Le merveilleux signe de la crèche : cliquer ici pour lire la lettre du Pape François du premier décembre 2019

dimanche 5 février 2012

mardi 7 février au cinéma-théâtre de Château-Thierry Joseph l'insoumis

Inspiré du combat du Père Joseph Wresinski, le long métrage de Caroline Glorion sera projeté à Château-Thierry le 7 février prochain à 20 h30 au cinéma théâtre dans le cadre d'une soirée spéciale en présence de la réalisatrice et des responsables régionaux du mouvement.
Joseph Wresinski s'est engagé contre la charité compassionnelle qui, même portée par de bonnes intentions, contribue selon lui à entretenir la misère.

Le film a permis a été tourné avec des acteurs professionnels mais aussi des personnes en situation de précarité. Il a reçu le 1er prix du festival de Luchon.
« La misère ne se soulage pas, elle se détruit » affirmait Joseph Wresinski lorsqu’il a fondé en 1957 avec les habitants d’un bidonville de la région parisienne le mouvement international ATD quart monde.
Joseph l'Insoumis militait pour que des solutions politiques soient mises en œuvre avec les populations concernées. Plus de 50 ans après son message est toujours d’actualité.
En France plus de 8 Millions de personnes soit de 13 % de la population  vivent en dessous du minimum de pauvreté. 3,5 millions ne sont pas logées décemment ou n'ont pas du tout accès  à un logement. 100.000 familles sont chaque année menacées d'expulsion parce qu'elles ne peuvent pas payer leurs  loyers. De plus en plus de jeunes, de retraités, de salariés et de chômeurs ne peuvent plus se loger. Il y a urgence. Le droit au logement est un enjeu majeur de la dignité des femmes et des hommes qui en sont exclus.

Le message de Joseph l’Insoumis est toujours d’actualité. 
Pour en débattre, Caroline Glorion la réalisatrice du film Joseph l’Insoumis, plusieurs fois primés, a accepté de venir le présenter au cinéma Théâtre de Château-Thierry le 7 février 2012 à 20 heures 30.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire