CLIQUER SUR LE FLYER POUR EN SAVOIR PLUS

dimanche 16 décembre 2018

Neuvaine de NOEL, méditation et prière : l'appel à la libération de NOEL

Le Prince de la Paix, Le Sauveur est avec nous pour nous libérer.
La première parole publique de Jésus fut dans la synagogue de Nazareth (Lc 4,16 svts). Lisant la parole du prophète Isaïe,  l’Esprit du Seigneur est sur moi parce qu’il m’a consacré par l’onction, pour porter la bonne nouvelle aux pauvres. Il m’a envoyé porter aux captifs la libération et aux aveugles le retour à la vue, renvoyer en liberté les opprimés, proclamer une année de grâce du Seigneur.Et Jésus d’ajouter : « aujourd’hui s’accomplit à vos oreilles ce passage de l’écriture ».
Le  dernier mot de Jésus en Matthieu (28,20) :… et je suis avec vous jusqu’à la fin du monde.
La grande nouveauté est l’avènement de Dieu fait homme en ce monde - par l’irruption de la Paix, du salut et la libération - apparue d’une façon annoncée, assumée sur la croix. Irruption pleinement humaine, attente complètement humaine que la paix, la liberté, la dignité, le respect l’amour.  Toute la préparation a été menée par un chemin humble et souffrant, les anawims, les fidèles, le petit reste choisi pour l’alliance première.

Une méditation à partir de ce thème de la libération à partir de l’enfant Dieu et qu’illustre très concrètement saint Jean de Matha, fondateur de l’ordre de la sainte Trinité et des captifs à Cerfroid. dont c’est la fête le 17 décembre.

Je la propose à partir des antiennes des évangiles quotidiens en cette octave précédent la solennité de NOEL.

Rendez-vous chaque jour d'ici NOEL pour une méditation quotidienne !

+ Père Edouard DUCAMPS

Aucun commentaire:

Publier un commentaire