En bref

Eglise Saint Crépin : L’église est ouverte chaque jour de 8h30 à 19h / Messes dominicales : - Samedi : 19h en village (du 1er mars au 31 octobre) et à 18h (du 1er novembre au 28 février) - Dimanche : 9h et 11h à Saint Crépin / - en semaine à Saint Crépin : mardi, jeudi, vendredi et samedi à 9h / le mercredi à 9h à la chapelle de l'Hôtel-Dieu / - Adoration : chaque jeudi après la messe de 9h / chaque dimanche à 17h avec Vêpres et Salut du Saint Sacrement - Confessions à l'église Saint Crépin : chaque samedi à 9h30

jeudi 23 février 2023

Méditation pour le premier dimanche de Carême par le Père Aimé-Victor

 


Lire ici les textes de la messe du dimanche 26 février

LA PAROLE : LIEU DE RECONCILIATION ET D’INTIMITE AVEC DIEU

Le premier dimanche de carême, dimanche de la tentation, souligne le lien entre la tentation de Jésus et son baptême. Car pour les synoptiques, c’est après son baptême que Jésus fut conduit par l’Esprit dans le désert pour être tenté par le démon (Mt4,1 ; Mc1,12-13 ; Lc4,1-2). Le désert, lieu de solitude, d’isolement et de silence prédispose l’homme à un face-à-face soit avec lui-même, soit avec Dieu, soit encore avec le diable. En effet, dans la solitude comme dans l’isolement, on fait l’expérience de sa fragilité et, comme conséquence, on peut perdre le silence car plusieurs voix se font entendre.  

Cependant, le carême se veut être un temps du désert c’est-à-dire un moment de réconciliation et d’intimité avec Dieu. En d’autres mots, le carême est le moment privilégié du combat spirituel, du combat contre les forces du mal, du combat pour Dieu. D’où, l’antienne proposée par le psalmiste pour tout ce temps : « les yeux fixés sur Jésus Christ, entrons dans le combat de Dieu ».  Jésus, on le voit, en ce premier dimanche, résister au diable par la puissance de la Parole de Dieu. Il nous montre le chemin et l’arme du combat : c’est la Parole.


Ainsi, l’écoute de la Parole de Dieu qui est au cœur du carême devient la voie de la réconciliation avec le Père. Durant ce temps, nous sommes invités à intensifier les exercices spirituels tels : la lecture personnelle ou en famille de la bible, la lectio Divina, l’oraison personnelle, la méditation de l’évangile de chaque dimanche… pour créer cette intimité avec Celui qui vit au plus profond de nous-mêmes. 

Dieu se fait Parole pour habiter nos cœurs et il veut habiter nos cœurs pour être le plus intime en nous. Ainsi, le mystère du Verbe fait chair, est mystère de réconciliation du Dieu avec son peuple. Cette parole qui vit en nous ne peut transformer nos vies que si nous descendons dans les profondeurs nos cœurs pour l’écouter. Ainsi, le mystère du Verbe fait chair, est mystère d’intimité.

C’est dans ce sens que la deuxième antienne du carême nous exhorte : « Aujourd’hui, ne fermons pas notre cœur mais écoutons la voix du Seigneur ».

Que Marie, elle qui a su écouter la Parole de Dieu, nous obtienne la grâce de vivre un saint carême. Amen.

Belle méditation à toutes et tous !!!

Père Aimé Victor BAGALA 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Retrouvez toute la Bible et les textes de la messe de chaque jour en cliquant sur  ce site de l'Eglise catholique


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire