Lisons, méditons la Parole de Dieu et prions ... suivons la messe dans les médias

mardi 10 mars 2020

Le virus et la quarantaine

Vous l’avez tous entendu, il y a actuellement un virus très contagieux qui sévit en ce moment. Il convient de le combattre ardemment et collectivement, de prendre sérieusement les moyens d’endiguer sa propagation, car nul ne peut prétendre être immunisé. Il s’appelle le péché.

Il importe d’identifier sérieusement les principaux agents contaminant que sont l’orgueil, la colère et la paresse, la luxure et la gourmandise, l’avarice et l’envie… ainsi que les principaux symptômes qui se manifestent dans la tristesse et la peur, qui peuvent conduire à la mort.

Il est recommandé de ne pas s’exposer aux foyers à risques que sont les lieux où circulent la médisance et la défiance, l’indifférence et l’autosuffisance, l’égocentrisme ou le repli sur soi.

Pour le combattre, éviter d’être contaminé et en limiter les effets, l’Église propose une quarantaine véritable. Chacun est engagé à s’appliquer quotidiennement le triple traitement de la prière, du partage de la pénitence.

Ce traitement, que l’on appelle Carême, ne peut trouver d’efficacité que dans une posologie régulière est une attention de chaque jour. Attention : ce remède reste impuissant face à ceux qui pensent qu’ils guériront tous seuls ou qu’ils ne seront jamais atteints.

On évitera aussi de s’exposer exagérément aux réseaux sociaux et aux chaînes d’info  continues, ainsi que de rester isolés. Ne laissez personne seule face à ce fléau. Le traitement de la prière trouvera d’ailleurs son efficacité fortement augmentée quand cette prière sera commune.

Vous trouverez des points de désinfection partout où est proposé le sacrement du Pardon.

Le magistère de la sainteté annonce une sortie de quarantaine prévue pour Pâques.

Don Grégoire-Marie, Curé
Article paru dans le bulletin paroissial «Le clocher de sainte Thérèse» n°146 – 8 mars 2020

Paroisse Sainte-Thérèse et Sainte-Anne de Thévalles - 53000 LAVAL                         

                                                         02 43 53 00 36 – paroissesaintetherese1@gmail.com

1 commentaire:

  1. Inapproprié et particulièrement blessant pour toutes les personnes atteintes par l'épidémie.
    Comment traiter ainsi à la légère un tel fléau ? Je ne souhaite aucun mal à cet "humoriste" et j'espère qu'il restera en bonne santé pour exercer ses exercices "spirituels"

    RépondreSupprimer