Reprise des messes publiques avec 30 personnes maximum dans l'assemblée (sans inscription préalable)
- samedi 28 novembre à 18h30 à Fossoy
- dimanche 29 novembre à l'église Saint Crépin de Château-Thierry : 9h - 11h - 18h
- en semaine à Saint Crépin (à partir du lundi 30/11) : du lundi au samedi à 9h

jeudi 1 novembre 2012

Bienheureux !

Messes de la Toussaint dans notre paroisse : 
Mercredi 31 octobre : 19 h 05 à Saint Crépin
Jeudi 1er novembre : 9 h 30 à Brasles et 11 h à Saint Crépin

lls sont nombreux les bienheureux qui n'ont jamais fait parler d'eux
et qui n'ont pas laissé d'image.
Tous ceux qui ont depuis les âges aimé sans cesse
et de leur mieux autant leurs frères que Dieu.
Ceux dont on ne dit pas un mot, ces bienheureux de l'humble classe,
ceux qui n'ont pas fait de miracle.
Ceux qui n'ont jamais eu d'extase
et qui n'ont laissé d'autre trace qu'un coin de terre ou un berceau.
Ils sont nombreux ces gens de rien,
ces bienheureux du quotidien qui n'entreront pas dans l'Histoire,
ceux qui ont travaillé sans gloire
et qui se sont usé les mains à pétrir, à gagner le pain.
Ils ont leur nom sur tant de pierres et quelquefois dans nos prières.
Mais ils sont dans le cœur de Dieu.
Et quand l'un d'eux quitte la Terre pour gagner la maison du Père,
une étoile naît dans les cieux 





Seigneur Jésus,
emplis mon coeur des Béatitudes,
crée en moi un coeur de pauvre,
un coeur ouvert pour recevoir et pour donner.

Crée en moi un coeur débordant de tendresse,

tout revêtu de Ton pardon
pour en couvrir les autres.

Donne-moi un regard simple et bon

qui s'éclaire à tout regard d'enfant.

Donne-moi un coeur de paix qui rassure mes frères,

un coeur généreux prêt à se battre
pour toutes les grandes causes de l'Homme
et celles du Royaume des cieux.

Seigneur Jésus, Transparence du Père,

donne-moi un coeur de chair
irradié de Ton Esprit d'Amour.
Seigneur Jésus, emplis mon coeur de Ta joie...

Amen.

3 commentaires:

  1. Il y a les "grandes" Béatitudes et les "petites" !

    Bienheureux ceux qui savent rire d'eux-mêmes.
    Ils n'ont pas fini de s'amuser.

    Bienheureux ceux qui savent distinguer une montagne d'une taupinière il leur sera épargné bien des tracas.

    Bienheureux ceux qui sont capables de se reposer et de dormir sans chercher d'excuses : ils deviendront sages.

    Bienheureux ceux qui savent se taire et écouter :ils en apprendront des choses nouvelles.

    Bienheureux ceux qui sont assez intelligents pour ne pas se prendre au sérieux :
    ils seront appréciés de leur entourage.

    Heureux êtes vous si vous savez regarder sérieusement les petites choses et paisiblement les choses sérieuses : vous irez loin dans la vie.

    Heureux êtes vous si vous savez admirer un sourire et oublier une grimace : votre route sera ensoleillée.

    Heureux êtes vous si vous êtes capables de toujours interpréter avec bienveillance les attitudes d'autrui même si les apparences sont contraires : vous passerez pour des naïfs, mais la charité est à ce prix.

    Bienheureux ceux qui pensent avant d'agir et qui prient avant de penser : ils éviteront bien des bêtises.

    Heureux êtes vous si vous savez vous taire et sourire même lorsque on vous coupe la parole, lorsque on vous contredit ou qu'on vous marche sur les pieds :l'Evangile commence à pénétrer votre coeur.

    Bienheureux surtout vous qui savez reconnaître le Seigneur en tous ceux que vous rencontrez : vous avez trouvé la vraie lumière, vous avez trouvé la véritable sagesse.

    Joseph Folliet.

    RépondreSupprimer
  2. C'est une prière que j'ai trouvé dans une église de Cote d'Or où nous séjournons pour la Toussaint avec mes parents ;
    elle est "pour les enfants" ... mais valable aussi pour les plus grands !
    Bonne fête de Toussaint !

    Seigneur,
    Tu m’invites à mettre mes pas dans les tiens pour te ressembler,
    il faudrait que je devienne un saint !
    Alors, Seigneur, aide-moi à regarder mes copains avec tes yeux,
    à ouvrir mes oreilles pour écouter mes parents,
    à parler doucement à mon petit frère
    à te louer, toi qui es toujours à mes côtés !
    Seigneur, nos coeurs se réjouissent avec Toi.
    Pour tous les saints et saintes anonymes de notre entourage,
    ceux qui construisent un monde fraternel,
    ceux qui sont patients, confiants et généreux,
    ceux qui vivent dans la foi et l’espérance,
    ceux qui partagent les joies et les peines de leurs frères.
    Seigneur, nos coeurs se réjouissent en Toi

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour cette photo qui vient donner de la LUMIERE D'EN HAUT à cette journée qui s'annonce sous la grisaille !

    RépondreSupprimer