HORAIRES DE MESSES

Horaires des messes à la paroisse
- En semaine :
Lundi et jeudi à 19h
Mardi, mercredi, vendredi et samedi à 9h

- Dimanche :
Samedi soir (messe anticipée du dimanche) à 18h30 dans un village (voir feuille annonces du mois ou sur ce blog)
11h à l'église Saint Crépin

mercredi 29 avril 2020

Lien paroissial mercredi 29 avril

29 Avril, fête de sainte Catherine de Sienne (1347 – 1380) patronne de l’Europe.

Une mystique de feu, toute cachée dans les blessures du Christ, elle portait avec douleur la situation dramatique de l’Eglise. Elle réussit à persuader le pape Grégoire XI » d’aller surveiller son troupeau du haut des collines de Rome et non de celles d’Avignon ». Prions avec le pape pour l’unité et le sursaut de l’Eglise en Europe. Selon François, la persécution des chrétiens est bien sur intense car la parole de vérité dérange, mais la victimisation n’a pas toujours sa place. En effet, il y a le mépris des hommes  qui est de notre faute quand nous perdons la saveur du Christ et la fidélité à l’Evangile.


·     La messe du jour. Les textes : 1 Jn 1,5 à 2,2; Ps 102; Mt 11,25-30.
« Venez à moi vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos. Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur et vous trouverez le repos pour votre âme»
Un joug a deux places : celle du Christ et la nôtre. C’est donc moins lourd pour tirer et, en fait, c’est lui qui tire. C’est un bon rappel en ce temps de peine. Oui, « bénis le Seigneur, ô mon âme! « (Ps 102) car tu as révélé aux tout petits les mystères du Royaume.

·   
Le Mois de Mai se passera au Cénacle à invoquer l’Esprit saint sous le manteau de Marie dont c’est le mois de prière.
En effet, à l’écoute des déclarations du premier ministre à l’assemblée nationale mardi 28 concernant l’Eglise (et les cultes) : pas de célébration publique de la messe avant début juin (objectif Pentecôte ?) si tout va bien…Les funérailles restent possibles à 20 personnes maximum en église ou au cimetière. Les évêques interrogent le gouvernement sur les modalités concrètes en juin et sur la possibilité de reprise de réunions  à 10 personnes maximum durant le mois de mai au regard des baptêmes, mariages et autres groupes. Les chrétiens sont mécontents mais disciplinés. Le premier ministre a évoqué ces questions  sans plus et en évoqué quand même la souffrance des familles en deuil. Nos évêques n’ont pas été vraiment écoutés : à suivre.
Néanmoins, nous sommes invités à encourager les familles frappées par un deuil à ne pas renoncer aux funérailles à l’église.

·     Nous avons été visités par notre évêque par vidéo conférence avec les prêtres du secteur. Nous sommes au goût du jour ! Mais nous aspirons à une communion moins virtuelle et vivre la communion avec tous les fidèles.

·      Priez pour la petite Honor-Marie (retrouvée dans la Marne après deux mois) dont les funérailles auront lieu à l’église saint Crépin lundi matin (à vingt personnes puisque aucune dérogation n’est accordée).

Regina caeli laetare, alleluia, quia quem meruisti portare, alleluia, resurrexit sicut dixit, alleluia ;  ora pro nobis Deum, alleluia.

Portez-vous bien et à demain,

Père Edouard, Nestor et Pierre.

1 commentaire:

  1. Suite aux mesures de déconfinement annoncées par le premier ministre concernant l'accès aux messes au mieux pas avant le 2 juin, voici un article très éclairant de l'évêque auxiliaire de Versailles :

    Un drôle de déconfinement !

    "Quand les autorités vous privent de la messe, que faire ? L’évêque auxiliaire de Versailles trouve trois réponses dans l’Écriture : prendre le parti de la foi et non de l’émotion, laisser Dieu agir et faire preuve d’audace créative".
    A lire sur https://fr.aleteia.org/2020/04/29/un-drole-de-deconfinement/?utm_campaign=NL_fr&utm_source=daily_newsletter&utm_medium=mail&utm_content=NL_fr

    RépondreSupprimer