Avec les enfants prenons le chemin vers Noel

Avec les enfants prenons le chemin vers Noel
cliquer sur l'image pour accéder au calendrier de l'Avent

mercredi 16 mars 2011

Notre Dame du Japon

Ce tableau, connu sous le nom de "Notre-Dame du Japon" a été peint au début du XVIIe siècle dans la région de Nagasaki par un peintre japonais.

En haut, la Vierge Marie, représentée comme l'Immaculée Conception.

Au dessous, à gauche François d'Assise, à droite, Antoine de Padoue.

En bas, plusieurs personnages féminins, dont probablement sainte Claire.

Ce tableau a sans doute été réalisé pour une confrérie franciscaine (notez la corde franciscaine autour de Marie), ou pour une congrégation du Tiers-Ordre. Avec les jésuites, les franciscains sont en effet les grands évangélisateurs du Japon à partir de la fin du XVIe siècle. Dès les années 1630, le christianisme est interdit au Japon, les chrétiens se cachent, et ils cachent leurs objets de dévotion... C'est ce qui explique les marques de pliage que l'on voit sur le tableau. Au XIXe siècle, lors du retour des missionnaires, le tableau a été retrouvé et donné à un missionnaire français. Il a été ramené en France et il est aujourd'hui conservé à Paris.

Sylvie Morishita (une historienne de l'art, mariée à un Japonais), qui a étudié ce tableau , rappelle qu'un tableau semblable a disparu lors du bombardement atomique de 1945. Elle le compare également à un tableau franciscain conservé au musée municipal de Sandai... La grande ville du nord du Japon frappée de plein fouet par le tsunami...

Pour en savoir plus, Sylvie Morishita, "Notre-Dame du Japon: Un Tableau kirisitan retrouvé à Paris", Etudes franciscaines, nouvelle série, 3, 2010, p. 125-137.

Pierre Moracchini

1 commentaire:

  1. Le drame du Japon est présent à tous nos esprits.Avec le site du Secours Catholique vous avez bien fait de relayer l'appel à la solidarité.
    Je me permets de reproduire la prière citée dans le blog de notre évêque - la prière est également nécessaire -

    Prière du missel en temps de séisme
    Dieu de la vie, notre Dieu, toi qui veux le bonheur de l'homme, c'est toi que nous implorons quand les forces de la nature se déchaînent. Qu'elles nous épargnent si c'est possible et ne fassent pas vaciller notre foi. Par Jésus Christ, ton Fils, notre Seigneur, qui vit et règne avec toi dans l'unité du Saint-Esprit, Dieu, pour les siècles des siècles.

    RépondreSupprimer