Eglise Saint Crépin :
A compter du 1er juillet, l’église est ouverte chaque jour de 8h30 à 19h
L’accès au parvis est accessible en totalité.
à l’intérieur de l’église : jauge normale à 100% - port du masque obligatoire et gel hydro-alcoolique


- Dimanche :
9h30 : en village :
25/07 : Nogentel - 01/08 : Essômes-sur-Marne - 08/08 : Epaux-Bézu - 15/08: Etampes-sur-Marne - 22/08 : Verdilly - 29/08 : Hôtel Dieu
11h à Saint Crépin

- chaque dimanche à 17h30 : messe à Viels-Maisons

- en semaine à Saint Crépin : du mardi au samedi à 9h
(à compter du lundi 21 juin et pour la période estivale : pas de messe le lundi à 9h)
Adoration : chaque jeudi après la messe de 9h

Confessions à l'église Saint Crépin :
. Chaque samedi à 9h30

lundi 10 septembre 2012

Samedi 15 septembre, l'atelier de la Parole à Brasles à 17 h 30


Reprise de l’atelier de la Parole
samedi 15 septembre, à 17 h 30, en l’église de Brasles.

Pour sa première rencontre de l’année, l’atelier de la Parole se délocalise. 
Mais pourquoi Brasles ?
Il nous paraît important de nous réunir dans une église, car c’est le lieu même de la proclamation de la Parole. Il nous faut donc de temps en temps nous entraîner à la lecture, non pas dans une salle du presbytère, mais dans une véritable église...
Nous avons choisi Brasles tout simplement  par ce que la messe y sera célébrée le lendemain, dimanche, à 9 h 30. C’est une manière de signifier qu’il est essentiel de « bien lire » partout, et à toutes les messes, à Saint-Crépin comme en église de village.
Certes, l’église de Brasles ne fait pas partie des chefs-d’œuvre d’art religieux de notre paroisse (qui pourtant n’en manque pas !). En ces journées du patrimoine consacrées cette année « aux patrimoines cachés », nous avons pensé qu’il n’était pas hors de propos de nous arrêter sur ces modestes églises dites « de la reconstruction » (après la guerre de 14-18). D’ailleurs nous allons entrer dans une période faste de commémorations, avec le centenaire de la Grande guerre. Pourquoi, à cette occasion, ne pas partir à la découverte de toutes ces églises reconstruites après le conflit ? Elles sont très nombreuses dans notre diocèse.
 Pierre Moracchini


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire