mardi 21 avril 2020

Lien paroissial lundi 20 avril

« Si vous êtes ressuscités avec le Christ, recherchez les réalités d’en haut : c’est là qu’est le Christ, assis à la droite de Dieu »

- Les textes de la messe : Ac, 23-31; Ps 2; Jn 3,1-8.
Lire ici les textes de la messe du jour
Une personne réagissait hier sur le blog en disant qu’elle ne pouvait pas avoir le cœur en fête avec ce qu’elle vit et la situation actuelle. Comme on la comprend. Par ailleurs, une aide-soignante me dit aller la peur au ventre à son travail en Ehpad et tenir grâce à la prière car « ils ont besoin de nous »bien que nous soyons mal considérés car mal payés et en sous-effectifs. Le sourire de quelques uns des résidents en me voyant efface tout.
Dans l’Evangile du jour, le pharisien Nicodème vient trouver Jésus de nuit pour ne pas être vu car il serait ridiculisé par ses « collègues »notables de Jérusalem d’être vu en présence de Jésus. Sa question est similaire. Je veux bien croire, mais comment croire quand on connaît les pesanteurs de la vie  Jésus lui répond : nul ne peut voir le royaume des cieux, et traverser la vie et ses atrocités sans  naître d’en haut, de l’Esprit. « Car ce qui est né de l’Esprit est esprit, ce qui est né de chair est chair «  En somme, c’est redécouvrir la relation au Père.
Toujours partir du point de vue de Dieu, de la prière, l’intercession pour vivre les événements de notre vie, sans oublier les moments où tout va bien. Un combat de chaque jour afin de trouver la présence du Seigneur et vivre à partir de lui. Lire au jour le jour dans les actes des apôtres la naissance de la première communauté illustre bien ce propos. L’enthousiasme, la prière, le partage des biens, l’Eucharistie au centre, l’Evangélisation à temps et contre temps, jusqu’au martyr, les conversions.

- Les jeunes de la paroisse vont préparer une messe vidéo pour la sortie de confinement (à suivre).

- L’Association Familiale Catholique est disponible pour contacter les personnes isolées ou en détresse morale. Contactez-nous, nous transmettrons.

- Pour l’après-confinement, se préparer. Que voulez-vous changer à partir de ce que vous avez découvert en cette période. Envoyez vos témoignages et suggestions. 
Pour ma part, je propose une lecture partagée de l’encyclique du pape François « laudato Si » : inscrivez-vous.

Pour finir, écoutons l’oraison du jour : « Dieu éternel et tout puissant, toi que nous pouvons déjà appeler Notre Père, fais grandir en nos cœurs l’esprit filial, afin que nous soyons capables d’entrer un jour dans l’héritage qui nous est promis ».
Amitié et prière,
P. Edouard, Pierre et Nestor

Aucun commentaire:

Publier un commentaire