jeudi 5 mai 2011

Relève-toi. C'est Pâques



Le dessin est de Damien, 7 ans, paroisse ND de Liesse. N'hésitez pas à nous partager aussi vos poèmes, dessins, etc. Joyeuse fête de Pâques !

8 commentaires:

  1. MERCI DAMIEN !
    pour ton dessin qui illustre si bien le passage du noir à la lumière de Paques par la Croix.
    Les enfants nous apprennent souvent beaucoup à travers des expressions ou des dessins !

    RépondreSupprimer
  2. J'ai lu le message de SS Benoit XVI retranscrit par l'Agence ZENIT et j'ai trouvé particulièrement éloquent ce passage que je ressens aussi du décalage entre la joie de notre ALLELUIA pascal à l'intérieur de nos églises et le poids qui pèse sur notre monde :

    « Comme les rayons du soleil, au printemps, font pousser et éclore les bourgeons sur les branches des arbres, de même, l'irradiation qui émane de la résurrection du Christ donne force et sens à toute espérance humaine, à toute attente, désir, projet », a affirmé Benoît XVI.

    Le pape a expliqué que le ciel et la terre se réjouissent de la résurrection du Christ. Mais alors qu'au ciel « tout est paix et joie », « il n'en est malheureusement pas ainsi sur la terre ! Ici, en ce monde, l'alleluia pascal contraste encore avec les gémissements et les cris qui proviennent de nombreuses situations douloureuses : misère, faim, maladies, guerres, violences ».

    Et pourtant, a insisté le pape « c'est précisément pour cela que le Christ est mort et ressuscité ! Il est mort aussi à cause de nos péchés d'aujourd'hui, et il est ressuscité aussi pour la rédemption de notre histoire d'aujourd'hui. Mon message veut donc rejoindre tout le monde et, comme annonce prophétique, en particulier les peuples et les communautés qui souffrent un temps de passion, pour que le Christ ressuscité leur ouvre le chemin de la liberté, de la justice et de la paix ».

    RépondreSupprimer
  3. une famille chrétienne26 avr. 2011 à 16:19:00

    Nous avons cherché en vain sur le blog de la paroisse comme sur le site du diocèse de Soissons une quelconque réaction officielle concernant l'affaire du Christ d'Avignon qui dépasse le cadre de cette ville.
    Notre foi catholique a été une nouvelle fois bafouée et avec une force particulière et notre Eglise ne réagit pas ou si peu.
    Seuls le courageux évêque Mgr Cattenoz a osé une parole vigoureuse ainsi que le Cardinal de Lyon.
    Localement, silence sur cette offense ignominieuse et pourtant le journal local (dont nous tairons le nom pour ne pas lui faire de pub) a publié le jour de Pâques un commentaire
    qui mériterait un droit de réponse.
    Pourquoi nous laissons nous ainsi faire ?
    Ne répondons pas sur le même ton, mais répondons !

    RépondreSupprimer
  4. JE PENSE QU IL FAUT REAGIR EVANGELIQUEMENT.
    D ABORD PAR NOTRE MANIERE DE VIVRE MONTRONS QUE NOUS SOMMES LES TEMOINS DU RESSUSCITE
    QUE LE CHRIST EST VIVANT POUR NOUS AUJOURD HUI ET DONNE DU SENS A NOTRE EXISTENCE.
    UN PRETRE A DIT UN JOUR DANS UNE HOMELIE /
    PEUT ON DIRE DES CATHOLIQUES D AUJOURD HUI / COMME DES PREMIERS CHRETIENS / "VOYEZ COMME ILS S AIMENT" ?
    LA QUESTION VAUT D ETRE POSEE !!!

    RépondreSupprimer
  5. S'il faut s'indigner d'une image qui "salit" une représentation du crucifix, qui n'est qu'une image papier, alors commbien et combien plus faut-il s'indigner, pour toutes les injures, blessures, indignités, que subissent dans leur chair , des enfants, des femmes, des hommes, sur toute la surface de la terre, à commencer sans doute , pas très loin de nous. Et là ce sont des "images" de chair et d'os, du Christ aujourd'hui vivant: en eux, en elles, Jésus contineue sa passion.
    D'ailleurs à relire la passion, et le texte d'Isaïe lu le vendredi saint , ce que Jésus a subi comme outrages, est sans proportion avec ce que peut subir une pâle image...
    Alors s'il faut faire entendre l'indignation et la protestation pour tous les Christ "de chair", ça va être un cri incessant...
    Mercure

    RépondreSupprimer
  6. JE SUIS DIVORCEE6 mai 2011 à 15:22:00

    JE TROUVE VOTRE ARTICLE TRES BIEN ET PLEIN D ESPOIR.
    MAIS IL Y A DES MOMENTS OU IL EST IMPOSSIBLE DE SE RELEVER QUAND ON SE SENT ABANDONNEE . TOUT S ECROULE . PLUS DE PROJETS D AVENIR -HORIZON BOUCHE - PEUR DE TOUT - CULPABILITE ET RESSASSEMENT -
    VOUS ECRIVEZ L AMOUR NE PEUT ETRE ENGLOUTI - JE NE PARVIENS PLUS A Y CROIRE.
    PRIEZ POUR MOI.
    POUR QUE JE ME RELEVE.

    RépondreSupprimer
  7. Une autre divorcée6 mai 2011 à 17:18:00

    La main de Dieu si invisible par moments nous tient toujours. Avec le temps et la prière de tous, nous sentons que nous remontons à la surface. La lumière petit à petit nous fait découvrir des forces inconnues jusqu'alors, apparaître en nous !
    Courage, patience et confiance dans le Seigneur nous tiennent à la surface malgré nous et nous font renaître à une nouvelle vie (sans oublier l'ancienne)!
    Merci Seigneur d'être toujours présent et sans que nous en soyons toujours conscients !

    RépondreSupprimer
  8. Abbé Bernard Crinon7 mai 2011 à 10:37:00

    Je tiens à dire à la personne qui demande qu'on prie pour elle pour qu'elle se relève, qu'elle peut compter sur ma prière. Dans la vie, on ne tient que les uns par les autres. si une rencontre, un dialogue semble opportun, n'hésitez pas à faire signe. Bien cordialement vôtre

    RépondreSupprimer