samedi 6 juillet 2019

MOUVEMENTS D’ÉTÉ



                               Nous avons fêté et remercié le Père Léon qui nous quitte début septembre après six années de service paroissial et de mission d’études. C’est une coopération avec le diocèse de Lokossa (Bénin) qui permet « ces échanges de dons » avec le diocèse de Soissons, pour reprendre l’expression de saint Jean-Paul II, entre l’Afrique et la France en panne de vocations. Le Père Nestor Zocli, du même diocèse, nous rejoindra début octobre. 

                          Ces échanges nous permettent d’explorer de nouveaux horizons et de découvrir des Eglises jeunes, nous souvenant qu’au milieu du XX° siècle, un missionnaire sur deux dans le monde était français ! C’est ouvrir nos yeux sur la réalité de cultures différentes, enrichissantes, parfois occasion d’incompréhensions et, néanmoins, mettre en œuvre  cette possibilité unique qu’a l’Eglise de vivre la dimension universelle.  

                          C’est prophétique et non pas un service pour pieux consommateurs ou pour faire fonctionner un système ecclésial. Cela ne doit pas masquer la profonde mutation de la présence de l’Eglise sur le territoire et de la foi qui s’égare afin d’en prendre acte pour adapter la mission au monde d’aujourd’hui qui en a tant besoin. Prophétisme dans le concert des mouvements migratoires qui interrogent une partie de la population, prophétisme à l’adresse des prêtres qui découvrent un nouveau type de mission, prophétisme à l’endroit de nos communautés pour s’ouvrir plus encore à l’Evangélisation.   

                          Que cet été donne à chacun le recul et le repos nécessaires pour les mouvements de nos cœurs en Jésus.                                                        

Amicalement, Père Edouard Ducamps


Aucun commentaire:

Publier un commentaire