Incendie à Notre Dame de Paris

Incendie à Notre Dame de Paris
Incendie à Notre Dame de Paris

mercredi 30 décembre 2015

un conte de Foi et Lumière pour Noël


Le mouchoir blanc de Noël

On  raconte  qu’un  jeune  homme  quitta  sa  maison  et  se débarrassa de tout ce qu’il possédait. Et il perdit non seulement sa  fortune  mais  aussi  ordonnée,  il  lui  manquait  la  volonté  pour l’affronter.
Une année, alors que Noël approchait, il eut envie d’écrire aux siens: il leur demanda pardon pour tout ce qui s’était passé. Il n’osait pas rentrer mais il le désirait de tout son cœur blessé.
Dans sa lettre, il disait que si eux, parents et frères et sœurs, étaient  disposés  à  l’accueillir,  qu’ils  accrochent  un  mouchoir blanc  à  l’arbre,  sans  feuilles  pendant  l’hiver,  qui  se  trouvait devant  le  portail  de  sa  maison,  à  côté  de  la  voie  de  chemin  de fer. Il passerait devant par le train du 24 décembre. S’il voyait le mouchoir,  il  s’arrêterait  à  la  gare.  S’il  ne  le  voyait  pas,  il comprendrait leur décision et continuerait la route...Pendant  le  voyage,  il  s’imaginait  l’arbre,  si  familier,  un mouchoir  blanc  accroché  aux  branches,  peut-être  sur  la  pointe de  la  plus  proche  de  la  voie.  Cette  branche  sur  laquelle  il  avait tant de fois grimpé étant enfant. Mais il imaginait aussi l’arbre complètement nu et cela lui glaçait le cœur. Lorsque  le  train  passa  rapidement  devant  sa  maison,  il  vit  le vieil   arbre   transformé,   entièrement   recouvert   de   mouchoirs blancs que les siens avaient accrochés aux branches !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire