Messes
Règles en vigueur : laisser libres 2 sièges entre chaque personne ou entité familiale et n'occuper qu'une rangée sur 2 + masque obligatoire et gestes barrière


- Quatrième dimanche de Pâques 25 avril
9h30 à Nesles-la-Montagne
11h à Saint Crépin

- en semaine à Saint Crépin : du lundi au samedi à 9h

Adoration : chaque jeudi après la messe de 9h

Confessions à l'église Saint Crépin :
. Chaque samedi à 9h30

samedi 3 novembre 2012

Communiqué de notre évêque

"Alors que la crise risque de durer, c'est bien la solidarité qui doit croître."  
Message épiscopal du 1er mai 2009
"Agissons afin de vivre une humanité fraternelle et pour que le travail soit… et qu'il soit humain !" Message épiscopal du 1er mai 2011

le 30 octobre 2012
         Comme en d'autres endroits de notre pays, l'Aisne traverse une crise durable et nous n'ignorons pas les défis qu'elle pose aux responsables politiques et aux acteurs sociaux ou économiques actuels. Beaucoup œuvrent pour sauver des emplois ou garder l'espoir d'un emploi. Mais les menaces de licenciements, les craintes pour l'avenir des entreprises et les incertitudes dans d'autres secteurs nous inquiètent et nous concernent.
         Comme tous les citoyens, nous ne pouvons rester inactifs ou silencieux lorsque des populations entières se laissent gagner par le découragement, source de tant de violences en soi et dans les familles. La logique économique du seul profit, sans prise en compte des personnes, n'est pas la logique de l'Évangile et s'éloigne de la pensée sociale de l'Église. La bonne marche d'une entreprise est le fruit du travail de tous et du dialogue social : son existence ne peut se résumer à une question financière, de management et d'actionnariat.
         L'Église catholique n'a pas de solutions immédiates aux difficultés économiques mais elle vit elle-même cette précarité comme structure associative. Nous nous joignons donc à tous ceux qui, chacun à leur niveau, agissent pour l'emploi.
         Avec tous les décideurs de notre département, œuvrons pour donner espoirs et perspectives aux victimes de licenciements et à ceux qui craignent pour leur avenir : chaque geste de soutien, chaque idée, chaque aide financière, chaque action collective est utile quand il s'agit d'être avec les plus démunis et les oubliés des mutations économiques, financières ou sociales.
+ Hervé Giraud
évêque de Soissons, Laon et Saint-Quentin
et son Conseil épiscopal

1 commentaire:

  1. On serait en droit d'attendre un tel communiqué - avec une telle fermeté - de la part de l'évêque sur la question du "mariage" homosexuel !

    RépondreSupprimer