Avec les enfants prenons le chemin vers Noel

Avec les enfants prenons le chemin vers Noel
cliquer sur l'image pour accéder au calendrier de l'Avent

lundi 14 mars 2011

Mieux se connaître ... avec les 3 catéchumènes de notre paroisse

Dimanche 13 mars 2011, premier dimanche de carême, 40 adultes de notre diocèse ont participé à la célébration de l'appel décisif en présence de notre Évêque Hervé Giraud à l'église de la Résurrection à Soissons.


Je t'ai appelé par ton nom
Tu comptes beaucoup à mes yeux
Tu es précieux pour moi
Car je t'aime.

les paroles de ce chant


Je t'ai appelé par ton nom ... c'est l'expérience vécue notamment par 3 catéchumènes de notre paroisse : Betty, Aimé et Jean-Philippe





2 commentaires:

  1. une famille de la paroisse16 mars 2011 à 18:57:00

    Alors que ce blog illustre la préoccupation de l'Eglise d'utiliser les moyens de communication d'aujourd'hui (et c'est très bien !) il est aussi louable de rappeler que ces techniques ne doivent pas nous faire oublier que les relations interpersonnelles sont premières (et ces articles sur "mieux se connaitre dans notre paroisse" sont à ce titre très bien)
    Nous attendons la suite annoncée pour ce Carême !

    RépondreSupprimer
  2. En écho au précédent commentaire, voici quelques lignes extraites de son message pour la 45 ème journée mondiale des communications sociales:
    "...
    Les nouvelles technologies ne changent pas seulement le mode de communiquer, mais la communication elle-même. (…) On assiste à une vaste transformation culturelle. (…) Comme tout autre fruit de l'ingéniosité humaine, les nouvelles technologies de la communication doivent être mises au service du bien intégral de la personne et de l'humanité entière. (…) Les nouvelles technologies permettent aux personnes de se rencontrer au-delà des frontières de l'espace et des cultures, inaugurant ainsi un tout nouveau monde d'amitiés potentielles. (…) Qui est mon prochain dans ce nouveau monde ? N'y a-t-il pas le danger d'être moins présent à ceux que nous rencontrons dans notre vie quotidienne ordinaire ? (…) Il est important de se rappeler toujours que le contact virtuel ne peut pas et ne doit pas se substituer au contact humain direct avec les personnes à tous les niveaux de notre vie. (…) La vérité (de l’évangile) doit devenir un aliment quotidien et non pas une attraction d'un instant. (…) Même proclamée dans l'espace virtuel du réseau, elle exige toujours de s'incarner dans le monde réel et en relation avec les visages concrets des frères et soeurs avec qui nous partageons la vie quotidienne. "

    RépondreSupprimer