Incendie à Notre Dame de Paris

Incendie à Notre Dame de Paris
Incendie à Notre Dame de Paris

mercredi 18 novembre 2015

Parole de l'Eglise catholique le 21 novembre, place de l'Hôtel de ville

Intervention de l’Église catholique
lors du rassemblement de la Fraternité.
 "Si quelqu’un dit : « J’aime Dieu », alors qu’il a de la haine contre son frère, c’est un menteur", nous dit St Jean.
Bâtir la fraternité, avec tous les hommes de bonne volonté, croyants ou sans religion, c'est autre chose qu'un rêve, ça demande une réelle volonté. Les obstacles sont nombreux. Je n'ai aucune illusion sur les peurs, les préjugés, les idées fausses et l'agressivité qui se colportent encore dans les conversations et sur les réseaux sociaux. Surtout à l'égard de personnes que l'on ne connaît pas.
C'est pourquoi, pour conjurer nos peurs, il est urgent d'élargir le cercle de nos relations habituelles, de passer du temps avec des personnes différentes de nous. Ici, à Château-Thierry, par chance, de nombreuses associations proposent des activités, des occasions de fête et de rapprochement. Soyons plus nombreux à y participer. Cela peut nous apporter de belles joies.
Et puis, soyons encore plus audacieux. Soyons plus rapides à dégainer les armes de la fraternité : tous ces petits gestes qui créent du lien et qui peuvent changer le monde.
Pour mettre en œuvre ce que je viens de dire, je vais donner l'accolade à mes frères des autres confessions (geste) et je propose à ceux qui le veulent de saluer des personnes qu'ils ne connaissent pas, autour d'eux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire