Communiqué 23 février 2018

Communiqué

23 février 2018


Notre évêque, Mgr Renauld de DINECHIN est hospitalisé depuis ce mardi 20 février.


Il est soigné pour une pneumopathie qui lui impose un temps de repos.


Nous l'entourons de notre prière fraternelle et formons pour lui des vœux de bon rétablissement.

Service diocésain de la Communication


mercredi 16 février 2011

retour sur la visite pastorale de notre évêque


Saint Crépin les vignes, une paroisse … aux multiples grains !


... se rencontrer, écouter et partager, se faire proche, admirer et encourager, célébrer et éclairer ...


lire l'article paru dans la Vie Diocésaine du 15 février 2011


feuilletez ici l'album photos
  • La Vie Diocésaine de Soissons, revue bi-mensuelle de pastorale diocésaine

pour s'abonner : 42 € / an

BP 166 - 02204 SOISSONS CEDEX -

lire l'édito du 15 février

3 commentaires:

  1. Cet article est un satisfecit.
    Il y a eu de beaux moments durant cette visite.
    Mais je reste sur beaucoup de questions qui ont été posées à Monseigneur et auxquelles il n'a pas répondu.
    Questions sur le respect de la liturgie, sur la "juste" place des laics, sur les prêtres "irremplaçables", sur la "nouvelle évangélisation" qu'appelle de ses voeux notre Saint Père dans un monde qui se paganise de plus en plus, sur le catéchisme, etc ...

    RépondreSupprimer
  2. J AI PARTICIPE A LA RENCONTRE DU SAMEDI SOIR AVEC LES PERSONNES ENGAGES SUR LA PAROISSE D UNE MANIERE OU D UNE AUTRE.
    JE NE PENSAIS PAS QU IL Y A AVAIT AUTANT DE PERSONNES ACTIVES DANS NOTRE PAROISSE.
    CHACUNE DANS SON DOMAINE FAIT UN VRAI TRAVAIL.
    CE SOIR LA AVEC NOTRE EVEQUE NOUS NOUS SOMMES MIEUX RENDU COMPTE QUE TOUS CEUX QUE NOUS FAISONS NOUS LE FAISONS POUR VIVRE NOTRE MISSION DE BAPTISES.
    COMME PARTOUT IL Y A SANS DOUTE DES CHOSES A AMELIORER MAIS REJOUISSONS NOUS DE TOUTES CES PRESENCES HUMAINES ET CHRETIENNES AU SEIN DE NOS COMMUNES.

    RépondreSupprimer
  3. Une famille catholique22 févr. 2011 à 14:58:00

    La nouvelle édition du Guide de l’Église catholique en France est parue.

    Le nombre des baptêmes est passé de 334 664 à 316 286 (soit 18 378 de moins par rapport à 2008) ;
    Le nombre des confirmations est passé de 47 064 à 45 037 (soit 2 027 de moins) ;
    Le nombre des mariages est passé de 88 564 à 77 664 (soit 10 900 de moins).
    Le nombre de jeunes participants à une aumônerie de l’enseignement public diminue de plus de 15 000 (passant de plus de 100 000 à 85 000).

    Ces chiffres en baisse devraient faire réfléchir notre clergé !
    Mais j'oubliais ... aujourd'hui s'il n' y a plus la quantité il y a la qualité chez les fidèles !

    RépondreSupprimer