Le merveilleux signe de la crèche : cliquer ici pour lire la lettre du Pape François du premier décembre 2019

dimanche 22 novembre 2015

Première étape vers le BAPTEME et la PREMIERE COMMUNION de 4 jeunes



Ce dimanche 22 novembre lors de la messe de 11h, 4 jeunes ont fait leur entrée en Eglise et se sont ainsi présentés à la communauté chrétienne.

Llona.

Bonjour je m'appelle Llona, je souhaite être baptisé car j'aimerai rejoindre la communauté  chrétienne et m'engager envers Dieu, car Dieu est la source de ma vie, il est comme un Père pour moi .

Arthur.

Je m'appelle Arthur, j'ai 13 ans, et suis en 4e et je voudrais recevoir le baptême pour devenir un enfant de Dieu. Pendant toutes ces séances de caté j'ai découvert la vie de Jésus, tout ce qu'il a traversé.Pour moi, Jésus est comme un Père qui rassemble le monde entier comme frères et soeurs.  Ce que j'aime chez Jésus, c'est sa bonté et le fait qu'il pense toujours a faire le bien.

        
Shona.

Bonjour, je m'appelle Shona . Je suis en seconde au lycée Jean de la Fontaine. Depuis que je vais au caté j'ai beaucoup appris sur la vie de Jésus. Sa bonté, sa modestie et son humilité m'ont émue. Il me montre le chemin à suivre vers la foi.
Jésus m'apprend à traverser les bons comme les mauvais événements de la vie. Et, si je demande aujourd'hui ma première communion c'est pour pouvoir m'intégrer plus dans la communauté chrétienne et me rapprocher de Dieu."

Tiago.
        
Bonjour je m'appelle Tiago, j'ai 14 ans et je suis au collège Jean Rostand.
Aujourd'hui je suis ici car je souhaite faire ma première communion l'année prochaine.

J'ai fait ce choix car je veux connaître Jésus encore plus qu'aujourd'hui et puis comme j'ai déjà fait mon baptême je ne voudrais pas m'arrêter là , donc je me suis dit que je pourrais bien poursuivre, car je veux continuer a faire partie de la famille de Jésus, comme toutes les personnes qui ont fait leur baptême.

... et plusieurs autres jeunes sont en marche vers la Confirmation !

2 commentaires:

  1. Je suis émerveillée par ces ados qui désirent appartenir au Christ dans le contexte actuel, lequel ne porte pas à cette démarche ecclésiale !
    Joie pour les coeurs qui cherchent Dieu !

    RépondreSupprimer
  2. je partage le sentiment de Catherine
    les ados et jeunes sont peu nombreux dans nos églises mais bien présents quand même et avec une belle et réelle motivation.
    comme l'a demandé l'abbé Léon dans son homélie, encourageons-les et portons les dans notre prière quotidienne !

    RépondreSupprimer