Tous invités et invitants !

Tous invités et invitants !
Cliquer sur le flyer pour le programme

lundi 9 mai 2011

15 mai : journée mondiale de prière pour les vocations

Dieu notre Père, nous te rendons grâce car tu fais vivre ton Église dans des communautés fraternelles. Que ton Esprit Saint ouvre nos cœurs aux dimensions du monde. Accorde-nous de savoir accueillir les prêtres, diacres et consacrés que tu nous donnes. Conduis-nous sur le chemin qui nous dispose à répondre, libres et joyeux, à l'appel du Christ. Amen !

Service national pour l'évangélisation des jeunes et les vocations - cliquer ici -


lire le message de Benoit XVI pour cette 48 ème Journée mondiale de prière pour les vocations

Thème: " Proposer les vocations dans l’Église locale "

6 commentaires:

  1. LA SECHERESSE S INSTALLE DANS NOTRE PAYS ...
    UNE AUTRE SECHERESSE - CELLE DES VOCATIONS DE PRETRES - EXISTE DEJA DEPUIS LONGTEMPS EN FRANCE.
    LES CAUSES EN SONT MULTIPLES.
    PRIONS NOUS ASSEZ ?
    PRIONS NOUS DU BOUT DES LEVRES ?
    EST CE POUR NOUS VITAL D AVOIR DES PRETRES OU NOUS CONTENTONS NOUS D UNE EGLISE DE "LAICS EN MISSION ECCLESIALE" SELON L EXPRESSION CONSACREE ?
    DANS LA PREMIERE LECTURE DE DIMANCHE PROCHAIN IL Y A UNE QUESTION DES APOTRES A PIERRE QUE JE REPREND VOLONTIERS :
    " frères, que devons-nous faire ?"

    RépondreSupprimer
  2. La fonction du prêtre s'est sécularisée et désacralisée ; il s'agit d'un problème d'identité ; le prêtre est un homme de Dieu, "in personna Christi"
    Les jeunes prêtres tiennent beaucoup à cette dimension spirituelle et à avoir une visibilité.
    Le prêtre n'est pas un animateur, un responsable de nos paroisses.
    Souvent nos prières pour les vocations se diluent dans toutes les vocations chrétiennes mais ne se concentrent pas sur celles dont nous avons urgemment besoin : les vocations de prêtres, de saints prêtres !

    RépondreSupprimer
  3. Pourquoi encore et toujours séparer ce que Dieu a uni ?
    Jésus,le Fils du Père, était-il "moins homme" en manifestant son lien unique au Père? était-il "moins Dieu" en choisissant d'être frère universel?
    Pourquoi opposer ce qui s'enrichit dans la différence: un seul prêtre pourrait-il à lui seul, être signe de Jésus, le seul prêtre?
    N'est-ce pas la diversité, qui peut faire signe de l'Unique prêtre?

    RépondreSupprimer
  4. A propos des prêtres : il y a un détail qui me gêne toujours : quand à l'église ou ailleurs les femmes se permettent d'embrasser les prêtres.
    Peut être suis-je vieux jeu mais je considère qu'on peut très bien être en amitié vraie avec un prêtre en lui serrant la main !

    RépondreSupprimer
  5. Puisque dimanche prochain c'est la journée des vocations, je crois qu'il faut saluer et souligner le succès des prêtres du diocèse de Gap avec leur évêque Monseigneur Di Falco avec leur 1er CD / Spiritus Dei et le second qui vient de sortir / Gloria !
    La vente de ces CD dépasse vu l'ampleur le cercle des pratiquants habituels !
    Une belle manière d'évangéliser ... en musique !
    Comme pour le film / Des dieux et des hommes, ces ventes montrent la soif spirituelle de beaucoup de nos contemporains !

    PS La vente (PUB ... !!!) de ces CD a une double finalité : construire une école à Madagascar et une église au sanctuaire de Notre Dame du Laus dans les Hautes Alpes.

    RépondreSupprimer
  6. le prêtre est un don de Dieu
    un don est toujours une surprise agréable
    un don coûte toujours à celui qui le fait
    mais enrichit d'une manière ou d'une autre celui qui le reçoit tel quel et accepte de le faire fructifier.

    On peut le demander sincèrement et vraiment:

    Seigneur, donne-nous des prêtres
    Seigneur, choisis parmi tes fils du département de l'Aisne de nouveaux prêtres. Amen

    RépondreSupprimer