samedi 27 décembre 2014

Dieu à visages humains, hommes à visage divin




Vous connaissez sûrement le chant de John Littleton « Si le bon Dieu revenait vivre chez nous ». Ce que j’aime dans ce chant, c’est la question que se pose John de savoir quel visage aurait le Christ s’il devait recommencer aujourd’hui l’expérience de Bethléem. Quels yeux aurait-il ? Serait-il métis, noir ou blanc ? Serait-il de souche ou juste admis, toléré ? Serait-il d’une famille "normale" ? Quelle serait-elle cette famille puisque chacun prend la sienne pour norme ? Serait-il porté par une mère ou né d’une mère porteuse ? Naîtrait-il sous la menace des bombes d’un Orient en crise ou prendrait-il le risque de nous transmettre la fièvre en venant d’une Sierra Leone sous virus Ebola ? A quoi ressemblerait son visage ? 

Loin de ce débat qui a l’avantage d’être spéculatif et ouvert, je nous invite à contempler ce visage artistique du Christ qui nous rappelle, à mon avis, l’enjeu et la magie de Noël. Le Fils de Dieu épouse notre visage pour que nos visages adhèrent au sien. Nous sommes son visage !


Accueillons donc comme « manifestation de la grâce de Dieu » tous les visages que nous allons rencontrer en ces temps de retrouvailles. Pensons à ceux qui se retrouveront seuls, face à leur propre visage ; qu’ils aient le courage de le contempler, afin de s’accueillir aussi comme manifestation de la grâce. 

Soyons le visage du Christ, visage qui accueille, visage qui élève, visage doux !

Doux Noël à tous !

Abbé Léon EDAYE

2 commentaires:

  1. Votre belle méditation me rappelle cette citation de Saint Irénée :
    «La gloire de Dieu, c'est l'homme vivant; et la vie de l'homme, c'est la vision de Dieu.»

    RépondreSupprimer
  2. Quel belle méditation....Une telle foi ne peut que nous stimuler. Merci et bonne fin d'année....

    RépondreSupprimer