mardi 1 décembre 2015

Echos de la rencontre paroissiale du 27 novembre

Une trentaine de personnes ont participé vendredi 27 novembre à la seconde rencontre autour de la fin de vie. 
Le Père Thierry Gard nous a parlé de la Résurrection du Christ et de la nôtre. En effet, nous ressusciterons à cause de la résurrection du Seigneur et non en fonction de nos mérites éventuels. On peut dire qu'il y a deux jugements : le premier au moment de notre mort corporelle et qui est individuel et le second au moment de la parousie du Seigneur et qui concernera l'humanité entière. "Au soir de la vie, nous serons jugés sur l'amour" (saint Jean de la Croix).

Vivons donc aujourd'hui et tous les jours dans le désir de la venue de notre Seigneur et dans l'amour de nos frères et sœurs en Christ.

Marie Peugniez et Catherine Lemarié

 

2 commentaires:

  1. Je serais curieux de savoir dans quel texte biblique avez-vous lu qu'il y avait DEUX jugements ???? Un seul me suffit ....

    RépondreSupprimer
  2. Après avoir "enquêté" auprès de l'abbé Thierry Gard, responsable du service diocésain de la pastorale liturgique et sacramentelle, il s'avère que ces références sont issues du Catéchisme de l'Eglise catholique, plus particulièrement les articles 1021-1022 ainsi que 1038 et suivants. Il est certainement très intéressant d'y jeter un coup d'oeil.

    RépondreSupprimer