'église Saint Crépin : chaque samedi à 9h30

samedi 20 janvier 2024

Edito du bulletin paroissial - 21 janvier au 4 février

 


2024, année de la prière

Le Pape François a annoncé un jubilé à Rome en 2025 sur le thème « Pèlerins de l’espérance ». En préparation à ce grand Jubilé le Pape consacre l’année 2024 à la prière avec ces mots :

« En ce temps de préparation, je me réjouis dès à présent de penser que l’année précédant l’événement jubilaire, 2024, pourra être consacrée à une grande “symphonie” de prière. Tout d’abord pour retrouver le désir d’être en présence du Seigneur, de l’écouter et de l’adorer. Une prière, aussi, pour remercier Dieu pour les nombreux dons de son amour pour nous et louer son œuvre dans la création, qui engage chacun au respect et à l’action concrète et responsable de sa préservation. La prière comme expression “d’un seul cœur et d’une seule âme” (cf. Ac 4, 32), qui se traduit par la solidarité et le partage du pain quotidien. La prière qui permet à chaque homme et à chaque femme de ce monde de se tourner vers le Dieu unique, pour lui dire ce qui est caché dans le secret du cœur. La prière comme voie royale vers la sainteté qui conduit à vivre la contemplation même au milieu de l’action. En bref, une année intense de prière, au cours de laquelle les cœurs s’ouvriront pour recevoir l’abondance de la grâce, faisant du ‘Notre Père’ la prière que Jésus nous a enseignée, le programme de vie pour chacun de ses disciples ».

La prière ne s’oppose pas à l’action mais la féconde ; elle s’incarne alors en actes et en vérité ; la prière devient ma façon de répondre à l’Amour de Dieu de manière filiale et fraternelle.

L’oraison de l’Office des Laudes du 30 janvier le dit admirablement : « augmente en nous la foi, Seigneur, fais-nous la grâce de tenir, dans ce monde, notre devoir de louange et de service.

Saint François de Sales que nous fêtons le 24 janvier disait : « une demi-heure de méditation est essentielle sauf quand on est très occupé. Alors une heure est nécessaire ! »

La fête de la présentation du Seigneur et la journée mondiale de la vie consacrée le 2 février et le Temps du Carême qui commence le 14 février nous invitent personnellement et communautairement à entrer dans cette ’symphonie de prière’ pour laisser l’Esprit Saint venir au secours de notre faiblesse, car nous ne savons pas prier comme il faut.» (Rm 8, 26)

Bernard COLAS, diacre

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire