Communiqué 23 février 2018

Communiqué

23 février 2018


Notre évêque, Mgr Renauld de DINECHIN est hospitalisé depuis ce mardi 20 février.


Il est soigné pour une pneumopathie qui lui impose un temps de repos.


Nous l'entourons de notre prière fraternelle et formons pour lui des vœux de bon rétablissement.

Service diocésain de la Communication


mercredi 1 mars 2017

Le Carême ... un temps favorable !


LE CAREME est un nouveau commencement, un chemin qui conduit à une dimension sûre : la Pâques de la résurrection, la victoire du Christ sur la mort. Et ce temps nous adresse toujours un appel pressant à la conversion : le chrétien est appelé à revenir en Dieu «de tout son cœur »-JL2,12- pour ne pas se contenter d’une vie médiocre, mais grandir dans une amitié avec le Seigneur. Jésus ne nous abandonne jamais, lui l’ami fidèle, même lorsque nous péchons. Il attend patiemment notre retour à Lui et, par cette attente, manifeste son pardon.
LE CAREME est le moment favorable pour intensifier la vie de l’Esprit grâce aux moyens sacrés que l’Eglise nous offre : le jeûne, la prière et l’aumône. A la base de tout, il y a la Parole de Dieu que nous sommes invités à écouter et à méditer avec davantage d’assiduité (1). La Parole de Dieu (2) est une force vivante, capable de susciter la conversion dans le cœur des hommes et d’orienter de nouveau la personne vers Dieu… Je voudrais vous proposer de méditer sur la parabole de l’homme riche et du pauvre Lazare (Luc 16,19-31). Ce récit, en nous exhortant à une conversion sincère, nous offre la clé pour comprendre comment agir afin d’atteindre le vrai bonheur et la vie éternelle. Le Seigneur, au cours de 40 jours de jeûne dans le désert a vaincu les pièges du tentateur.

Beau carême à chacun. 
D’après le pape François

 (1) Voir proposition de 3 récollections à Cerfroid
 (2) Chaque mercredi à 20h

1 commentaire:

  1. Pourquoi y a-t-il des graffitis sur la croix comme s'il s'agissait d'une "œuvre d'art" nouveau style, c'est-à-dire débile ?

    RépondreSupprimer